Des avocats appellent à la libération de tous les pratiquants de Falun Gong détenus dans le centre de lavage de cerveau de Qinglongshan

Mari et femme, M. Shi Mengchang et Mme Han Shujuan sont actuellement détenus dans le centre de lavage de cerveau de Qinglongshan. Leurs parents et les quatre avocats engagés pour représenter les pratiquants de Falun Gong illégalement détenus au centre de lavage de cerveau, s’y sont rendus le 14 novembre 2013, pour appeler à la libération de tous les pratiquants. Les responsables du centre de lavage de cerveau, ont toutefois refusé de les rencontrer, et ont verrouillé la porte principale et éteint toutes les lumières.


Les avocats M. Tang Jitian, M. Jiang Tianyong, M. Liang Xiaojun, et M. Wang Cheng devant le centre de lavage de cerveau Qinglongshan, appelant à la libération immédiate de tous les pratiquants de Falun Gong détenus.

Les avocats appellent à la libération des pratiquants

M. Tang Jitian, M. Jiang Tianyong, M. Liang Xiaojun, et M. Wang Cheng ont été engagés par les pratiquants détenus dans le centre de lavage de cerveau de Qinglongshan. Ils sont arrivés au centre de lavage de cerveau avec les parents de M. Shi et de Mme Han à 15h10 le 14 novembre 2013. Cependant, le garde a refusé d'ouvrir la porte pour les laisser rentrer.

Fang Yuechun, le directeur du centre de lavage de cerveau, a appelé les services de police de la ferme de Qinglongshan, et quatre policiers, dont Li Guoqiang, sont arrivés. Un jeune policier portant des lunettes a filmé toute la scène.

Les avocats ont dit aux policiers que des citoyens innocents étaient détenus au centre de lavage de cerveau et qu'ils avaient l'intention de le signaler à la police. La police a continué à essayer d'arrêter les avocats pour soi-disant "entrave de processus " Les avocats ont protesté que l'accusation n'était pas valide, et refusé de montrer leurs cartes d'identité, étant donné qu’ils ne violaient aucune loi.


Pendant ce temps, le directeur Fang a appelé les policiers de nombreuses fois et leur a dit de faire tout en leur pouvoir pour faire partir les avocats . La police a voulu contraindre les avocats à les suivre au commissariat pour déposer une plainte, mais ces derniers ont déclaré : " Nous vous avons signalé que des citoyens innocents sont illégalement détenus ici. Vous devez enquêter au lieu d'essayer de nous faire partir." La police a finalement dû abandonner.

Les avocats ont commencé à faire entendre leur appel : " Fang Yuechun, Tao Hua, Fang Xiumei, Jin Yanpeng, et Zhou Jingfeng, vous avez tous commis un crime. Fang Yuechun, vous avez arrêté des citoyens innocents sans procédure judiciaire et devrez faire face à une procédure disciplinaire interne. Croyez-vous vraiment que vous ne serez pas tenus responsable en raison de votre position actuelle au travail ? Pensez-vous que personne ne saura ce que vous avez fait? Nous espérons que vous relâcherez tous les pratiquants de Falun Gong immédiatement, sinon vous serez poursuivi en justice".

Vers 17h, il a commencé à neiger . De nombreux policiers du département de police de la ferme de Qinglongshan surveillaient de près la scène. Le directeur Fang a continué à passer des appels téléphoniques pour obtenir de l'aide, mais en vain.

Les avocats et les parents ont continué à faire entendre leur appel jusqu'à ce que la nuit tombe à 18 heures Puis ils sont retournés à Jiansanjiang.

La protestation des avocats a choqué les fonctionnaires, les gardes et les policiers.

Poursuite intentée contre fonctionnaires du centre de lavage de cerveau de Qinglongshan

Le pratiquant M. Yu Songjiang avait été détenu au centre de lavage de cerveau Qinglongshan. Il est allé avec les quatre avocats et les proches de M. Shi déposer plainte contre les fonctionnaires du centre de lavage de cerveau pour " détention illégale " le 15 novembre 2013. Ils se sont rendus au Parquet de Jiansanjiang, à la Commission d’inspection de la discipline et au département de police, pour demander que tous les pratiquants soient libérés immédiatement.

Le personnel du Bureau des lettres et appels a déclaré qu'ils transmettraient l'information à tous les départements concernés.

Le personnel du Parquet a pris note des plaintes et révélé qu'ils avaient reçu un nombre important d'appels de pratiquants. Les avocats se sont ensuite rendus à l'Inspection de la sécurité publique et à la Commission de l’inspection de la discipline pour déposer une plainte.

