Communiqué de presse : Une pratiquante de Falun Gong du Royaume Uni menacée d’expulsion immédiate vers la Chine


Une pratiquante de Falun Gong au Royaume Uni est à présent détenue dans un centre de déportation à l’Aéroport de Manchester attendant d’être déportée vers la Chine. En tant que pratiquante du mouvement spirituel Falun Gong interdit en Chine, elle fera face à l’incarcération, la torture ou la mort si elle est renvoyée dans son pays natal.

Lili Lin, 28 ans, avait fait une demande d’asile à Manchester en octobre 2001 pour la raison qu’elle est pratiquante de Falun Gong. En avril 2002, Lili Lin épousa Jinfei Zhang, un étudiant en doctorat à l’Université de Liverpool qui est aussi un pratiquant de Falun Gong. Elle a déménagé de Manchester à Liverpool pour vivre avec son mari, et a informé le Ministère de l’Intérieur de son changement d’adresse. Le Ministère d’Intérieur a refusé sa demande d’asile et la lettre de refus a été envoyée à l’ancienne adresse. De ce fait elle ne l’a pas reçu à temps pour qu’elle puisse faire appel. Du à cette erreur du Ministère de l’Intérieur son droit à faire appel a été refusé et elle a été mise sur la liste de déportation.

Elle a fait un rapport régulier au Ministère de l’Intérieur. A 3h le 26 février 2003, elle s’est rendu comme à l’habitude au Ministère de l’Intérieur faire sa déclaration. Sans aucun avertissement préalable on lui a dit qu’elle allait être déportée immédiatement. Elle a demandé à voir son mari, mais on lui a refusé. Elle a alors été forcée au sol par quatre policiers et placée dans une pièce, où elle est restée enfermée jusqu’à 20h30. Elle n’a reçu ni eau ni nourriture le temps qu’elle y est restée enfermée. Puis elle a été emmenée au centre de déportation de Manchester, où on ne lui a donné là non plus ni eau ni nourriture, ni laissé contacter son mari. Finalement à 1h20 du matin le 27 février elle a pu contacter son mari grâce à la gentillesse d’un membre du personnel. A ce moment, son mari était extrêmement inquiet de ne pas avoir de ses nouvelles, minuit étant largement passé.

Un examen médical mené au centre de détention révèle qu’elle est enceinte de six semaines. La vie de Lili Lin, et celle de son enfant pas encore né, seront sérieusement en danger si elle est déportée vers la Chine. Elle est une pratiquante de Falun Gong active au Royaume Uni, et enseigne bénévolement les exercices à Liverpool avec son mari. Le nom de son mari apparaît sur les imprimés du Falun Gong et les sites Internet qui sont ouvertement et largement distribués. Elle a souvent été au consulat de Manchester et à l’ambassade de Chine à Londres pour faire appel contre la persécution.

La persécution du Falun Gong par le gouvernement chinois est bien connue. Des centaines de pratiquants ont été tués et des milliers de pratiquants sont dans des « Camps de rééducation ». Il n’y a pas de doute que le Gouvernement Chinois connaît l’implication de sa famille avec le Falun Gong. Ne pas protéger cette famille résultera en une tragédie, que le gouvernement et le public britannique ne pourront que regretter.

Contacts:
M. Jinfei Zhang (mari de Lili Lin 07789 914 701)
M. Zhengfang Mo: 07818 037 273


Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200302/10623.html

Published : Friday, 28 February 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.