4545 morts confirmées

  • Mme Li Hongping torturée et forcée à une 'confession' par la police de l’agglomération de Lanzhou, province de Gansu

    Après avoir été brutalement torturée dans le département de police de l’agglomération de Lanzhou, Mme Li Hongping a été transférée dans le centre de lavage de cerveau de Gongjiawan et torturée à nouveau. Les agents du centre ont ordonné à son employeur de payer 3 000 yuans pour de soi-disant frais de ‘’transformation.’’ L’époux de Mme Li Hongping, M. Zhao Xudong, pratiquant lui aussi, a été arrêté par des espions du Bureau de la Sécurité d’Etat de l’agglomération de Lanzhou, le 5 février 2004. Il est décédé suite à la torture dans le Second Centre de détention de l’agglomération de Lanzhou. La belle-mère de Mme Li, Mme Bai Jinyyu, a été torturée au point de devenir handicapée, par les espions du Bureau de la Sécurité d’Etat de l’agglomération de Lanzhou, et condamnée à la prison.
  • Mme Tang Xingyun de Shenyang décède après avoir été torturée par des chocs électriques—la police use de menaces pour réduire sa famille au silence (Photo)

    Tang Xingyun, pratiquante de Dafa de l’agglomération de Shenyang, distribuait des matériaux de clarification des faits, le 10 mars 1997. Ce soir-là, une personne la dénonça et elle fut arrêtée par la police de Shashan. Au poste de police, dix policiers l’ont choqué avec huit matraques électriques, et Mme Tang est décédée sur place. Le 13 mars, lors de la cérémonie funèbre, plus de trente policiers ( certains en civil) ont entouré le domicile de Mme Tang. Ils ont dit à la famille sur le ton de la menace :’’ Dîtes qu’elle est morte en tombant alors qu’elle vendait des fruits. Si vous dites la vérité, la famille entière sera détenue !’’
  • Complément d'informations sur la torture à mort de M. Sha Naiyu

    Pratiquant de Falun Dafa, M. Sha Naiyu vivait dans l'agglomération de Da'an, province de Jilin. Le 12 juillet 2007, il a été arrêté par le Secrétaire du Comité politique et judiciaire du Parti communiste de l'agglomération de Da'as Chu Guojun (chargé de la persécution dans cette ville), et d'autres. Il est décédé deux jours plus tard dans une cellule du Département de police de l'agglomération de Da'an.
  • Li Shuxiang, pratiquant de Falun Gong meurt, laissant derrière lui nombre d' énigmes

    Pratiquant de Falun Dafa, M. Li Shuxiang, âgé de 70 ans, vivait dans le Comté de Song, sous la juridiction de l'agglomération de Loyang dans la province du Henan. Il est sorti vers 5h le 16 avril 2007 pour distribuer une information clarifiant les faits. Il n'est jamais revenu. A environ 17h le 17 avril, la police locale a demandé à sa famille de venir identifier son corps, qui avait été découvert sur un chemin de campagne sur la portion basse d'une voie publique menant au Comté de Deting, près du village de Qiaojia.
  • M. Sha Naiyu du gisement pétrolier de Jilin a été torturé à mort

    Le pratiquant de Falun Dafa M. Sha Naiyu, la quarantaine, était un employé de l'Usine d'extraction de Honggang du domaine pétrolier de Jilin. En juillet 2007, alors qu'il conduisait sa motocyclette afin de distribuer du matériel clarifiant les faits , sa plaque minéralogique a été signalée. Les fonctionnaires de Police du Commissariat de Police de la ville de Liangjia l'ont arrêté à son travail le 12 juillet 2007 et ils l'ont emmené au Département de Police de la ville de Da'an le 13 juillet 2007. Sa famille est venue lui rendre visite le 14 juillet 2007, mais ils ont découvert qu'il avait été torturé à mort. Une enquête doit encore avoir lieu pour les détails.
  • Mme. Wei Fengju, un professeur du comté de Dongfeng, province de Jilin, meurt après six ans de persécution dans les camps de travaux forcés (Photos)

    Pratiquante de Falun Dafa, Mme Wei Fengju était professeur au lyçée N°4 du comté de Dongfeng dans la province de Jilin. Elle fut illégalement condamnée au travail forcé trois fois, pour un total de presque six ans. Durant sa détention elle devint extrêmement faible au point de ne plus pouvoir travailler. Le 13 avril 2007, elle fut relâchée et retourna chez elle. Après trois mois, elle n’avait toujours pas récupéré. Elle était maigre et ne pouvait plus s’occuper d’elle-même. A 16h 15 le 12 juillet 2007, elle est décédée à l’âge de 50 ans.
  • Les autorités arrêtent, torturent et causent la mort de M. Chu Guilin de l’agglomération de Changyi, province de Shandong.

