Exemples dont j’ai été témoin, du miraculeux pouvoir de guérison du Falun Dafa (1ère partie)

Je récapitule certaines de mes propres expériences et celles d’autres, dont j'ai été témoin. Elles illustrent la compassion et la protection du Maître, et le pouvoir divin de Falun Dafa.


1. Le visage paralysé par une attaque ; Les symptômes disparaissent en trois jours après avoir abandonné les attachements

J'ai commencé à pratiquer Falun Dafa en 1995. Deux mois après avoir commencé la cultivation pratique, les symptômes d'attaque que j'avais eu dans mon adolescence ont réapparu, mon visage a été partiellement paralysé. J'ai maintenu une foi immuable en Dafa, et compris que le Maître éliminait mes maladies à la racine. Cependant, j'ai continué à regarder dans le miroir pour vérifier mon visage. Les symptômes ont duré plus de dix jours, et ils empiraient, car je ne pouvais garder aucun liquide dans ma bouche.

Mon mari m'a suppliée d'aller à l'hôpital. J'ai dit : "Je vais bien, beaucoup de malades du cancer ont guéri après la pratique du Falun Gong. Mon cas n'est rien, vous ne devez pas vous inquiéter. " Je suis allé travailler comme d'habitude.

Un jour, après le travail, j'ai parlé de ma situation avec une collègue, qui était également une pratiquante. Je lui ai dit que quoique mes symptômes ne se soient pas améliorés après dix jours, je croyais toujours fermement en Dafa et que je n'avais pas besoin d'aller à l'hôpital. Elle a dit : « C'est ton attachement que tu n'as pas pu abandonner. Tes symptômes auraient disparu depuis longtemps si tu avait abandonné ton attachement ! »

Je me suis rendu compte qu'elle avait raison. Mes symptômes ont continué parce que je n'avais pas abandonné mon attachement. À ce moment, j'ai vraiment abandonné toute pensée à ce sujet et cessé de vérifier dans le miroir. En faisant les exercices de Falun Dafa cette nuit là, un miracle s'est produit. J'ai senti ma bouche et mes yeux se contracter, particulièrement les points de pression sur mon visage. J'ai compris, que je devais non seulement croire fermement en Dafa, mais aussi abandonner mes attachements, alors je n'aurais plus besoin de m'inquiéter ou faire quoique ce soit, Maître prendrait soin de tout le reste.

Trois jours plus tard, mes symptômes d'attaque ont disparu, tout est retourné à la normale.


2. Rétablissement rapide et remarquable d'une fracture multiple

Un matin en février 2002, j'ai glissé et suis tombé sur le balcon gelé chez moi. Je me suis assise par terre, ma jambe droite ressortait, mon genou gauche touchait le plancher, j'ai vu l'os, de la longueur de mon doigt, essayant de sortir de dessous mon genou gauche. Je n'avais pas peur, rien de mauvais ne pouvait se produire. J'ai appelé mon mari, lui et mon frère m'ont aidée à m'asseoir sur le lit. J'ai enlevé mon pantalon, l'os semblait proche de traverser la peau, les os entre mon genou gauche et ma cheville étaient tous déplacés, les visages de mon mari et de mon frère ont pâli en voyant cela. Je leur ai dit qu'il ne fallait pas s'inquiéter ; que Falun Dafa s'occuperait de moi.

Regardant mon genou endommagé, j'ai pensé qu'un corps humain est un petit univers, donc les os dans mon genou et ma jambe font partie de ce petit univers, ce qui venait juste de leur arriver n'était pas droit. Puisque les mains des pratiquants de Dafa ont le pouvoir surnaturel, j'ai remis en place les os déplacés, j'ai pu étendre ma jambe sur le lit.

Peu après, ma jambe a commencé à devenir rouge et à gonfler. Deux compagnons de pratique sont venus pour m'aider à émettre les pensées droites. Regardant ma jambe, j'ai pensé avoir le Maître et Dafa avec moi, j'étais sûr que je pourrais marcher et faire les exercices de Dafa. Comment pourrions nous ne pas être capables de marcher pendant la rectification de la Loi ? C'était une interférence des forces anciennes, elles voulaient nuire à mon corps. Je ne laisserais pas cela se produire.

