Un professeur de l'Université de Baoding à Hebei et son mari sont détenus, leur fille se retrouve seule

Qi Shuying, un professeur de l'Université de Baoding dans le Hebei, a été arrêtée le 25 février 2012, puis détenue dans le Centre de Détention de Baoding. Son mari a auparavant été condamné à huit ans d'emprisonnement, et est toujours détenu dans la Prison de Jidong dans la Province du Hebei—simplement parce qu'il pratiquait le Falun Gong. En résultat, leur fille de 13 ans, Liu Yuxin, a été laissée toute seule à la maison.


La famille et les amis ont exprimé leur inquiétude quant à la sécurité de Mme Qi. Le 17 mars au matin, sa sœur et sa mère de soixante dix ans ont fait le voyage de leur ville natale aux bureaux du gouvernement de Baoding à Quyang accompagnées de Liu Yuxin. Elles tenaient un petit écriteau: "Ciel ! Aide nous! Cette enfant n'est pas autorisée à voir sa mère. Il a également été interdit à l'avocat de la voir. Notre pétition reste sans réponse. Que pouvons-nous faire?" Sa fille portait l'uniforme de l'école et distribuait des imprimés aux passants. Un autre membre de la famille a pris des photos de la scène. Une demi heure plus tard, la police est arrivée et a confisqué la caméra. D'autres agents sont venus pour disperser la foule et confisquer les prospectus. Peu après, la police a emmené la sœur de Mme Qi, son beau frère et sa fille au Bureau de la Sécurité Public du District de Beishi. Ils ont été relâchés une demie heure plus tard. Cependant, la carte mémoire de la caméra a été confisquée.


Ce qui suit est la lettre de la famille au département du gouvernement demandant la libération de Qi Shuying :

Qi Shuying est professeur à l'Université de Baoding. Elle suit les principes d’ Authenticité-Bonté-Tolérance; c'est une bonne mère et une épouse merveilleuse. Elle est un professeur diligent et dévoué à l'université.

Toutefois, elle a été arrêtée le 25 février 2012, par les agents du Poste de Police de la Rue Wusi à Baoding. Elle est actuellement détenue dans le Centre de Détention de Baoding (Qing Yuan).

Avant sa détention, son mari Liu Yongwang avait été condamné et détenu à la Prison de Jidong, simplement en raison de sa pratique du Falun Gong. Leur fille de 13 ans Liu Yuxin est restée seule à la maison. Elle est étudiante au Collège Junior de Baoding Lekai. Avant la détention de ses parents, c’était une jeune fille positive et joyeuse, cependant, elle est aujourd'hui silencieuse et introvertie. Suite à la détention de sa mère, elle a été si effrayée et stressée qu'elle a développé de la fièvre pendant plusieurs jours. Elle souffre actuellement de dépression, essayant de survivre sans ses parents.

Après que sa famille ait négocié avec les fonctionnaires du poste de police, ils ont finalement assigné une femme policier à rester à la maison pour accompagner l’enfant. Toutefois, l'enfant était sous la pression supplémentaire des voisins et de leurs commérages malveillants. Elle avait des difficultés à dormir la nuit, et nous appelait souvent la nuit. Son professeur a rapporté qu'elle était en dépression. La femme policier lui a dit: "Je suis ici temporairement pour m'occuper de toi. Ta mère va rentrer à la maison dans deux jours."

Cependant, trente jours ont passé, et l'enfant a été extrêmement désappointée; elle n'a même pas été autorisée à rendre visite à ses parents. Ses proches ont tous un travail, une famille et des enfants dont ils doivent s'occuper, aussi personne ne peut remplacer sa mère.

Peu importe combien la société a changé, l'enfant est innocente. Elle n'a pas à endurer ce traumatisme et cette souffrance. De nos jours, la société est si compliquée. Elle est si jeune, et nous voyons beaucoup de reportages sur des enfants qui se suicident, ou font preuve d'un comportement extrême lorsque leurs parents ne sont plus là avec eux.

Nous croyons que tous les départements gouvernementaux concernés ne veulent pas voir de tels incidents advenir. La famille ne peut pas faire face à une aussi cruelle réalité. Nous tous espérons une société harmonieuse. Personne n'est indépendant dans cette société. Votre bonté encouragera les autres à être bons, amenant l'espoir à la société.

Nous espérons que vous prendrez en considération le bien-être de l'enfant. Ne la laissez pas devenir victime du gouvernement et de la société. Elle a besoin de sa mère! Si Qi Shuying a vraiment commis un crime, nous demandons au gouvernement de fournir des preuves. Si non, veuillez la relâcher afin qu'elle et sa fille pourront être de nouveau réunies.

L’après-midi du 14 mars, l'école de Yuxin a tenu une conférence parents professeurs. De nos jours, les parents ont besoin d'être profondément impliqués dans l'éducation des enfants, incluant de surveiller les enfants, communiquer avec les professeurs, fournir un retour, et assister à beaucoup de réunions. Les enfants sont notre futur. De nombreuses familles ont seulement un enfant. Comme ils sont notre espoir et notre futur, nous souhaitons profondément que nos enfants seront en bonne santé et heureux.

Toutes les bonnes personnes savent qu'il est juste et bon de croire en Authenticité- Bonté-Tolérance . Nous appelons tout le monde à aider cette enfant et sa mère.

Merci !

signé :
lesproches et les amis de Qi Shuying


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.