Une vieille femme âgée de 66 ans meurt après avoir été torturée sans merci par la police de la ville de Benxi

Mme Zhang Cuizhen, 66 ans, une retraitée de l’Ecole Normale de Benxi, a été si violemment persécutée sans merci par la police du centre de détention de Benxi, ville de Benxi, province de Liaoning, qu’elle en est morte le 7 janvier 2003.

Son état de santé était très critique, mais après qu’elle ait commencé de pratiquer le Falun Gong en 1994, son état s’est très nettement amélioré et elle sentait que son corps était tout léger lorsqu’elle marchait. Elle a été condamnée à une peine de 3 ans de prison après qu’elle est allée faire appel pour le Falun Gong en 1999. Elle a souffert de nombreuses tortures et de douleurs intenses en prison. En conséquence des mauvais traitements, sa santé s’est gravement détériorée et ses pieds ont commencé de suppurer. Le jour où elle a été libérée après avoir purgé l’intégralité de sa peine, elle était devenue méconnaissable. Elle ne pouvait plus monter les escaliers. Quelques jours après, elle a perdu conscience et a été amenée à l’hôpital pour des soins d’urgence. Elle a repris conscience après une semaine de traitement. Cependant, pendant cette période de temps, la police inhumaine de la ville de Benxi est allée à l’hôpital et l'a illégalement amenée au camp de travaux forcés de Masanjia pour trois ans de « ré-éducation par les travaux forcés », malgré un état de santé si critique qu’elle ne pouvait pas prendre le bus pour une longue distance. Ne répondant pas aux critères de santé du camp, la police a exigé qu’elle purge sa peine hors du camp.

Après qu’elle ait été renvoyée chez elle, son état de santé s’est empiré. Alors, plusieurs collaborateurs (d’anciens pratiquants de Falun Gong qui ont arrêté de pratiquer à cause du lavage de cerveau et de la torture et qui participent maintenant à la persécution du Falun Gong) sont venus chez Mlle Zhang pour lui faire un lavage de cerveau. A nouveau traquée, ce lavage de cerveau a mené Mlle Zhang à perdre conscience, et elle a de nouveau été conduite à l’hôpital. Cette fois, les mesures d’urgence ont échoué et, le 7 janvier 2003, à 5 heures du matin,

Zhang Cuizhen est tristement décédée à l’hôpital.


http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/1/29/31434.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.