Mon frère m'a conseillé : "Tu as repoussé les os, mais tu ne sais pas si tu les as repoussés dans le bon sens, allons voir un médecin orthopédique, tu n'as même pas besoin de rester à l'hôpital. " J'ai dit : " Ce n'est pas la peine ! " Un compagnon de pratique a proposé : " Nous n'allons pas chez un docteur orthopédique ordinaire, nous pouvons aller voir un docteur orthopédique qui est également pratiquant. " J'ai encore refusé : " Nous avons le Maître, pourquoi devons-nous aller voir un docteur ? Non ! "

Mon mari croyait que je ne pouvais pas marcher ni aller travailler, il a demandé à mon employeur un congé maladie. Mes collègues sont venus chez moi, une fois qu'ils ont vus ma jambe rouge, gonflée, ils ont voulu m'amener à l'hôpital tout de suite. Mon patron avait été médecin autrefois, il savait que c'était une fracture ouverte, vu l'ampleur du gonflement, les conséquences pouvaient être grave. J'ai refusé leurs bonnes intentions, je leur ai dit que j'allais très bien et irai travailler comme d'habitude. ils ont fini par partir.

Le soir, davantage de pratiquants sont venus pour me voir, ils m'ont conseillé : " Tu as des non-pratiquants à la maison, nous allons à l'hôpital pour leur éviter de blâmer Dafa, cela protège également la Loi. " J'ai dit : " Je le comprends différemment. Je ne vais pas à l'hôpital parce que je veux défendre la Loi. Les hôpitaux sont pour les gens ordinaires. Une fois que j'y serai, je devrais suivre des traitements ordinaires, tels que des rayons X et des opérations. Je suis une pratiquante de Dafa, Dafa est divin, je remarcherai ! C'est protéger et valider la Loi. " Cette nuit là, je ne pouvais pas me tourner sur mon côté droit, je me suis dit que j'étais une pratiquante de Dafa que je pourrai tourner si je le voulais ; assurément,très vite, j'ai pu me tourner sur mon côté droit dès que j'ai eu cette pensée droite.

Le jour suivant, une compagne de pratique que j'avais perdu de vue depuis plusieurs années a appelé. Comme elle avait entendu parler de ma jambe, elle s'est précipitée à 8 heures du matin. Nous avons envoyé les pensées droites ensemble jusqu'à 10 heures, demandant l'appui du Maître. J'ai alors pu marcher, quoique ma jambe était encore gonflée, et j'ai pu m'asseoir les jambes croisées. Ma famille et la compagne de pratique ont tous été témoin du pouvoir divin de Dafa. Après, je suis allée à la cuisine et préparé six plats pour le déjeuner.

J'ai étudié la Loi, fait les exercices, et envoyé les pensées droites comme d'habitude. J'ai senti mon genou suer pendant que je faisais les exercices ; parfois, je sentais le Falun tourner, et ma jambe blessée a été enveloppée par des feuilles de lotus. J'ai décidé de retourner travailler. J'étais un peu inquiète de monter dans la navette d'autobus . Cependant, une fois que j'ai concentré mes pensées, je n'ai eu aucun problème pour monter dans l'autobus. Mon patron et mes collègues m'ont tous vu venir travailler. Ils étaient bouche bée et se sont inclinés devant moi. Mon patron m'a prise à part et m'a dit que ma venue au travail montrait la grandeur de Falun Dafa.

Il y avait beaucoup de travail, et j'ai dû déplacer mon bureau du premier au deuxième étage. Quand je suis rentrée à la maison, ma jambe avait gonflé davantage. Non seulement il y avait des contusions pourpres , mais il y avait aussi plusieurs grandes contusions bleuâtres. Je ne m'en suis pas beaucoup inquiétée. J'ai continué à étuder la Loi, fait les exercices, et envoyé les pensées droites. Quoique ma jambe était gonflée, je pouvais m'asseoir les jambes croisées et envoyer les pensées droites. Tandis que je faisais les exercices, j'ai senti le Falun tourner sur ma jambe blessée et ma rotule transpirer. J'ai senti que les gouttes de sueur étaient de la taille des ongles d'un pouce. Je pouvais marcher, mais ma jambe paraissait engourdie et fatiguée ; je la traînais quand je marchais.

