M. Zhang Dongsheng a été torturé à mort en 2005 ; Sa femme est en camp de travail forcé

Pratiquant de Falun Dafa, M. Zhang Dongshen, 49 ans, paysan, vivait dans le village de Xinglong, comté de Yukou, District de Pinggu, Pékin. En 2001, M. Zhang et sa femme Guijin ont tous les deux été arrêtés et détenus pendant dix mois dans un centre de lavage de cerveau de Hanzhuang et ont été forcés d’endurer des pressions mentales énormes.

Un mois après avoir été relâché du centre de lavage de cerveau, M. Zhang a été transféré à l’Hôpital pour malades mentaux de Hanzhuang. Sa famille s’est vue extorquer trois mille yuan pour le traitement.

A sa libération de l’hôpital, les réflexes de M. Zhang étaient lents, et ses jambes ne fonctionnaient pas normalement non plus. Au printemps 2003, des policiers sont venus de nouveau à sa porte le harceler faisant que M. Zhang a été hospitalisé. Le médecin à l’hôpital a dit qu’il y avait des ombres noires sur ses organes. Sa famille a dépensé dix mille yuans, mais il n’a pas pu être guéri et n’a pas complètement récupéré.

Une semaine après qu’il soit rentré de l’hôpital, M. Zhang a commencé à manifester des symptômes d’attaque. Des policiers sont venus à sa porte le harceler encore deux fois.

M. Zhang est mort le 18 juin 2005. Sa femme Zhang Gujin ne veut pas renoncer à cultiver et pratiquer. Elle a écrit une déclaration solennelle que toutes ses paroles et actions dites ou faites contre Dafa sous la pression de la persécution étaient nulles et non avenues et ne venaient pas du fond de son cœur. Le 23 août 2005, elle a été arrêtée de nouveau et condamnée à 18 mois de travail forcé.

Après 9h30 le matin du 20 juillet 2006, le chef de la station de police du comté de Yukouo Zhang Peihua, et un employé du Bureau 610 du district de Pinggu Wang Xiaohua (genre inconnu) ont conduit sept policiers à arrêter quatre pratiquants de Falun Dafa chez eux, parmi lesquels M. Cui Ruyi, Mme Zhang Chunhong, Mme Liu Guifen, et M. Chen Youwen. A 9h le matin du 3 août 2006, le pratiquant M. Mao Zhenjiang a aussi été arrêté chez lui dans le comté de Duoyukou. Ces cinq pratiquants sont tous encore détenus dans le Centre de détention du district de Pinggu.

Date de l’article orignal: 31/8/2006
Traduit en France le 1/9/2006

version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/8/29/136625.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.