Les pensées droites de pratiquantes de la province du Hebei mènent à des résultats positifs

1. La force que donne le fait d’agir comme un seul corps
Alors que le 16ème Congrès du Parti approchait, les services de police d’un certain comté de la province du Hebei ont kidnappé un groupe de treize pratiquantes de Falun Dafa, qui ont nié la persécution avec leurs plus grands efforts. Elles ont commencé une grève de la faim pour protester contre leur détention illégale. Elles sont restées unies et n’ont laissé la police cruelle nourrir de force aucune d’entre elles. Deux ont été illégalement condamnées au travail forcé.

Après avoir été averties qu’elles étaient condamnées au travail forcé, elles ont déchiré la note en morceaux. Un officiel mauvais a dit, « Vous ne pourrez pas rentrer chez vous avant que le 16ème Congrès du Parti ne soit achevé. » Les pratiquantes de Falun Dafa ont dit fermement, « Vos paroles ne veulent rien dire pour nous. » Finalement, toutes les treize ont été inconditionnellement relâchées le premier jour du 16ème Congrès du Parti. Lorsque nous sommes unis, il n’y aura plus aucune faiblesse pouvant être exploitée. Ce faisant, les compagnons pratiquants endurant les tribulations sentiront le soutien de notre force en agissant comme un seul corps, et ils surmonteront les épreuves et mettront fin à la persécution.

3. Un esprit calme et confiant
Les autorités ont kidnappé une mère et sa fille. Le mariage de la fille était prévu le 8 octobre, et les invitations avaient déjà été envoyées à toutes leurs relations et leurs amis. En affrontant la persécution maligne et sachant que la date du mariage approchait, leurs esprits et leurs cœurs demeuraient extrêmement calmes et confiants. Elles ont commencé une grève de la faim pour protester contre la persécution et ont été relâchés tous les deux le 4 octobre


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.