Ancienne histoire de cultivation : Compassion

Un jour d’hiver très froid, un homme démuni alla voir un moine au temple. Il tremblait de faim et de froid.

L’homme dit au moine, “Vous pouvez voir comme j’ai faim et froid. Toute ma famille est malade et se trouve en danger de mort. Si vous pouvez faire quoi que ce soit pour que nous puissions rester en vie ne serait ce qu’un jour de plus, s’il vous plait, aidez-nous avec votre pitié et votre compassion.

Le moine se sentait plein de compassion pour lui, mais il ne pouvait rien trouver à donner au moine. Lorsqu’il a levé les yeux, il vit la statue de Bouddha qu’il adorait dans le temple. Il y prit la bague d’or de la statue du Bouddha et l’a donné à l’homme en disant "Prend-la et échange-la contre un peu d’argent".

D’autres moines voyant cela étaient stupéfaits et en colère. Ils le réprimandèrent durement "Comment oses-tu retirer la bague de la statue de Bouddha ?"

Le moine répondit : "Ce que j’ai fait est basé sur les enseignements du Bouddha. Le Bouddha est venu sur terre pour sauver les êtres humains. Si le Bouddha avait vu la situation que je viens de rencontrer, il se serait tranché les mains et les pieds pour sauver cet homme."

Hélas ! Lorsqu’on adore le Bouddha et qu’on se cultive dans l’école de Bouddha, la compassion peut se refléter dans chaque petite chose. Êtres humains ! Même si vous payez pour mettre plein d’or sur le visage de la statue de Bouddha, mais que vous ne traitez pas les êtres avec un cœur compatissant, le Bouddha ne sera pas content du tout !

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.