Comment Sasaki a découvert Falun Dafa

Depuis août 1998, la vie de Sasaki Setuko a spectaculairement changé. Les maladies qui l'avaient fait souffrir pendant des décennies ont disparues et, à l'âge de 56 ans, elle a enfin été capable d'apprendre à lire. Elle a aussi commencé à apprécier une vie de famille heureuse. Sasaki dit à tout le monde que c'est Falun Dafa qui a apporté ces changements positifs à sa vie. Elle espère que d'autres pourront aussi bénéficier de cette merveilleuse pratique!


Des débuts difficiles

Durant la Seconde Guerre Mondiale, les Japonais ont installé certains de leurs citoyens dans la Mandchourie de Chine. C'était une tentative d'installer une future colonie à long-terme dans ce pays. Sasaki a accompagné ses parents pour vivre en Chine. Après la défaite des Japonais, certains enfants japonais ont été laissés en Chine. Sasaki était l'une d'entre eux. Elle a été adoptée par un couple chinois qui avait une grande famille. Bien qu'elle ait survécu, ils n'avaient pas d'argent pour l'envoyer à l'école. Elle a dû aller travailler alors qu'elle avait à peine 16 ans. Elle a fait toute sorte de travaux pénibles comme charger du fret dans une gare.

Dans les années 80, le gouvernement japonais a autorisé les orphelins japonais, à présent d'âge mûr, à retourner au Japon. Leurs familles furent autorisée à rentrer au Japon avec eux et ils obtinrent la nationalité japonaise. Sasaki est finalement retournée au Japon avec sa famille. Elle a eu différentes maladies comme la tuberculose, une cirrhose, des problèmes stomacaux, de l'arthrite et d'autres problèmes de santé chroniques. Il lui fallait un massage chaque matin simplement pour se lever et se déplacer. Elle ne pouvait même pas préparer le dîner. Tout était difficile. À cause de ses problèmes de santé, elle était irascible et facilement énervée. Ses enfants la craignaient et son mari a commencé à s'en inquiéter. Même si elle a finalement été capable de retourner au Japon, rien ne pouvait la rendre heureuse. Intérieurement, elle pensait : "Laissez-moi vivre jusqu'à 55 ans, quand mon plus jeune enfant sera marié. Alors je pourrais partir."


Apprendre à lire grâce à l'étude de Falun Dafa

En août 1998, la fille aînée de Sasaki a rencontré la femme de son collègue M. Li. Mme Li était auparavant très malade mais elle avait l'air en excellente santé et pleine d'énergie. La fille de Sasaki lui a demandé quel était son secret. Mme Li a répondu qu'elle pratiquait Falun Dafa. La fille de Sasaki a été très heureuse de l'apprendre et a dit à sa mère d'essayer Falun Dafa tout de suite.

Après que Sasaki ait parlé avec Mme Li et regardé les conférence de M. Li Hongzhi, elle s'est senti très bien et a été déterminée à commencer la pratique. Quand elle a pris une cigarette pour se détendre comme d'habitude, elle a trouvé le goût désagréable et n'a plus eu envie de fumer. Son habitude de fumer de 30 ans a disparu comme ça ! Elle était vraiment contente !

Cependant, quand elle a pris le livre de Dafa, Zhuan Falun elle s'est inquiétée. Elle ne savait pas lire. Elle a pensé: "Je ne peux pas lire. Comment vais-je cultiver?". Sasaki, qui avait alors 56 ans, a décidé d'apprendre à lire. Elle voulait vraiment pouvoir lire les livres de Maître Li. Alors elle a demandé à son mari, à ses enfants et à ses amis de lui apprendre à lire. Elle voulait tellement apprendre qu'elle pleurait quand elle ne pouvait pas mémoriser les caractères. Souvent, c'est sa fille qui lui apprenait à lire. Sa fille plaisantait : "On dirait que c'est moi qui cultive, pas toi.". Elle répondait : " Dafa est si bon. Quand je serais en meilleure santé, toute la famille en bénéficiera.".

Sasaki apprécie surtout les groupes d'étude le week-end quand elle peut écouter les autres pratiquants lire et en même temps apprendre beaucoup de nouveaux caractères. Graduellement, elle a remarqué qu'elle pouvait lire lentement Zhuan Falun seule. Au groupe d'étude, elle pouvait lire avec les autres. Ensuite, quand ils ont lu à tour de rôle, elle a aussi pu lire toute seule. Tout le monde a été agréablement surpris que tante Sasaki soit capable de lire Zhuan Falun. C'était magique ! Sa famille ne pensait pas qu'elle puisse apprendre à lire et tous été très impressionné par son succès.


Aider d'autres à apprendre Falun Dafa

À mesure qu'elle continuait à pratiquer et à étudier avec les autres, elle a remarqué que ses maladies avaient disparu. Elle a maintenant presque 70 ans et est devenue en bonne santé et pleine d'énergie. De plus, elle n'est plus irascible mais au contraire gentille et humble. Sasaki est toujours prête à réfléchir à comment mieux faire dans chaque situation qu'elle rencontre.

Souvent Sasaki participe aux événements de la communauté et se fait beaucoup d'amis. Elle leur raconte ses propres expériences. Elle partage des informations véridiques sur Falun Dafa de sorte que les gens ne soient pas empoisonnés par la propagande du gouvernement chinois.

Sasaki espère aussi que davantage de Japonais en viendront à apprendre la vérité et commenceront à apprendre Falun Dafa, aussi a-t-elle produit plusieurs brochures d'information et organisé des groupes de pratique pour instruire les nouveaux. Ils ont maintenant établi un site de pratique où plusieurs pratiquants font les exercices et étudient la Loi ensemble.

Deux chinois au site de pratique ne pouvaient pas lire non plus. Leurs familles étaient très pauvres quand ils étaient petits et ils n'ont pas suivi l'école. Ils ont voulu lire les livres Dafa mais n'ont pas pu. Sasaki a pu comprendre ce qu'ils ressentaient et a pris l'initiative de lire avec eux et de leur apprendre les caractères. Elle a dit: "Je ne pouvais pas lire avant et maintenant j'apprends aux autres à lire. Je n'aurai jamais imaginé pareille chose !".

Témoin des changements positifs chez sa femme, le mari de Sasaki a été si convaincu des bénéfices de pratiquer Falun Dafa qu'il a aussi commencé à apprendre. En juillet 1999, le Parti communiste chinois a commencé à persécuter les pratiquants de Falun Dafa. Le mari de Sasaki savait que la propagande était conçue pour tromper les gens. Il a décidé de pratiquer coûte que coûte parce qu'il savait que c'était bon pour lui.

Ces 14 dernières années, pratiquer Falun Dafa est devenu leur façon de vivre. Le mari et la femme s'encouragent mutuellement à mieux faire et à être plus diligents dans leur cultivation.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.