Des députés polonais condamnent le PCC lors d'événements marquant 22 ans de persécution

Les pratiquants en Pologne ont organisé des activités du 18 au 22 juillet 2021 pour condamner les 22 ans de persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC).


Le 18 juillet 2021 ils ont organisé une manifestation pacifique devant l'ambassade de Chine à Varsovie, informant gens de la persécution et des prélèvements d'organes à vif par le PCC.


Le 22 juillet, les pratiquants ont organisé un rassemblement à l'extérieur des bâtiments du parlement. Ils ont appelé le gouvernement polonais à prendre des mesures pour aider à arrêter la persécution du PCC.

Des pratiquants manifestent pacifiquement devant l'ambassade de Chine le 18 juillet 2021 à Varsovie.
Rassemblement pacifique devant le Parlement polonais le 22 juillet 2021, à Varsovie.


En face du bâtiment du parlement, les pratiquants ont déployé des banderoles accrocheuses. On pouvait y lire : " Falun Dafa est bon ", " Arrêtez de persécuter le Falun Gong ", " Traduisez Jiang Zemin en justice" , " Le but ultime du communisme est de détruire l'humanité " et "Améliorer la moralité est le seul espoir pour Humanité. "


Ils ont également installé des panneaux informatifs en chinois, anglais et polonais. Des dépliants et des exemplaires des Neuf commentaires sur le Parti communiste ont également été distribués.


Membres du Parlement (MP), employés, journalistes et passants se sont arrêtés pour écouter et ont exprimé leur soutien pour mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine. Certains ont signé la pétition pour demander la fin de la persécution. D'autres étaient intéressés à apprendre les exercices et ont accepté les dépliants.


Liste de persécuteurs soumise au gouvernement polonais
Le pratiquant de Falun Gong Andrez a pris la parole lors du rassemblement. " Le 20 juillet marque exactement 22 ans depuis que le Parti communiste chinois a initié la persécution des pratiquants de Falun Gong. " a-t-il dit. " Nous sommes ici pour fournir une liste de fonctionnaires du Parti communiste chinois qui ont violé les droits humains et persécuté les pratiquants de Falun Gong."


" La persécution est épouvantable. Le PCC a torturé et tué ceux qui s'efforcent de suivre leur conscience et de défendre leur droit à la liberté de croyance, à la liberté de religion et à la liberté d'expression. De telles violations des droits de l'homme ne sont pas soumises à la juridiction en Chine. C'est la campagne de génocide du PCC contre les pratiquants de Falun Gong."


Andrez a déclaré : "Le PCC a violé le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. La persécution a également violé les propres lois de la Chine. Le génocide du PCC contre les pratiquants de Falun Gong est une horrible campagne criminelle à grande échelle. Cette liste ne fournit qu'un petit échantillon des responsables du PCC qui ont persécuté les pratiquants de Falun Gong." Il a ajouté : "Nous demandons instamment à notre gouvernement de sanctionner ces persécuteurs, par exemple en leur refusant l'entrée sur le territoire, en gelant leurs avoirs, et en utilisant toutes les lois applicables."


Les pratiquants ont présenté la liste au président de la Pologne, au ministère polonais des Affaires étrangères, au ministère polonais de la Justice, à la commission parlementaire polonaise des droits de l'homme et au groupe parlementaire polono-chinois de la Chambre basse polonaise. Ils espèrent que le gouvernement polonais pourra défendre et se lever pour la vérité afin d’arrêter les violations des droits humains en Chine.

Des députés polonais soutiennent le Falun Gong et condamnent les crimes du PCC

Les pratiquants parlent du Falun Gong et de la persécution avec les passants y compris des responsables politiques devant le Parlement.

A l'extérieur du bâtiment du parlement, les pratiquants ont clarifié la vérité à plus de 40 membres du Congrès qui sont passés par là. De nombreux membres du Congrès ont exprimé leur grande appréciation pour la persévérance et les efforts des pratiquants. Ils ont dit que bien qu'ils n'aient pas pu rencontrer les pratiquants face à face à cause de la pandémie de COVID 19, ils ont reçu des courriels des pratiquants sur les faits de la persécution. Ils en ont appris davantage à propos du Falun Gong. De nombreux législateurs ont dit : " La persécution du Falun Gong doit cesser immédiatement ! "


Mme Violetta Porowska, une parlementaire polonaise, a envoyé un e-mail à l'organisateur du rassemblement. Elle a écrit : " Je condamne fermement la cruelle persécution du Falun Gong, en particulier le crime cruel de prélèvement d'organes à vif. Ce crime est un déni d'humanité et ne devrait pas se produire aujourd'hui."


" Le PCC doit arrêter la persécution du Falun Gong ", a-t-elle ajouté, " Nos parlementaires et organisations de droits de l'homme devraient immédiatement exhorter les autorités de Pékin à arrêter la persécution. La WOIPFG (l'Organisation mondiale pour enquêter sur la persécution du Falun Gong) devrait exhorter tous les gouvernements à aider les pratiquants de Falun Gong à retrouver la liberté de croyance.


