M. Zhang Shunlong a été torturé et tué en garde à vue

Le pratiquant de Falun Dafa M. Zhang Shunlong, 44 ans, vivait dans le 6ème arrondissement de Xincheng, village de Yanping, canton de Dongliao, province du Jilin. Le 26 mai 2006, il a été illégalement arrêté chez lui par les policiers du commissariat de police local de Liaoheyuan, torturé et tué dans la même journée. Son corps a été incinéré le 28 mai 2006 sans l’accord de sa famille. Sa femme, également détenue à l’époque, a été très perturbée par sa mort soudaine. Elle est devenue mentalement désorientée et a été libérée puis envoyée chez elle.

Avant l’arrestation de Zhang Shunlong, son plus jeune frère Zhang Shunhong et sa belle-sœur Liu Xiangzhuo, ont été arrêtés et détenus au centre détention de ville de Liaoyuan. La police a arrêté Zhang Shunlong sous le prétexte de l’empêcher d’aller au département de police de Dongji pour demander la libération de son jeune frère. Présentement, son frère aîné Zhang Shunming et sa belle-sœur (non pratiquante) sont tous deux détenus au centre de détention de la ville de Liaoyuan.

Le 26 avril 2006, le pratiquant de Falun Dafa Zhang Shunhong et sa femme Liu Xiangzhuo ont été arrêtés et détenus conjointement avec plusieurs pratiquants. Tôt le matin du 26 mai 2006, Zhang Shunlong, sa femme Lu Fengling, la plus jeune sœur de Mme Lu (non pratiquante) et le frère aîné de Zhang Shunlong, Zhang Shunming ont projeté d’aller au département de police pour demander la libération des membres de leur famille, mais tous ont été arrêté par la police du commissariat de Liaoyuanhe. Ils ont affirmé qu’ils iraient à Beijing pour faire appel pour cette injustice. La police a brutalement battu M. Zhang Shunlong et des témoins l’ont vu tomber du troisième étage de l’édifice du commissariat de police. Il a été battu jusqu’à être recouvert de sang – c’était terrible à voir. Le corps de M. Zhang a été ensuite disséqué et incinéré sans l’accord de la famille.

L’administration du commissariat de police de Liaoheyuan a bloqué toute information sur la mort de Zhang Shunlong.

Les membres de la famille de M. Zhang encore à la maison ne comprennent que sa mère âgée (entre 70 ou 80 ans), ses deux enfants et sa femme qui vient tout juste d’être libérée après avoir souffert d’une dépression mentale.

Le chef du commissariat de police Liaoheyuan, Zhang Chuanhong (homme) : 86-437-5184110 (bureau)
Le chef du bureau légal et juridique du canton de Dongliao, Zhang Biao (homme): 86-437-5108806, 86-437-5101005 et 86-13843759693 (Portable)
Directeur adjoint, Wang Andong (homme): 86-437-5105096, 86-437-3234131, 86-13514376699 (portable)
Directrice adjointe, Liu Huiying (femme): 86-437-5105096
Traduit de l’anglais au Canada le 14 juin 2006

GLOSSAIRE

Version anglaise disponible à :
http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/6/11/74359.html

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2006/6/2/129438.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.