Les pratiquants de Falun Dafa de Bulgarie appellent à la fin de 22 ans de persécution.

Les pratiquants de Falun Dafa de différentes régions de Bulgarie se sont rassemblés, le 19 janvier 2021 devant l'ambassade de Chine dans la capitale Sofia, et ont appelé le Parti communiste chinois (PCC) à mettre immédiatement fin à la persécution des pratiquants en Chine.


L'événement a commencé à 11 heures et a duré 3 heures. Les pratiquants ont déployé des bannières portant les messages :" Falun Dafa est bon ", " Vérité – Bonté – Tolérance", " Empêchez le PCC de tuer les pratiquants pour leurs organes " . Ils ont fait la démonstration des exercices et raconté aux passants comment le PCC a brutalement persécuté les pratiquants pendant 22 ans. Ils ont décrit en détail les arrestations illégales, les tortures, la privation de tous les droits des pratiquants, le travail forcé et même leur mise à mort pour vendre leurs organes afin d’en tirer d'énormes profits.


Nico, une nouvelle pratiquante de l'est de la Bulgarie, a fait un voyage de 8 heures pour participer à l'événement. Elle a pris le micro et a appelé le PCC à mettre immédiatement fin à la persécution.

Les pratiquants en Bulgarie se sont rassemblés devant l'ambassade de Chine à Sofia le 19 juillet et ont demandé au PCC de mettre immédiatement fin à la cruelle persécution des pratiquants en Chine, qui dure depuis 22 ans.
Nico a voyagé 8 heures pour participer à l’évènement


Les pratiquants ont rappelé que le PCC a commis des crimes contre l'humanité depuis qu'il a usurpé le pouvoir en Chine. Il a lancé la Révolution culturelle, le massacre des étudiants sur la place Tiananmen, et la persécution des minorités ethniques en Chine. Ils ont appelé les gens à se tenir à l'écart du PCC et à reconnaître sa nature malfaisante.


Une femme a dit qu'elle avait vu des pratiquants plusieurs fois à l'ambassade. Après avoir compris les faits s’agissant du Falun Dafa, elle a signé la pétition pour mettre fin à la persécution.


Un policier a déclaré que les pratiquants lui avaient offert, ainsi qu'à son collègue, de petites fleurs de lotus en papier coloré il y a quelques années. La police garde toujours dans son bureau ces fleurs de lotus portant le message "Vérité – Bonté - Tolérance".


Historique : Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Tolérance et sur cinq exercices doux et ont constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.

Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution les 22 dernières années. On estime toutefois que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.

Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est de mener à bien la persécution du Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques, et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l’article et un lien vers l’article original.


Traduit de la version anglaise

Bulgaria: Falun Dafa Practitioners Call for an End to 22 Year Long Persecution

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.