AFP: Hong Kong commence à expulser des pratiquants de Falun Gong

HONG KONG, 29 Juin (AFP) –Les autorités de Hong Kong ont arrêté ou expulsé au moins 80 pratiquants de Falun Gong en prévision des célébrations marquant le cinquième anniversaire du retour du territoire à l’autorité Chinoise, a dit samedi une porte-parole du groupe.

La porte-parole, Sophie Xiao a dit qu’entre 40 et 50 pratiquants de Falun Gong avaient été arrêtés après avoir atterri à l’aéroport international de Hong Kong sur un vol en provenance de Taiwan samedi dans la nuit.

44 autres, de pays incluant Taiwan, l’Australie, la France, l’Allemagne et Singapour, se sont vus refuser l’entrée samedi et les six jours précédents après être arrivés à l’aéroport.Xiao a déclaré que certains des pratiquants avaient été “malmenés” alors qu’ils étaient mis sur des vols à destination de leurs pays d’origine, mais cela n’a pas été vérifié.

Le service d’immigration a constamment dit qu’il ne commenterait pas les cas individuels de détention et d’expulsion à l’aéroport.

Une pratiquante de Falun Gong qui était arrêtée vendredi, Vina Li, a dit que les fonctionnaires de l’immigration avaient évoqué des « raisons de sécurité » pour leur décision de lui refuser l’entrée à elle et à ses compagnons. Li, qui arrivait de Sydney, Australie, a dit à l’AFP par telephone alors qu’elle était encore à l’aéroport quelle visitait Hong Kong pour “affaires personnelles” et pas spécifiquement pour participer à des protestations contre la visite du Président Chinois Jiang Zemin lundi.

L’arrivée de Jiang à Hong Kong fait partie des célébrations.

Li a dit qu’elle avait visité le territoire de nombreuses fois auparavant sans incident et ne savait pas comment les fonctionnaires de l’immigration savaient qu’elle était pratiquante de Falun Gong cette fois-ci, indiquant l’existence d’une “liste noire” de l’immigration. Cependant, la Secrétaire de la sécurité Regina Ip a nié l’existence d’une telle liste […] Li a dit qu’elle allait être expulsée sur le prochain avion pour l’Australie tandis que les autres pratiquants vont aussi vraisemblablement être renvoyés dans leurs pays respectifs plus tard dans la journée du samedi.

Les pratiquants espéraient se joindre à une manifestation massive prévue pour marquer la cinquième année depuis la rétrocession de l’ancienne colonie Britannique à la
Chine le 1er juillet 1997.

Copyright 2002 by Agence France-Presse (via ClariNet) http://www.ptd.net/webnews/wed/au/Qhongkong-sect.RwMG_CuS.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.