De bonnes actions sont récompensées par la chance; de mauvaises actions blessent soi-même et ses descendants

Cheng Renba était un homme qui vivait durant la Dynastie Song du nord (960 – 1279 après Jésus-Christ) Il fut une fois conseiller militaire d’une cour royale. Cette histoire raconte comment il fit de bonnes actions et en fut récompensé.

Un jour, une personne de Meizhou vola quelques navets. Il blessa accidentellement la propriétaire des navets avec son couteau. Un petit fonctionnaire local voulut faire montre de sa stricte application de la loi et pensa devoir accuser le voleur de vol avec violence. Le fonctionnaire acheta le gardien de prison et incarcéra le voleur pour vol avec violence.

Lorsque les fonctionnaires du comté révisèrent les procès des prisonniers, le voleur sanglotait tant dans les couloirs que ses vêtements étaient trempés. Cheng Renba se trouva passer devant lui et pensa que le prisonnier avait pu être accusé injustement. Il lui dit « Si vous avez été accusé injustement, dites le moi je vous prie. Je défendrais certainement la justice pour vous. « Le voleur dit à Cheng ce qui s’était passé. Cheng transféra l’homme à une autre prison et voulut le juger équitablement. Cependant, le fonctionnaire local et le gardien de prison le re-transférèrent et le condamnèrent à mort.

Cheng fut outragé lorsqu’il découvrit ce qui s’était passé. Il quitta sa position et retourna dans sa ville natale. En l’espace d’un mois, le fonctionnaire local et le gardien de prison moururent soudainement.
Quelques trente années plus tard, Cheng vit l’homme qui avait été exécuté injustement comme voleur. Il s’inclina et dit : « Le fonctionnaire local et le gardien sont encore en enfer, vous attendant pour témoigner afin que le jugement puisse être fait. Il y a quelque temps, la cour des enfers a voulu vous convoquer temporairement pour que vous témoigniez, mais j’ai plaidé et dit que vous ne devriez pas être ennuyé à cause de mon incident. Voilà pourquoi le jugement a été ajourné jusqu’à aujourd’hui. A présent que le temps d’existence qui vous était imparti est fini, je vous conduirai en enfer pour le procès. Après le procès, vous renaîtrez comme un être céleste. Vos enfants et vos petits enfants jouiront de la longévité, de la chance et de hautes positions officielles.

Cheng dit aux membres de sa famille ce que l’homme avait dit, prit un bain, changea de vêtements, et partit paisiblement dans son sommeil.

La famille de Cheng devint célèbre et prestigieuse dans la région, ainsi que la famille la plus prospère dans Meizhou. Cheng était l’arrière-grand-père de Su Shi, un grand savant de la Dynastie Song du Nord. Lorsque Su était enfant, il entendit ces histoires. Devenu adulte, il écrivit un article intitulé « Les histoires de l’arrière-grand-père de Cheng. » Dans la génération de Su, tous dans la famille devinrent fonctionnaires, y compris trois qui devinrent des ministres importants du gouvernement. Dans la génération après celle de Su, les enfants eurent tous de hauts accomplissements universitaires. Les descendants du petit fonctionnaire et du gardien de prison qui avaient à tort condamné à mort l’homme accusé comme voleur finirent dans la misère.

Les principes du ciel maintiennent la relation entre ses propres actions et leurs éventuelles conséquences. Même condamner quelqu’un supposé être un voleur a été lourdement puni. Dans la persécution du Falun Gong en Chine, certains ont agi très brutalement. Ils se sont impliqués dans le meurtre et la récolte d’organes pour un profit personnel. Qu’amèneront de telles actions à ces personnes et à leurs familles ? On doit se rappeler que faire le bien amène la chance, alors que les mauvaises actions font du tort à soi-même et à sa progéniture.


Date de l'article original: 31/8/2006
Version chinoise à : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/8/17/135652.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.