Un patient à un stade avancé de cancer est sauvé

Je suis chauffeur et je vis dans la ville de Fushun, dans la Province du Liaoning. À cause de mes longues heures de travail, j'étais tous les jours fatigué. Je me sentais très mal, alors je me suis rendu à l'hôpital et on m'a diagnostiqué une tumeur à la vessie. Je me suis rendu dans un autre grand hôpital et on m'a diagnostiqué la même maladie. Les médecins m'ont dit que la tumeur était déjà à un stade avancé et qu'il n'y avait pas d'espoir pour qu'elle puisse être soignée. Je me suis effondré en entendant cela.

Après m'être calmé, j'ai voulu retourner dans ma ville natale pour rendre visite à ma mère parce que je l'avais rarement vue étant donné mes lourds horaires de travail. Je suis alors retourné dans ma ville pour voir ma mère, mon frère, et ma sœur.

Ils étaient tous pratiquants de Falun Gong et m'ont dit que seul Falun Dafa pourrait me sauver. Je savais que le Falun Gong était bon, mais je n'ai jamais penser le pratiquer un jour. J'ai donc commencé à pratiquer avec une faible lueur d'espoir.

Pendant cette période, j'ai expérimenté de nombreuses souffrances. J'ai parfois perdu connaissance et eu de fortes fièvres. Mais j'ai fermement cru que le Maître du Falun Gong pourrait me sauver et été persévérant dans l'étude de la Loi et la pratique des exercices. Après environ un mois, ma santé s'est améliorée et cela a renforcé ma confiance et ma détermination à pratiquer.

J'ai arrêté de prendre des médicaments après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong. Après quelques mois, j'étais guéri. Mes enfants m'ont emmené à l'hôpital et on m'a fait un examen. Le résultat était très bon. Les médecins ont eu un choc en voyant les résultats et pensé que c'était un miracle.

Mon expérience personnelle prouve à quel point Dafa est extraordinaire. Je ne serais pas en vie aujourd'hui sans Dafa. Le Falun Gong bénéficie grandement à la société. Tous les gens de ma ville ont su que le Falun Gong était bon lorsqu'ils m'ont vu guérir.

Bien qu'il soit si bon, Falun Dafa est toujours persécuté par le Parti communiste chinois (PCC). Je me suis rendu au gouvernement local pour y clarifier la vérité. Le fonctionnaire présent sur place m'a dit que j'étais la première personne qui lui avait expliqué les faits au sujet du Falun Gong en personne. Puis il m'a menacé en me disant qu'il pouvait me faire mettre en prison sur un simple appel téléphonique.

Je n'ai pas eu peur du tout et j'ai continué à lui clarifier les faits et à lui dire de ne pas écouter la propagande du PCC diffamant le Falun Gong. Bien qu'il n'ait pas dit que le Falun Gong était bon à ce moment là, je pouvais voir que son attitude avait déjà changé.

J'espère que toutes les bonnes personnes apprendront la vérité au sujet du Falun Gong et prendront une bonne position pour l'avenir.


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2010/10/14/230956.htm

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.