Expliquer les faits à propos du Falun Gong, Appels pacifiques, Expositions, Evénements locaux, Divers

  • Russie : À Irkutsk les pratiquants se rassemblent le 20 juillet pour appeler à la fin de la persécution

    Le 20 juillet 2005, les pratiquants russes à Irkutsk se sont rassemblés à côté de la statue d’Alexandre III pour demander la fin de la brutale persécution contre le Falun Gong ; Durant le rassemblement, certains ont fait des démonstrations des exercices tandis que d’autres distribuaient des imprimés d’information. Les passants s’arrêtaient tous pour regarder les photos exposées et les méthodes cruelles utilisées dans la persécution.
  • Suède : Les pratiquants commémorent six ans de persécution et exhortent le Parti communiste chinois à cesser de persécuter le Falun Gong

    Malgré l’été, il faisait froid et humide à Stockholm et le vent soufflait dès le petit matin du 20 juillet. Des pratiquants de Suède, de Tunisie et d’Ukraine n’en sont pas moins allés devant l’ambassade chinoise pour commémorer six ans depuis le début de la persécution contre le Falun Gong. Ils ont envoyé des pensées droites (Ndt : une forme de méditation consistant à émettre une énergie pure), pratiqué les exercices et exhorté le Parti communiste chinois à mettre fin immédiatement à la brutale persécution des pratiquants de Falun Gong.
  • France : Promouvoir le Falun Gong le jour de la fête nationale

    Le 14 juillet, jour de la fête nationale et de son traditionnel défilé, des milliers et des milliers de gens descendent dans les rues de Paris pour participer aux festivités. Ce jour là les pratiquants de Falun Gong se sont retrouvés sur la Place des Innocents, près du Centre Pompidou. Tendue entre deux arbres une bannière de Falun Dafa attirait l’attention. Un groupe de pratiquants faisait des démonstrations des exercices relaxant du Falun Gong tandis que d’autres interprétaient danses traditionnelles chinoises et percussions de tambours de taille dans des costumes aux couleurs vives. Un autre groupe distribuait une information et répondait aux questions des gens.
  • Royaume-Uni : Le 20 juillet, les pratiquants à Edinburgh ont fait un appel pacifique devant le consulat chinois

    Le 20 juillet, un groupe de pratiquants d'Edinbourg s'est rendu au consulat chinois afin d'y tenir un appel pacifique. Ils ont manifesté contre la campagne de génocide que le Parti communiste chinois a mené contre les pratiquants de Falun Gong durant les six dernières années et fait appel pour que cessent ces violations des droits humains fondamentaux. Tous ceux qui passaient ont pu lire les messages sur les bannières : "Besoin d'Aide Urgente pour le Falun Gong", "Plus de 2700 pratiquants persécutés à mort, arrêtez la brutalité du PCC", et "Stoppez la persécution".
  • Russie : Les pratiquants ont pacifiquement manifesté à Moscou pour la fin de la persécution qui a duré six ans

    Le 20 juillet 2005, les pratiquants de Falun Gong russes ont tenu un appel pacifique en face de la Place de la Culture à Moscou et appelé à la fin de la persécution des gens qui pratiquent le Falun Gong en Chine. La Chine essaie d’utiliser des intérêts économiques pour acheter le silence de la Russie. Les pratiquants russes ont surmonté pas mal d’obstacles et ont profité de toutes les opportunités pour éveiller les consciences sur la persécution.
  • Hollande : Pour le 6eme anniversaire du 20 juillet, les pratiquants ont fait appel au Consulat chinois pour la fin de la persécution

    Le 20 juillet, les pratiquants de Falun Gong hollandais ont fait appel pour la fin de la persécution contre le Falun Gong devant le Consulat chinois. On pouvait lire sur les bannières en anglais, "Opposez-vous à la violente persécution", " Rappelez-vous les 2696 pratiquants de Falun Gong persécutés à mort," et "Arrêtez la persécution des pratiquants du Falun Gong."
  • Spanish News Agency : Le Falun Gong appelle le gouvernement chinois à arrêter le génocide de sa population qui demande la liberté de croyance

    Plus de vingt personnes de l’Association de Falun Gong espagnole et leur équipe légale ont pacifiquement manifesté à l’ambassade de Chine à Madrid. Ils ont instamment appelé à la fin du génocide, de la persécution et de la torture de centaines de milliers de gens innocents qui ont le droit à la liberté de croyance en Chine.Les photos des victimes de la torture racontaient la véritable histoire, il y a eu soixante dix à cent millions de chinois persécutés pour leur pratique du Falun Gong, une atrocité comparable à celle des Nazis.
  • Bulgarie : Les pratiquants commémorent six années de persécution en présentant une exposition en plein air