Historique

Les fonctionnaires du " Bureau 610 " du Comité des affaires politiques et légales du Heilongjiang (PLAC) et le Bureau de réclamation général du Heilongjiang se sont entendus en 2010 pour mettre en place le centre de lavage de cerveau de Qinglongshan à l'intérieur du Bureau d'administration de la ferme Jiansanjiang. Initialement, seuls les pratiquants à l'intérieur du système de réclamation étaient détenus au centre de lavage de cerveau. Des pratiquants de l'extérieur du système y sont également détenus à présent.


Cinquante-trois cas de pratiquants détenus au centre de lavage de cerveau ont été confirmés. Beaucoup de ceux qui ont été emprisonnés là-bas tentent encore de se remettre des tortures mentales et émotionnelles subies.

Arrestations récentes

Mme Chen Min de la ville de Mishan a été arrêtée le 11 juillet 2013, alors qu’elle informait les gens des faits concernant le Falun Gong à la gare de Mishan. Les agents du commissariat de la gare ferroviaire de Mishan l'ont envoyée dans la ville de Mudanjiang et l’ont détenue pendant 30 jours. Mme Chen a été rameneé à Mishan le 10 août 2013, et directement emmenée au centre de lavage de cerveau de Qinglongshan.


Mme Jiang Xinbo, une enseignante du Collège du Bureau d'administration de la ferme Jiansanjiang, a été libérée de la prison pour femmes de Harbin, le 9 septembre 2013, après avoir purgé une peine de prison de quatre ans. Elle a été immédiatement emmenée au centre de lavage de cerveau de Qinglongshan. Trois des huit personnes impliquées dans son arrestation étaient: Li Junli, femme, secrétaire de la PLAC de la ferme de Qianjin Jiansanjiang; Wang Li, le directeur du département de police, et Shi Ping, directeur du bureau 610. Sa famille n'a même pas eu la chance de la voir.


M. Shi Mengchang et son épouse, Mme Han Shujuan, de la Ferme de Qixing Jiansanjiang ont été arrêtés chez eux le 23 septembre 2013. Plus de 10 policiers du département de police de Qixing ont encerclé le domicile du couple. Les policiers Li Xudong, Guo Tingjun, et Liu Yan ont alors ordonné aux autres agents de pénétrer dans leur maison.


Six policiers ont traîné Mme Han hors de la maison, lui ont poussé tête au sol, lui tirant les cheveux, l’ont saisie par les bras et les jambes, et l’ont jetée dans la voiture de police.


La police a alors fait sortir M. Shi et l'a forcé à monter dans la voiture. Sa main a été blessée lors de l'arrestation et n'était pas guérie même après une semaine. Les policiers n'ont pas révélé leur identité et n’ont observé aucunes procédures juridiques lors de l'arrestation.


Le mari et la femme ont été amenés dans le centre de lavage de cerveau de Qinglongshan. Les fonctionnaires du centre de lavage de cerveau ont dit qu'ils seraient détenus pendant deux mois et seraient soumis à des sessions de lavage de cerveau intensives.


Selon une source interne, M. Shi est à présent très faible et a des symptômes de thrombose, un caillot de sang obstruant l'écoulement du sang dans le système circulatoire.


Les parents de M. Shi sont tous les deux octogénaires. Ils sont allés avec leurs parents au département de police de Qixing appeler à la libération de M. Shi et de son épouse. Quand ils ont demandé à la police quelle était la base juridique de l'arrestation, le directeur Guo Yuzhong a répondu effrontément : " Nous les avons arrêtés, et après ? Poursuivez-nous si vous voulez. " Quand les parents se sont rendus au Bureau d'administration de la ferme Qixing, le secrétaire du PLAC Feng Zhigang les a menacés et a dit que M. Shi serait condamné à la prison pour avoir un site de production de matériaux de Falun Gong dans sa maison.


Principaux persécuteurs dans le cenre de lavage de cerveau de Qinglongshan :

Gu Songhaï (顾松海), directeur adjoint du bureau 610 du comité des affaires politiques et législatives de la province du Heilongjiang

Li Tao (李涛), secrétaire adjoint du parti du bureau général de Heilongjiang de réclaùation et secrétaire du bureau du comité des affaires politique et législatives

Sheng Shusen (盛树森), le chef du centre de lavage de cerveau de Qinglongshan (ancien secrétaire adjoint du Parti de la ferme de Qinglongshan): 86-13054364958 (mobile)

Fang Yuechun (房跃春), directeur du centre de lavage de cerveau de Qinglongshan (ancien directeur adjoint du département de police de la ferme de Qinglongshan): + 86-13846125557 (mobile)

Tao Hua (陶华), l'ancien principal de la maternelle de Qinglongshan: 86-13555430238 (mobile)

Fang Xiumei (房秀梅): 86-13734535052 (mobile)Zhou Jingfeng (周景峰), garde: +86-13634654646 (mobile) Jin Yanpeng (金言鹏), garde: 86-15145444141 (mobile)

Version anglaise :
Lawyers Call for the Release of All Falun Gong Practitioners Held at Qinglongshan Brainwashing Center


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.