Humain ou Divinité, ou une divinité forgée par Dafa?

Être un être humain ou une divinité, ou être une divinité forgée par Dafa? Concernant cette question, je suis d'accord avec les pratiquants qui disent que lorsque les pensées d'une personne sont basées sur la réputation, les intérêts personnels, les émotions et les désirs, c'est un être humain. Si ses pensées sont basées sur la Loi, c'est une divinité. Maître a dit dans "Enseignement de la Loi à Los Angeles",

    "Ce qui est important pour les pratiquants sont les pensées droites. Lorsque vous avez de fortes pensées droites, vous êtes capables de résister à tout et de tout faire. C'est parce que vous êtes un pratiquant: quelqu'un qui est sur un chemin divin et qui n'est pas contrôlé par les facteurs des gens ordinaires ou par les principes de bas niveau." (traduit de l'anglais)

Ne pas être contrôlé par les facteurs des gens ordinaires ou par les principes de bas niveau est dû aux fortes pensées droites et aux pensées divines après qu’on ait compris les principes de la Loi. Si l'on est capable de maintenir un esprit clair et rationnel la plupart du temps, on marchera sur le chemin divin arrangé par le Maître. On aura relativement moins de tribulations et on fera bien les trois choses. Mais c'est un processus difficile que de briser la carapace humaine et de cultiver solidement. Par exemple, quelque fois lorsque j'étudie la Loi ou que je pratique les exercices, j'ai de nombreuses pensées qui viennent me distraire. Le démon du sommeil interfère aussi avec moi de temps en temps.

Bien que mon visage paraissait radieux et vigoureux, j'avais de plus en plus de cheveux blancs. Du point de vue de la Loi, c'était parce que les particules de mes pensées n'avaient pas beaucoup changé et que mon karma de pensée était encore fort. Dès que je méditais, je pensais aux projets de Dafa et aux articles que je devais écrire. Je ne faisais pas la distinction entre cultiver et faire les choses. Le temps passant, j’ai développé l’habitude de faire les choses. Cela n'interférait pas simplement sur le changement de mes pensées mais cela renforçait aussi mon karma de pensée. Nous savons d’après la Loi que les points où les différentes parties de notre corps seront assimilées ont été bien planifiés par le Maître. Cela dépend de notre éveil dans la Loi, de l'amélioration de notre xinxing, et de la façon dont nous passons les tests.

Quoi que le Maître dise, nous le ferons. Nous n'avons pas besoin de trop y penser. De cette façon, nous pourrons nous libérer du contrôle des principes de bas niveaux et des facteurs des gens ordinaires.

En 2005, nous avons distribué de nombreux exemplaires des "Neufs Commentaires" dans notre région. Nous les avons distribués tout d'abord dans la ville, puis en banlieue. Le parti pervers avait rassemblé de nombreux policiers et a essayé de nous kidnapper. Soudain, une épidémie contagieuse de choléra porcin s’est déclarée. Quelques porcs malades se sont échappés. Tous les policiers ont été envoyés à leur recherche. Le kidnapping n'a finalement pas eu lieu. Puis nous sommes allés dans toutes les villes et tous les villages voisins pour distribuer des matériaux. Le parti pervers a rassemblé de nouveau des policiers et prévoyait de kidnapper les disciples de Dafa. Soudain, les conducteurs de pousse-pousse de la ville se sont mis en grève. Ils ont encerclé la mairie et placé le cadavre d'un conducteur à l'entrée. Tous les journalistes y sont allés pour couvrir l’incident. Le parti pervers était si soucieux de protéger les fonctionnaires corrompus, contrôler la foule et empêcher les journalistes d’apprendre la vérité que leur plan de kidnapping a échoué une fois de plus. Aucun pratiquant n’a été arrêté.

