Forum des pratiquants

Bénéfices de la pratique | Compréhensions et expériences de cultivation/pratique | Clarifier les faits/sauver les gens | Souvenirs inoubliables | Histoires - Opinions | Ma rencontre avec Dafa | Témoigner pour l'histoire | Conférences de Loi | Mots du coeur | Jeunes disciples

  • Une brève discussion sur le fait de "rechercher"

    Toute cette année passée j'ai souvent lu des articles sur le site Internet Minghui/Clearwisdom, et entendu des pratiquants locaux parler de pratiquants qui ayant des douleurs ou des gênes physiques demandaient l'aide du Maître. Des pratiquants qui n'avaient pas été fermes dans leur croyance étaient incapables de se souvenir du Maître et de la Loi à ces moments critiques. S'ils l’avaient pu, je crois qu'il y aurait eu une amélioration. Mais ce n'est pas absolu et ne devrait pas être utilisé comme une formule infaillible ...
  • Tout peut changer avec des pensées droites

    Un pratiquant A venait prendre des matériaux de clarification des faits chez un pratiquant B chaque semaine. Un jour, A n’est pas venu comme d’habitude. Plusieurs jours plus tard, des informations ont été publiées sur le site Internet Minghui disant que A avait été arrêté...Le lendemain, j’ai demandé à B ce qu’il pensait de la situation. Il a dit : « Je ne pense pas que nous ayons besoin de faire quoique ce soit de spécial, si ce n’est regarder en nous-même et émettre des pensées droites pour aider A à s’opposer aux éléments pervers impliqués dans la persécution...
  • Des regrets excessifs et le remords sont aussi des notions humaines

    Lorsque j'ai lu les récents articles de partage d'expériences sur le web, j'ai eu le sentiment que quelque chose n'était pas tout à fait juste. Certains pratiquants exprimaient un profond regret et du remord après avoir manqué une clarification des faits face à face...
  • Une promesse

    Il y a un proverbe chinois qui dit, "Un roi ne fait pas de remarques à la légère." Cela signifie qu'il ne parle que des choses qu'il a vraiment l'intention de faire, et que ça n'est pas une plaisanterie. C'est de cette façon que l'on devrait se comporter dans la société ordinaire...
  • Nous sommes un seul corps

    Avec deux ou trois pratiquants, nous pouvons former un petit corps. Avec plusieurs dizaines de pratiquants, nous pouvons former un plus grand corps. Lorsque des millions de pratiquants se réunissent comme un seul corps unifié, notre énergie désintègre instantanément tous les éléments pervers et en même temps le champ de compassion sauve de nombreux êtres...
  • On ne courra aucun danger que si on pense à sauver les autres à chaque instant

    J’ai commencé à pratiquer Falun Dafa en novembre 1996. Sur le chemin de ma cultivation, j’ai expérimenté la joie après avoir fait des percées, et les regrets lorsque je n'ai pas bien passer les obstacles. Je vais à présent partager quelques-unes de mes expériences vécues tout au long du chemin...
  • Se désempêtrer des notions de l'homme ordinaire

    De nombreuses pensées surgissent spontanément dans notre esprit, mais rarement nous nous questionnons sur ce qu'elles sont. En fait, beaucoup de ces pensées sont des idées humaines, des notions acquises et le karma restant de nos vies passées. Elles sont de la matière vivante, accumulée. Donner libre cours à ces idées les nourrit et leur donne de l'énergie, et elles deviennent plus actives et revigorées ...
  • Bien étudier la Loi assure de bien valider la Loi

    Lors de nos discussions et partages nous disons tous, que Minghui Weekly dit telle et telle chose, plutôt que de regarder les références spécifiques à la Loi que l'auteur a faites et qui l’ont conduit à ses actions. Je pense que quand cela arrive, c'est un signe que nous ne cultivons pas dans la Loi, nous sommes incapables de prendre la Loi pour maître et nous oublions que la cultivation de Dafa demande "de viser directement l'esprit."...
  • Trouver la voie juste : l’histoire de cultivation d’un jeune israélien (l'article entier)

    Tamuz avait toujours voulu organiser à l’université de Tel Aviv où il étudie, l’exposition internationale l’Art d’Authenticité-Compassion-Tolérance de sorte que les gens puissent comprendre, à travers les œuvres des pratiquants de Falun Gong, ce qu’est la méthode et sa persécution en Chine. En mars 2008, Tamuz et un compagnon de pratique ont obtenu de l’organisation étudiante et de leur professeur, la permission de présenter l’exposition pendant deux semaines dans le hall de la bibliothèque centrale de l’université de Tel Aviv ...
  • Les pratiquants de Falun Dafa d'Europe souhaitent respectueusement un heureux Nouvel an chinois au vénérable Maître

    .
  • Trouver la voie juste : l’histoire de cultivation d’un jeune israélien

    Voilà Huit ans, alors que Tamuz et sa famille attendaient dans leur voiture que le feu passe au vert, un pratiquant de Falun Gong leur a donné un imprimé de clarification des faits. Les membres de sa famille, assis du coté passagers, y ont jeté un coup d’œil et l’ont tendu à Tamuz : « C’est pour toi. » Ce dernier pratiquait les arts martiaux. Il pensait que les leçons d’arts martiaux étaient suffisantes et qu’il n’avait besoin d’aucun qigong. Néanmoins, il n'a pu s’empêcher de faire une recherche sur Falun Gong et de regarder ses livres en ligne et a appris les cinq exercices . Il a réalisé que cette méthode permettait de s’améliorer rapidement ...
  • Chérir la vie

    Avant que je ne commence à pratiquer Falun Dafa, je croyais que la vie était simplement une forme d'existence, avec chaque être suivant le cours de la naissance, la vieillesse la maladie et la mort. Ma comprehension de la vie a radicalement changé. Je réalise maintenant que chaque forme de vie a sa propre provenance et sa direction, et que en principe, la vie ne s'éteint pas...
  • Les disciples de Dafa de France souhaitent une heureuse nouvelle année au grand et compatissant Maitre

  • Les disciples de Dafa du Royaume Uni souhaitent une heureuse Nouvelle année au grand et compatissant Maître !

  • Les disciples de Dafa d'Israël souhaitent une heureuse Nouvelle année au grand et compatissant Maître !