Rassemblements à Amsterdam et à La Haye contre 22 ans de persécution par le régime communiste chinois

Les pratiquants de Falun Gong ont organisé des rassemblements à Amsterdam et à La Haye, aux Pays-Bas, respectivement les 17 et 20 juillet 2021, pour condamner les 22 ans de persécution par le Parti communiste chinois (PCC). Ils ont également demandé la libération immédiate des prisonniers d’opinion.


Depuis le 20 juillet 1999 date officielle du début de la persécution par le régime chinois, les pratiquants de Falun Gong du monde entier ont organisé des manifestations pacifiques pour résister à la persécution. Rassemblements, marches, veillées aux chandelles organisées aux alentours du 20 juillet condamnent les brutalités et appellent à y mettre fin.


Un événement dans la capitale, soutien d'un journaliste de télévision
Les pratiquants de Falun Gong ont organisé un rassemblement sur la place Dam dans le centre d'Amsterdam, la capitale, le 17 juillet.


Les pratiquants ont déployé de grandes banderoles et installé des panneaux informatifs sur la célèbre place. Plusieurs dizaines de pratiquants ont fait la démonstration des exercices au son de la musique. De nombreux touristes ont assisté à l'événement.


Les pratiquants de Falun Gong organisent une manifestation sur la Place Dam, au cœur d’Amsterdam, pour protester contre la persécution
Un journaliste de Salto TV interviewe un pratiquant de Falun Gong


Des pratiquants ont distribué des dépliants aux passants, d’autres informé les gens de vive voix à propos du Falun Gong et de la persécution. De nombreux passants ont signé la pétition appelant à mettre fin aux prélèvements d'organes vivants du PCC avec l’aval de l’État.


Un journaliste de Salto TV a accepté un dépliant de Falun Dafa et a filmé le groupe de pratiquants de Falun Gong faisant les exercices. Il a aussi interviewé un pratiquant de Falun Gong. Après en avoir appris davantage sur la pratique, il a filmé davantage de séquences de la démonstration d'exercices.

Le journaliste a dit ensuite qu'il était originaire du Surinam. " J'ai déjà entendu parler du Falun Gong, mais je ne sais pas ce qu'est le Falun Gong. Aujourd'hui, j'en sais davantage sur vous. La raison pour laquelle je filme ici est de faire connaître cela à plus de gens et de leur montrer ce que vous faites et quel est votre objectif. C'est très important. Je pense que les médias vous accordent peu d'attention, alors je veux diffuser vos activités", a-t-il expliqué.


Il a précisé que sa chaîne de télévision a été lancée à Amsterdam et dans les environs. "Nos programmes enregistrés seront également diffusés au Surinam. Il y a beaucoup de Chinois qui vivent là-bas. Je veux faire une contribution pour vous afin que davantage de Chinois puissent comprendre votre situation. Vous êtes admirables de vous mobiliser pour la justice et la sincérité ", a-t-il déclaré.


Rassemblement devant l'ambassade de Chine à La Haye
Les pratiquants de Falun Gong ont organisé une manifestation devant l'ambassade de Chine à La Haye. Ils ont demandé la fin immédiate de la persécution et ont conseillé au personnel de l'ambassade de renoncer à leur adhésion au PCC pour un avenir meilleur.


Plus d'une douzaine de Chinois faisaient la queue pour des visas et d'autres démarches à l'entrée de l'ambassade. Plusieurs pratiquants leur ont clarifié la vérité et ont dénoncé les crimes du PCC avec des haut-parleurs.

Des pratiquants clarifient la vérité aux personnes attendant d'entrer dans l'ambassade de Chine à La Haye, le 20 juillet 2021.
Des pratiquants font les exercices ensemble devant l'ambassade de Chine à La Haye, le 20 juillet 2021.


La Haye est le siège du Parlement et du gouvernement néerlandais. Les pratiquants de Falun Gong se rendent souvent au Parlement pour clarifier la vérité et permettre aux parlementaires de reconnaître la nature du PCC. La plupart ont appris la persécution du Falun Gong par le PCC et ses prélèvements d'organes sur les pratiquants. Jusqu’à présent, sept dignitaires néerlandais ont signé une déclaration commune pour condamner la persécution à long terme du Falun Gong par le PCC.


Rassemblement à la Haye
Les pratiquants se sont rendus dans le centre d'affaires de La Haye l'après-midi du 20 juillet 2021. Ils ont clarifié la vérité, dénoncé le crime de prélèvement d'organes vivants commis par le PCC et recueilli des signatures pour une pétition. De nombreuses personnes ont soutenu leurs efforts.

