Déclaration de presse des plaignants dans le procès en diffamation contre les Presses Chinoises à New York

Des résidents de la ville de New York, ensemble avec l’organisation à but non-lucratif, Amis du Falun Gong, ont intenté un procès devant la Cour suprême de New York, visant à mettre fin à la haine et la calomnie diffusées par les journaux de langue chinoise de la région de New York, China Press et Sing Tao Daily.


Plusieurs des plaignant(e)s, 72 en tout, ont tenu une conférence de presse dehors les bureaux du China Press à Manhattan, (voir déclaration ci-dessous).

Déclaration de presse des plaignants dans le procès contre les presses chinoises

NEW YORK, le 22 mai 2002 – Des Résidents de la ville de New York, ensemble avec l’organisation à but non-lucratif, Amis du Falun Gong, ont intenté un procès devant la Cour suprême de New York, cherchant à mettre fin à la haine et la calomnie diffusées par les journaux de langue chinoise de la région de New York, China Press et Sing Tao Daily.
Le procès se base sur sept articles publiés par les China Press entre le 19 juillet 2001 et le 22 décembre 2001, et deux articles publiés dans le Sing Tao Daily durant la même période.

Dans ce procès, nous, résidants de la ville de New York qui pratiquons le Falun Gong poursuivons pour diffamation, et réclamons $50 millions de dommages réels aux China Press , $50 millions de dommages punitifs aux China Press, $1 millions de dommages-intérêts au Sing Tao Daily et, le plus important de tout, une injonction contre la publication d’articles diffamatoires de nature similaire qui seraient publiés dans le futur.

Ces dernières années, nous avons vu publier par ces journaux, mensonges et diffamations repris dans des articles incitant la population de New York à la haine et à la méfiance envers les pratiquants du Falun Gong. Le mal qui en résulte est réel, et le dommage qu’ils ont causé a touché de nombreux aspects de nos vies, incluant nos lieux de travail, nos communautés, nos cercles d’amis, et même nos familles.

La semaine dernière, plus de 200 personnes célébraient l’anniversaire des dix ans du Falun Gong par une parade colorée, traversant le bas de Manhattan – avec des ballons, des danses et des chants traditionnels chinois. Mais pendant que la parade défilait à travers le quartier Chinois, nous avons été agressés par une foule agitée criant des slogans diffamatoires, tirés directement du contenu d’articles publiés par China Press et Sing Tao Daily. Les cris et les gestes de la foule étaient suffisamment hostiles pour alarmer l’escadron de police qui escortait la parade, et nous avons été détournés du trajet prévu. La foule ne nous en a pas moins poursuivis quelques coins de rue plus loin et a continué à crier et nous insulter pendant que nous faisions tranquillement exercices et méditation dans un parc local, protégés par un mur de policiers.

Nous, les plaignants dans ce procès, sommes de tous les milieux. Nous sommes des chercheurs en médecine, des médecins, des chefs d’entreprises, des femmes au foyer, des designers de mode, des bibliothéquaires, des professeurs universitaires, des professionnels en technologie de l’information, etc. Nous sommes ici aujourd’hui pour dire qu’avec ce procès nous cherchons à arrêter cette propagation de la haine contre le Falun Gong dans la ville de New York. Il n’y a pas de place pour cela dans notre ville. Il n’y a pas de place pour cela dans nos communautés. Il n’y a pas de place pour cela dans nos vies.
Le Falun Gong a amené de la paix et santé à des dizaines de millions de gens à travers le monde, et il est apprécié dans plus de 50 pays..New York, étant une ville de diversité, de tolérance, et d’une spiritualité profonde, a aussi accueilli le Falun Gong, tout comme le Falun Gong a enrichi les vies des New Yorkais.
Nous n’accepterons que la haine soit propagée quels que soient les moyens employés. Merci.


http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/5/24/22381.html
http://www.minghui.org/mh/articles/2002/5/23/30695.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.