Notre conclusion a été : lorsque nous avons distribué les "Neufs Commentaires", nos esprits étaient purs et nous avons très bien coopéré entre nous. Maître nous a demandé de permettre à chaque personne de Chine continentale de lire les "Neufs Commentaires". Même les disciples de Dafa ont été choqués par la cruauté du PCC en lisant les "Neufs Commentaires", sans parler des gens ordinaires. Nos seules pensées étaient "Distribuons les 'Neufs Commentaires' aux gens ordinaires. Révélons-leur les mensonges du PCC." Nous n'avions aucune autre pensée. Les attachements à se mettre en avant ou à la validation de soi-même ont été remplacés par l'urgence de faire circuler les "Neufs Commentaires." De plus, nous avons très bien coopéré. Chacun a coopéré volontairement. Maître nous a enseigné plusieurs fois que, "Le point clé est de ne pas les laisser prendre avantage des failles dans vos pensées lorsque vous faites les choses." "Pour l'ensemble des disciples de Dafa, dans le processus de valider la Loi, lorsque vous travaillez ensemble, la force de la Loi est grande." En de telles circonstances, tous les principes de bas niveaux ou les facteurs des gens ordinaires n'ont pas pu nous arrêter ou nous contrôler. Notre sécurité a été assurée. Du fait de notre origine et de notre responsabilité, Dafa a des exigences plus hautes envers nous qu’envers des divinités ordinaires. Il n'est pas suffisant d'avoir de la bonté et de la compassion. Une vie forgée par Dafa doit assumer ses pleins pouvoirs et sa responsabilité.

Il y a quelques années, une amie pratiquante qui était à l'université a été obligée de quitter son foyer et de vivre sans domicile. Elle était perdue et m’a demandé "Pourquoi devons-nous sortir pour clarifier la vérité? Pourquoi devons-nous sortir pour valider Dafa ? Ne serait-ce pas suffisant de simplement cultiver la compassion?" J'ai partagé mes compréhensions avec elle, "Nous cultivons l'authenticité, la bienveillance et la tolérance, ce qui revient à cultiver un univers. Nous sommes responsables de sauvegarder la vérité, sauver les êtres, et éliminer la perversité. Nous développons des capacités puissantes au cours de ce processus. L'École du Tao cultive l'authenticité, sa responsabilité est de sauvegarder le Tao. Par conséquent, il y a des milliers d'années, sous l'arrangement des divinités, les pratiquants ont joué le rôle d'aider le premier empereur à renverser un dirigeant stupide et complaisant. L'École de Bouddha cultive la compassion. La responsabilité de l'École de Bouddha est de sauver les êtres. Nous ne sommes pas simplement en train de cultiver une seule école. Nous cultivons la Loi fondamentale de l'univers. Nous cultivons l'univers. Dafa nous forgera en divinités ayant d'immenses capacités et d'immenses responsabilités si nous cultivons bien, si nous validons Dafa, si nous clarifions la vérité, et si nous désintégrons la perversité."

    "Qu'est-ce que l’être humain?
    Sentiments et désirs emplissent le corps
    Qu'est-ce que la divinité?
    Aucun cœur humain n’existe
    Qu'est-ce que le bouddha?
    Bienveillance et vertu colossales
    Qu'est-ce que le tao?
    L’homme véritable, pur et tranquille"

    ("Différence entre l'homme et la divinité", Hong Yin)

Ma compréhension est que nous devons faire les trois choses avec un esprit pur et propre, toujours penser à sauver les êtres en faisant les choses, faire de notre mieux pour clarifier la vérité et répandre la Loi, et désintégrer fermement la perversité, rationnellement et avec compassion. En même temps, nous devons continuellement nous purifier nous-mêmes grâce à Dafa, regarder en nous lorsque nous rencontrons des conflits, corriger nos mauvaises actions, nous rectifier immédiatement si nous commettons des erreurs, ne pas se laisser perturber par des facteurs pervers et de bas niveau, et sortir de l'état humain. "La pureté de chacun est visible, une fois la volonté de diamant pleinement trempée" ("Remué par la réflexion"). Nous sommes les disciples du Seigneur des Bouddhas; nous sommes les enfants du suprême roi des rois. Maître nous a instruits et protégés sérieusement et sans relâche. Maître nous a fait descendre jusqu'ici et nous a permis de devenir des disciples de Dafa. De cette façon, notre vertu majestueuse a été établie. Nous prenons la responsabilité pour l'univers. Nous sommes les divinités forgées par Dafa.

Version chinoise originale : http://zhengjian.org/zj/articles/2011/2/6/71494.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.