Activités dans le quartier central des affaires de La Haye le 20 juillet


Un Chinois nommé M. Lin a dit à un pratiquant de Falun Gong qu'il vivait aux Pays-Bas depuis plus de deux ans.


" Je suis venu ici parce que je n'aime pas la Chine ", a-t-il expliqué. " Quand j'étais à l'université en Chine, je contournais le pare-feu tous les jours grâce à DynaWeb et j'ai appris une grande partie de la vérité. J'ai aussi quitté les organisations du PCC très tôt grâce à DynaWeb. Je ne chante pas l'hymne national. Je sais que tout est faux. Je sais aussi que le PCC a mis en scène l'auto-immolation de Tiananmen pour en accuser le Falun Gong."


" Bien que je ne sache pas grand-chose sur le Falun Gong, il est bon que le Falun Gong croit en Vérité - Bonté - Tolérance et ne porte pas atteinte à la liberté des autres. La Chine manque de croyance. Sans croyance, tout est permis , ce qui pousse le peuple chinois à faire toutes sortes de mauvaises choses. Si la Chine veut être vraiment forte, elle doit avoir la foi. Sans foi, il n'y a pas d'avenir ", a déclaré M. Lin.


Un garçon de 13 ans nommé Long a déclaré qu'il avait déjà entendu parler du Falun Gong, mais qu'il ne savait pas très bien de quoi il s'agissait.


"Ils viennent juste de me dire que les gens qui pratiquent ce type d'exercice en Chine sont arrêtés. Je pense que c’est absolument inadmissible. Je ne savais pas grand-chose quand j'étais en Chine, mais j'en sais beaucoup depuis que je suis à l'étranger, comme le fait que le PCC a menti et tué beaucoup de Chinois. Je l'ai appris sur Internet. Maintenant, je peux consulter Youtube et Twitter quand je le souhaite ", a-t-il déclaré.


Après avoir entendu parler de la persécution du Falun Gong, Mme Anne a signé solennellement la pétition. " J'ai déjà entendu parler du prélèvement d'organes sur les pratiquants de Falun Gong ", a-t-elle déclaré. " C'est un crime contre l'humanité. Je n'aime pas cela. Ces criminels n'ont pas de conscience. " Une personne ayant une conscience ne pourrait pas faire ce genre de chose ", a-t-elle dit. " Vous collectez des signatures. C'est très bien de faire ça. La vérité sur le prélèvement d'organes vivants se répand de plus en plus. Plus de gens connaissent la vérité. Plus elle est révélée, plus il est difficile pour eux [le PCC] de continuer à faire ça. "


Mme Rafna a vu plusieurs pratiquants de Falun Gong faire la démonstration des exercices et a dit : "Votre méthode d'exercice semble très paisible ". Un pratiquant de Falun Gong lui a expliqué que le Falun Gong était persécuté en Chine et que les pratiquants étaient même soumis à des prélèvements d'organes.


Rafna a été consternée : " Je ne m'y attendais vraiment pas. C'est grave. Je ne pense vraiment pas que ce soit possible. Comment pouvez-vous [le PCC] faire cela aux gens ? Je suis sans voix ", a-t-elle déclaré.

Rafna (au milieu)


Mme Elesia est originaire d'Ukraine et vit aux Pays-Bas depuis trois ans. Elle a également signé la pétition. "J'ai beaucoup entendu parler de ce que le gouvernement chinois fait aux gens ", a-t-elle dit. " Ce qui est terrible, c'est que les gens essaient de s’exercer mais sont mis en prison ou même tués par le gouvernement. Cela ne devrait pas être le cas. "


Lorsqu’elle a appris que le Falun Gong est une pratique qui adhère au principe de Vérité - Bonté - Tolérance, elle a dit : " [Vérité - Bonté - Tolérance] C’est une bonne chose comme la paix, qui peut apporter la paix au monde. C’est très bien de faire le bien et de ne pas nuire aux gens, et nous devrions tous être comme ça. "

Elesia d’Ukraine (à droite),


Un Vietnamien nommé Son a déclaré : "Cette persécution du Falun Gong est une très mauvaise chose. Le Falun Dafa est bon, et tout le monde devrait le savoir. S'il vous plaît, soutenez le Falun Gong et opposez-vous au Parti communiste. Le parti communiste est trop mauvais. Tout le monde devrait essayer de riposter. En ce 21e siècle, les gens doivent être libres. Le parti communiste doit disparaître ", a-t-il déclaré.


Tous les articles, graphiques, et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l’article et un lien vers l’article original.


Traduit de la version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2021/7/30/194343.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.