Quatre pratiquants meurent en résultat de la persécution dans les provinces du Hunan, Liaoning, Heilongjiang et Hebei

Mme Zhang Ping, pratiquante de Falun Dafa, était une employée retraitée de l'Usine textile de coton de l'agglomération de Changde dans la province du Hunan. Le 25 octobre 2000, elle s'est rendue à Pékin pour faire appel et clarifier les faits, et a été arrêtée sur la Place Tiananmen. elle a été ramassée par la police locale, détenue dans le Centre de détention de Seshan pendant 24 jours, et s'est vue extorquer la somme de 3000 yuans. Elle a été étroitement surveillée, menacée et sa maison a été fouillée. Son mari (également pratiquant) a été détenu quatre fois et purge aujourd'hui une peine de trois ans dans la Prison de Jin City. Après décembre 2005, les fonctionnaires du Parti communiste chinois (PCC) n'ont cessé de se rendre chez elle pour la harceler, se cachant aux alentours jour et nuit, et la tension et le stress ont aggravé sa maladie de foie et des calculs rénaux. Elle est décédée le 4 juillet 2006.

M. Ren Shutian, pratiquant de Falun Dafa, vivait dans l'agglomération de Jinzhou, dans la Province du Liaoning. Il commença à pratiquer Falun Dafa en octobre 19998. Il avait avant de l'urémie et avait dépensé plus de 10 000 yuans, mais n'avait pas été guéri. Ses maladies avaient disparu grâce à la pratique de Falun Dafa. Après que la persécution ait commencé le 20 juillet 1999, il est allé à Pékin dire la vérité à propos du Falun Gong, et a été arrêté par la police du Poste de Xialingzi, situé dans le district Tiahe, agglomération de Jinzhou. La police a essayé de le forcer à écrire les trois déclarations, mais il a refusé. Il a été arrêté de nouveau en août 1999 par la police de la division anti-émeute de Jinzhou, et envoyé en camp de travaux forcés. Il a fait une grève de la faim pour protester, et a été relâché quarante jours plus tard. La police du Poste de Xiaolingzi le surveillait 24 heures sur 24, le harcelant et ne le laissant pas étudier la Loi ou pratiquer les exercices, résultant en la dégradation de sa santé et la réapparition de ses anciennes maladies. Il est resté alité un mois et est décédé en juillet 2000.

Pratiquante de Falun Dafa, Mme Zhu Guilan, la quarantaine, vivait dans Domaine forestier de Zhanhe dans l'agglomération de Wudalianchi, dans la province du Heilongjiang. Toutes ses maladies avaient disparues après avoir pratiqué Falun Dafa. Après le 20 juillet 1999, les agents du " Bureau 610 " local, la police et l'administration de voisinage sont venus fréquemment la harceler chez elle, faisant répapparaître ses anciennes maladies et causant son décès le 20 mars 2000.

Pratiquant de Falun Dafa, M. Wu Yande de l'agglomération de Zhuozhou, dans la Province du Hebei, est allé à Pékin faire appel après le 20 juillet 1999, et a été arrêté de multiples fois par le PCC. Il a été détenu dans un centre de lavage de cerveau et s'est vu extorquer près de 10 000 yuans. Il a été harcelé chez lui et est décédé en août 2005. Il a dit "Si jamais je meurs, ce sera à cause de leurs mauvais traitements durant la persécution."

Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.ca/mh/articles/2006/10/4/139333.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.