    M. Chu Guilin était un pratiquant de l’agglomération Changyi de Weifang. Le 11 novembre 2005, il a été illegallement arrêté , et son domicile a été illégalement fouillé parce qu’il clarifiait les faits au sujet de la persécution injustifiée du Falun Gong. En novembre 2005, il a été envoyé dans la 8eme division du camp de travaux forcés de Wangcun. En novembre 2006, il a été torturé jusqu’à devenir paralysé. Il a perdu toute sensation dans la partie supérieure du torse et avait besoin d’aide pour vivre. Le 11 novembre 2006, ceux qui l’avaient torturé jusqu’à la paralysie ont été effrayés d’être accusés et l’ont libéré. Six jours plus tard, il est décédé. M. Chu Guilin avait 56 ans
  • La police tente d’incinérer le corps de Zuo Zhigang, les membres de sa famille demandent une autre autopsie

    M. Zuo Zhigang était ingénieur qualifié dans la réparation de serveurs d’ordinateurs pour la Société Philips. Le 31 mai 2001, veille son mariage, Zuo a été emmené par la police de l’équipe de sécurité nationale de l’agglomération Shijiazhuang. Il a été torturé à mort au cours de la nuit à l’age de seulement trente trois ans. Ses parents gardent encore le chambre nuptiale pour les nouveaux mariés. La grand-mère de Zuo âgée de quatre-vingt-dix ans croit que son petit-fils rentrera chez lui après avoir fini son travail à l’étranger. Sa famille entière est dévastée par sa mort.
  • M. Hu Chang'an est décédé en raison de la persécution soufferte dans le camp de travail de Changlinzi à Harbin, province du Heilongjiang

    M. Hu Chang'an était un pratiquant de Dafa dans la ville de Harbin, province du Heilongjiang. En 2005, il a été illégalement arrêté et détenu dans la Division no 5 du camp de travail de Changlinzi à Harbin. Le 27 décembre 2006, après une torture mentale et physique, M. Hu devenu émacié a été libéré sous caution pour traitement médical. Après deux mois de souffrance , il est décédé le 26 février 2007.
  • Mme Zhao Chunying de la province du Heilongjiang assassinée en 2003, trois de ses organes ont été prélevés (Photo)

    Il y a quatre ans, la police et le médecin de la prison ont tué Mme Zhao Chunying, une pratiquante de Falun Dafa de la ville de Jixi, province du Heilongjiang, durant sa détention illégale de 23 jours au commissariat de police du district de Hengshan et au centre détention No 2 de la ville de Jixi. Les membres de sa famille ont demandé qu'une autopsie soit effectuée pour déterminer la cause du décès. On a découvert que le coeur, la rate, et le pancréas de Mme Zhao avaient été enlevés.
  • Monsieur Wang Tongwen de la province du Hebei meurt suite à l'injection d'une drogue inconnue

    Pratiquant de Falun Dafa, Monsieur Wang Tongwen vivait dans la ville de Shahe, dans la province du Hebei. En 2001, des officiers de police ont injecté une drogue inconnue dans son cerveau, ce qui l'a rendu incapable de continuer à gérer sa vie quotidienne. Il est décédé le 29 mars 2007, à l'âge de 60 ans. Monsieur Wang Tongwen avait bénéficié de la pratique du Falun Dafa, cependant il a été torturé simplement parce qu'il voulait dire un mot juste au nom de Falun Dafa. Il a enduré six longues années d'épreuves mentales et physiques et est mort tragiquement
  • Des policiers ont arrêté arbitrairement et tué la pratiquante de Falun Gong Wang Minli à Jilin, dans la Province de Jilin (Photo)

    La pratiquante de Falun Gong Wang Minli originaire de Jilin a été arrêtée arbitrairement le 15 mars 2007 à 13h, par un groupe de policiers de la Division de la Sécurité nationale du poste de police du district de Changyi menés par Du Xingze. Elle a été détenue au poste de police de la rue Yueshan à Jilin, où des agents de la sécurité nationale l’ont battue et torturée de manière barbare. Ils lui ont versé dans les yeux un flacon d’huile de moutarde, ce qui lui a fait perdre la vue d’un œil. Ils ont aussi cassé une de ses jambes en la battant à coups de bâtons en bois. Ensuite ils l’ont envoyée au Centre de détention municipal de Jilin.
  • Mme. Tang Xingyun, 65 ans, a été torturée à mort par dix policiers dans l’agglomération de Shenyang

    A huit heures le soir du 10 mars 2007, des policiers du poste de police de Shashan ont enlevé Tang Xingyun, une pratiquante de Falun Dafa de l' agglomération de Shenyang dans la province du Liaoning. Quelqu’un avait prévenu la police que Tang avait distribué une information clarifiant les faits dans la région. Elle n’avait distribué que deux copies. Puis les malfrats de la police l'ont torturée avec huit matraques électriques et la dame de 65 ans est morte au poste de police sans avoir pu dire un mot.
  • Jiang Bai, pratiquante de Falun Dafa, meurt suite à la persécution au centre de détention de Daqing (province de Heilongjiang) (photo)

    Le 26 juin 2007, la famille de Jiang Bai a appris qu'elle était à l'hôpital de l'industrie pétroliaire de Daqing. Ses vieux parents sont venus lui rendre visite. Ils ont constaté qu'elle était menottée à son lit. Ses jambes étaient couvertes de contusions et elles étaient gonflées. On lui administrait de l'oxygène, elle ne pouvait pas parler, et juste une peu d'eau l'étouffait presque. Malgré son état, deux policiers la surveillaient en permanence. Jiang Bai est décélée le 28 juin 2007. Elle est morte avec des fers de 5 kilos à ses chevilles. La police était pressée d’incinérer son corps malgré l'insistance de sa famille pour faire appel à la justice.
  • Laissée paralysée par la torture, Mme Dou Suli, pratiquante de la province de Shandong meurt d’une mort prématurée

    Mme Dou Suli pratiquante de Falun Gong du comté Juancheng a été illégalement arrêtée. Ont participé à l’arrestation les agents du département de police du comté Juancheng et le Bureau 610. Au moment de sa libération le 7 octobre 2006, elle avait perdu toute sensation et était handicapée, en dépit des traitements médicaux. Elle ne pouvait plus parler et avait perdu sa capacité à prendre soin d’elle-même à cause d’une paralysie du coté droit de son corps. Elle est décédée le 25 mai 2007.