"Il est inacceptable de procéder à une extermination aussi brutale de ces personnes qui ne sont en rien fautives. Un crime aussi odieux est incompréhensible et n'aurait jamais dû se produire." a conclu Mme Violetta Porowska .


Le député M. Dobromir Sośnierz


M. Dobromir Sośnierz, un député polonais, est venu à l'événement pour soutenir la persévérance des pratiquants. Il a déclaré : " Il est dommage qu'en 2021, plus de 30 ans après la chute du communisme en Europe, les crimes du communisme ne soient toujours pas terminés. Les victimes des régimes communistes continuent d'augmenter."


" Nous ne devons pas garder le silence sur les forces obscures en Chine, sur leurs crimes cachés de toutes sortes. Il ne devrait y avoir ni meurtre, ni enlèvement, ni persécution dans un pays civilisé. "


« Je proteste et condamne la persécution du Falun Gong, et j'exprime mon soutien et ma solidarité avec vos protestations. a dit M. Sośnierz. »


M. Krzysztof Łoziński, un militant et journaliste indépendant polonais, a envoyé sa déclaration à l'événement : " En tant que citoyen polonais dans un pays qui a subi plus d'un demi-siècle d'oppression communiste, et en tant que journaliste qui s'oppose au communisme, je condamne fermement la persécution des pratiquants de Falun Gong par le régime communiste chinois, qui dure depuis 22 ans."


Il a ajouté : " La persécution doit cesser immédiatement. Nous ne pouvons pas rester indifférents à ces crimes en Chine. Nous ne pouvons pas ignorer les violations des droits humains fondamentaux par le gouvernement communiste chinois, en particulier le prélèvement forcé d'organes à vif ! "


Mme Jadwiga Chmielowska, journaliste polonaise, rédactrice en chef et secrétaire générale de l'Association des journalistes polonais, a fait l'objet d'un mandat d'arrêt émis par le régime communiste polonais pour neuf ans pour son opposition au communisme. Elle a également envoyé une déclaration pour soutenir le rassemblement.


Mme Chmielowska a dit : " Je condamne fermement les crimes de répression, de torture, de lavage de cerveau et de prélèvement d'organes du Parti communiste chinois contre les pratiquants de Falun Gong. Il est choquant que le fait de vivre selon le principe de Vérité-Bonté-Tolérance soit devenu la seule raison d'être tué par le régime communiste chinois."


Elle a poursuivi: " Le communisme sévit dans le monde depuis 100 ans et les maux ont été indicibles. En tant que militante de la liberté et en tant que Polonaise, nous connaissons tous les dangers du totalitarisme communiste. Cependant, la persécution dure depuis 22 ans et nous faisons rarement quelque chose pour l'arrêter. Il est temps de prendre des mesures immédiates pour désintégrer le PCC et arrêter la persécution."


Expressions de gratitude pour le Falun Gong

Le pratiquant Tomek

Lors de l'événement, Tomek, un pratiquant de Pologne, a partagé son expérience de bénéficier physiquement et mentalement de la pratique du Falun Gong. Il a déclaré: "J'avais des allergies alimentaires et me sentais souvent fatigué. J'ai eu beaucoup de problèmes dans la vie parce que je ne pouvais pas me concentrer sur quoi que ce soit. "


Tomek a entendu parler du Falun Gong en 2017 au festival de musique de Woodstok en Pologne. Il a essayé par curiosité. À sa grande surprise, il a ressenti une formidable énergie en faisant les exercices, et l'énergie a duré longtemps. Il a alors commencé à pratiquer le Falun Gong. Son esprit est devenu clair. Il est devenu énergique et il a pu se concentrer.


"J’étais ravi. Je savais que j'avais trouvé la chose la plus précieuse de ma vie, qui m'avait donné la paix, le bonheur et une grande joie. Tomek a poursuivi : " Falun Dafa est un exercice pour améliorer la santé et libérer du stress. Il peut également améliorer la moralité humaine extrêmement rapidement. En pratiquant, j'ai compris de nombreuses vérités que je ne connaissais pas "


L’épouse de Tomek s'est également intéressée à la pratique en voyant les changements positifs de celui-ci. "Nous avons tous les deux essayé de nous corriger et d'être de meilleures personnes. Je crois que l'amélioration des normes morales et de la santé des gens est bien accueillie par n'importe quel pays et n'importe quel gouvernement dans le monde. Qui ne veut pas davantage de bonnes personnes ? Mais une si bonne pratique est persécutée en Chine ", a déclaré Tomek.


' Cela fait exactement 22 ans que le PCC a commencé à persécuter le Falun Gong le 20 juillet 1999. La privation illégale de liberté continue, l'emprisonnement et le prélèvement d'organes sur les pratiquants de Falun Gong en Chine sont sans précédent et cruels, démontrant la nature destructrice du PCC. Le but ultime du communisme est de détruire toute l'humanité, et la Pologne ne fera pas exception. Je suis venu à ce rassemblement en espérant que le gouvernement polonais puisse rester attentif à l'érosion du PCC et aux dommages causés à l'humanité derrière les intérêts économiques."


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Polish MPs Condemn CCP During Events Held to Mark 22-Year-Long Persecution

Version chinoise:
波兰议员-这种滔天罪行绝对不应该发生

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.