J’ai vraiment expérimenté : " la nature originelle éveillée sait naturellement comment faire"

J’ai réussi à surmonter de nombreuses tribulations et tests au cours de mes 20 dernières années à cultiver et pratiquer dans Dafa. J’ai appris que je devais bien faire les trois choses. Bien étudier le Fa et me cultiver solidement est la seule manière d’avoir de fortes pensées droites, me donnant l’énergie positive nécessaire pour clarifier les faits et sauver les gens.


Depuis que la persécution de Falun Dafa a commencé en 1999, la police nous a souvent emmenés mon épouse âgée et moi-même au poste de police et tenté la plupart du temps, de nous forcer à renoncer à notre croyance. Je suis demeuré ferme et leur ai parlé de Dafa, mais j’ai été finalement usé par le tourment et harcèlement incessants des agents.


Un agent du district de l’agglomération nous a emmenés à un moment donné au poste de police, et a essayé de me forcer à lui communiquer des informations sur l’implication d’un autre pratiquant dans la collecte de signatures pour une pétition condamnant la persécution et destinée aux Nations Unies. J’ai refusé de répondre à ses questions, alors il m’a brutalement battu.


Tout en endurant les mauvais traitements physiques et psychologiques, j’ai soudain réalisé que j’avais des failles dans ma cultivation. Dès que j’ai eu cette pensée, l’assaut incessant des coups s’est arrêté et le policier est parti. Cette expérience m'a fait profondément comprendre que je devais regarder en moi-même et me cultiver solidement.


Depuis, je récite fréquemment le Fa, réfléchis à la signification des enseignements du Maître, et prête attention à me comporter en accord avec les principes du Fa. J’ai examiné mes pensées et mon comportement pour trouver les attachements que je pouvais avoir à la renommée, la richesse et les émotions.


J’ai amélioré mon xinxing et pu constater que ma compréhension et le niveau de ma 'cultivation' s’élevaient. J'ai véritablement ressenti combien le Fa est profond et merveilleux. Alors que j’obtenais davantage de compréhension du Fa, mes pensées droites ont continué à se renforcer. La cultivation est un processus de regarder en soi et d’éliminer nos attachements. Par conséquent, nos cœurs sont purifiés. Plus nos esprits sont tranquilles, plus nos cotés divins grandissent et nos états d’esprits humains diminuent.


Plusieurs fonctionnaires gouvernementaux du district, des agents de police et des responsables du Bureau 610 et des districts résidentiels sont venus pour chaque session de lavage de cerveau sur mon lieu de travail. J'ai saisi chacune de ces occasions pour leur parler des mensonges du Parti communiste chinois au sujet de Falun Dafa. A l’issue de chaque réunion, les fonctionnaires avaient davantage de sympathie à l'égard des pratiquants de Dafa.


Rester ferme dans un camp de travail

Lorsque j’ai été emmené dans un camp de travail, les gardes ont d’abord tenté de me faire renoncer à ma croyance en me mentant à répétition. Parce que je refusais de céder, ils ont commencé à me maltraiter violemment. J’ai été privé de sommeil durant 6 jours et 4 groupes de personnes m’ont battu à tour de rôle.


Je suis demeuré optimiste et résolu et j'ai commencé à leur parler de Dafa et de la persécution. Leur attitude a graduellement changé après qu’ils ont réalisé combien les pratiquants de Dafa étaient remarquables en arrivant à demeurer fermes dans leur foi sous une telle torture. Ils m’ont finalement permis d’étudier le Fa.


Les autorités du camp de travail m’ont emmené dans un camp de niveau provincial, pensant que le traitement y serait plus sévère. Ils m’ont assigné six de leurs meilleurs " experts en conversion ". Je leur ai parlé de Dafa et de la persécution, et que les actes positifs seront récompensés et les crimes punis. J’ai réussi à persuader l’un d’entre eux de quitter le Parti communiste.


Les cinq autres ont développé de graves maladies. Ils ont paniqué et n’ont plus voulu continuer à maltraiter les pratiquants. Le responsable du camp de travail a alors engagé 3 voyous libérés antérieurement pour me " transformer ". Après que j’ai commencé à leur parler, un a trouvé une excuse pour partir, alors qu’un autre a eu une attaque et été emmené d’urgence à l’hôpital.


Alors que j’étais incarcéré, j’ai réalisé que j’étais à chaque instant testé dans ma croyance . Je dois continuer à réciter le Fa, chercher les attachements dans mon cœur et éliminer toute pensée inappropriée dès qu’elle émerge.


J’ai pu endurer la persécution incessante dans le camp en renforçant mes pensées droites. Cela m’a aussi donné la sagesse. C’était le seul moyen d’exposer leurs mensonges et de dissuader les détenus vicieux de commettre des crimes. Lorsque j’ai émis des pensées droites tout en fixant les persécuteurs dans les yeux, ils ont décidé de cesser de maltraiter les pratiquants.


La logique tordue des " experts en conversion" a été aisément exposée. Ils étaient frustrés et en colère, mais n’avaient rien à répondre. J’ai parlé de Dafa aux détenus de toutes sortes de façons, selon la connaissance qu'ils avaient de Dafa et du PCC. Ils ont finalement compris que les pratiquants de Dafa avaient été lésés et qu’ils sont de bonnes personnes.


En dépit du fait d’être sous stricte surveillance dans le camp de travail, j’ai pu écrire près de vingt articles dénonçant la persécution, puis les ai envoyés aux fonctionnaires du gouvernement. Je risquais d’être torturé, mais j’ai continué à parler de Dafa et à exposer la persécution aux gardes et aux détenus.


Mon état de tranquillité dans la méditation s’est approfondi alors que je continuais à me cultiver. C’était une sensation merveilleuse. Je suis devenu de plus en plus tolérant et finalement, j'ai éliminé le ressentiment que j’éprouvais envers mes tortionnaires. Le changement le plus évident était que je savais quoi faire dès qu’une tribulation se présentait.


Cela m’a rappelé ce que le Maître a dit :

" Quoi que vous fassiez, vous ne pensez pas que vous-même êtes en train de faire quelque chose pour Dafa, ni comment dois-je agir pour Dafa, ni comment puis-je bien faire les choses pour Dafa, vous vous placez tous vous-même dans Dafa, vous êtes justement comme une particule de Dafa, quoi que vous fassiez, vous devez faire ainsi. " ("Enseigner le Fa lors de la Conférence des Grands Lacs en Amérique du Nord" dans Guider le Voyage)


Alors que je continuais à éliminer mes attachements et élever mon niveau de xinxing, j’ai réellement expérimenté combien une étude continuelle du Fa et une cultivation solide peuvent ouvrir notre côté divin, repousser nos états d’esprits humains et purifier un pratiquant jusqu’à ce qu’il retourne à son état originel.


J’ai peu à peu obtenu une compréhension des paroles du Maître :

"Les pratiquants ne sont en fin de compte pas des gens ordinaires, alors pourquoi le côté de la nature originelle ne rectifie-t-il pas le Fa ? "

" La nature originelle éveillée sait naturellement comment faire " (" Dao Fa" dans Points Essentiels pour avancer avec diligence)


Ce qui précède est ma compréhension personnelle. Veuillez s’il vous plait pointer toute chose vous paraissant inappropriée.


Version anglaise:
I Truly Experienced “Your Enlightened, Original Nature Will Automatically Know What to Do”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.