Ma compagne de pratique m'a réprimandé quand elle m'a vu marcher comme cela au travail : "Ne viens pas travailler si tu marches comme cela, n'endommages pas la réputation de Dafa !" Je me suis éveillé immédiatement : C'est exact, je ne devrais pas oublier que je suis une pratiquante de Dafa, je dois marcher droit, marcher en boitant n'est pas l'image juste d'un pratiquant de Dafa. J'ai marché normalement sans douleur une fois que j'ai eu rectifié mon esprit. Cependant, une fois rentrée à la maison, je boitais toujours, mon mari a hurlé : " Dafa n'a-t-il pas le pouvoir magique ? Alors pourquoi boites-tu ? " J'ai encore rectifié mon esprit : Je suis une pratiquante de Dafa, je ne peux pas nuire à l'image de Dafa ! Le Maître observe mon xinxing. Je me suis demandé pourquoi je marchais très bien au travail mais que je ne pouvais pas faire la même chose à la maison ? Était-ce parce que j’étais une pratiquante de Dafa au travail mais pas à la maison ? Je marcherai normalement ! Une fois que mon xinxing s'est élevé, j'ai pu marcher normalement au travail et à la maison. Mes parents ont continué à m'appeler et à m'inviter à aller à l'hôpital. Je leur ai dit que j'étais déjà retournée travailler. Après, le gonflement a commencé à diminuer, ma jambe s'est améliorée quotidiennement, la couleur de la peau est revenue à la normale, le noir et les décolorations bleues ont aussi disparu.

Environ dix jours après m'être blessée, alors que je m'asseyais sur le lit, soudainement j'ai senti une paire de mains déplaçant les os dans mon genou ; il y avait des bruits aussi ; les os ont été déplacés douze fois. J'ai pleuré. J'ai compris que le Maître m'avait protégé jusque là. Je n'ai pas senti beaucoup de douleur. Le Maître me testait ; et, maintenant Maître réparait mes os. Après, des bruits de craquement sont venus de mon genou, ma jambe entière a été étirée et détendue à plusieurs reprises pendant plus d'une demi heure. Ma famille l'a vue aussi . La Loi leur était validé juste là. Depuis ce jour, ma jambe était ajustée tous les jours, et la durée a augmenté jusqu'au point où elle a été ajustée toute la journée excepté pendant que je marchais. Je vois cela comme une bonne occasion de valider la Loi aux autres, pour leur montrer le pouvoir magique de Dafa dans la vie réelle. Puisque les mouvements des os peuvent être vus et entendus à travers mon pantalon, je l'ai montré à mes collègues, mes compagnons de pratique, ma famille et mes amis ; Je les ai laissés voir le pouvoir magique de Dafa. .

Quoique je marchais normalement, je devais toujours utiliser mes mains pour soulever ma jambe blessée sur le lit. Après environ vingt jours, alors que je m'asseyais sur le sofa en parlant à une compagne de pratique, soudainement, ma jambe blessée a été soulevée vers le haut par une force et s'est lentement abaissée, cela s'est répété deux fois, nous regardions, sous le choc. Depuis lors, ma jambe est complètement normale.

Maintenant, ma jambe gauche n'est plus fatiguée peu importe combien je dois marcher pour le travail de validation de la Loi, parfois j'ai dû marcher plus de cinq kilomètres pour envoyer les pensées droites. Ma jambe gauche était agitée si je ne sortais pas et que je n'effectuais pas le travail de validation de la Loi. Je remercie le Maître d'avoir enlever ma jambe qui était remplie de karma et de m'avoir donné une jambe saine pour marcher sur le chemin de la rectification de la Loi.


3. Des lésions à la colonne vertébrale complètement guéries après avoir pratiqué Dafa pendant deux mois

Xiaohong vit dans la campagne, elle avait environ 30 ans. Elle n'était jamais en bonne santé. Cette fois, elle a eu une douleur à la jambe et dans le dos et est restée alitée pendant sept jours. On lui a diagnostiqu une épine dorsale dégénérative et déformée. Il fallait une chirurgie immédiate, mais le coût était de plus de vingt mille yuans et il n'y avait aucune garantie de rétablissement.

La soeur Xiaoli de Xiaohong qui vivait dans notre ville a été contactée. Xiaoli a dit à Xiaohong d'écouter la conférence du Maître sur bande et de venir chez elle. En tant que pratiquante de Dafa, Xiaoli savait que la seule manière de traiter la maladie de sa soeur sans frais était qu'elle cultive dans Dafa. Xiaohong est venue à la maison de sa soeur et a commencé à cultiver. Au début, elle a écouté la Loi. Elle a pu graduellement se tenir assise ; son corps inférieur a retrouvé de la chaleur ; elle a pu s'asseoir et étudier la Loi ; alors elle a pu marcher et faire des exercices. Bientôt, Xiaohong a pu aider aux travaux ménager, et elle appris à cultiver son coeur. Elle paraissait plus jeune et plus saine. La maladie de Xiaohong est partie en deux mois, son mari et son enfant ont été témoins du pouvoir de Dafa. Sans dépenser même un centime, non seulement la colonne de Xiaohong a guéri, mais toutes ses problèmes précédents de santé ont aussi disparu.


...à suivre

Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2011/3/28/十个实例-见证法轮大法的神迹-236393.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.