    Les 23 et 24 juillet 2005, les pratiquants de Falun Dafa de Bulgarie ont organisé une exposition en plein air dans Boris Garden – au centre de la capitale Sofia. L’exposition commémorait six ans de persécution contre Falun Dafa lancée par l’ancien dirigeant chinois Jiang Zemin et exécutée par le Parti communiste chinois (PCC).
  • Suède : Appel pacifique devant le Consulat chinois le 20 juillet

    Le 20 juillet, les pratiquants de Falun Gong de Gothenburg et des environs se sont rassemblés face au Consulat général chinois à Gothenburg. La date du 20 juillet correspondait à l’anniversaire du jour où le Parti communiste chinois, avec l’ex président Jiang Zemin à sa tête, a initié une persécution brutale contre des gens innocents qui pratiquent le Falun Gong. La persécution s’est aussi étendue hors de Chine. Les ambassades et les consulats chinois ont fait circuler une propagande calomnieuse et harcelé, surveillé et rejeté les demandes de passeports et de visas pour la Chine des pratiquants de Falun Gong.
  • L’appel des populations d’Europe : Saluer un nouvelle Chine sans Parti communiste

    Les 9 et 10 juillet, le journal Epoch Times, avec différents groupes et organisations, ont défilé dans différents endroits de Paris exprimant leur soutien aux démissions du PCC. Le 9 juillet, partant de la Place du Canada au bord de la seine, ils ont marché en direction de la Place des droits de l’homme. Une équipe de tambours de taille, costumes blancs et ceintures rouges, marchaient en tête. Au rythme de leurs percussions ils scandaient des slogans et frayaient le chemin, attirant l’attention de tous. L’atmosphère était joyeuse et communicative. Ceux qui suivaient tenaient bannières et pancartes annonçant « Le PCC plus jamais ! » en chinois et en français.
  • Républiques tchèque et Slovaque : Dénoncer la persécution et faire connaître le Falun Gong (II)

    Entre le 16 et le 22 juin 2005, les pratiquants de Falun Gong dans la République tchèque et slovaque ont tenu une série d’activités. Tout en dénonçant la brutale persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois, ils ont présenté les exercices et les principes de la pratique. Pour la première fois, ils ont reçu une grande attention des médias
  • Allemagne : Appel au Consulat chinois de Munich pour protester contre six années de persécution

    Le 20 juillet 2005 les pratiquants de Falun Gong de Munich et des alentours se sont rassemblés au Consulat chinois de la ville pour protester contre six années de persécution brutale contre le Falun Gong. Selon des statistiques tirées de Clearwisdom.net, à ce jour il y a eu 2 646 pratiquants tués des suites de la persécution, mais ce ne sont que les cas de morts vérifiés. Presque un million de pratiquants de Falun Gong ont été privés de leur droit à la croyance en « Vérité, Compassion et Tolérance » et d’innombrables familles ont été brisées.
  • République Tchèque et Slovaquie : Dénoncer la persécution et promouvoir le Falun Gong

    Entre le 16 et le 22 juin 2005, les pratiquants tchèques et slovaques ont pour la première fois reçu une grande attention des principaux médias. Tout en exposant la brutale persécution du Parti communiste chinois, les pratiquants ont tenu des activités pour présenter les exercices et les principes de la pratique.
  • Un article d’un journal norvégien : Soutenez les pratiquants de Falun Gong persécutés

    Le Falun Gong se compose de cinq exercices pacifiques et puissants qui cultivent l’esprit et le corps. Les autorités chinoises ont interdit le Falun Gong en 1999, parce que le nombre de pratiquants dépassait le nombre des membres du Parti communiste. Depuis, plusieurs milliers de pratiquants de Falun Gong chinois ont été persécutés, illégalement emprisonnés, torturés ou envoyés dans des camps de travail. Plusieurs milliers ont été tués.
  • France : Présenter le Falun Gong et dénoncer la persécution dans la ville du Havre (Normandie)

    Le 10 juillet 2005, des pratiquants parisiens et provinciaux se sont retrouvés au Havre pour présenter le Falun Gong et dénoncer la persécution dont sont victimes les pratiquants de Falun Gong en Chine. Ils se sont installés sur la promenade de la plage, le lieu préféré des havrais pour les ballades dominicales. Il y avait énormément de monde. Beaucoup de gens ont entendu parler du Falun Gong pour la première fois à cette occasion.