Le rapport annuel de BVD (service de sécurité intérieure allemand) : la Chine intimide ici aussi le Falun Gong

[Extrait]
29-05-2002
Amsterdam – L’obsession avec lequel le gouvernement chinois essaie d’éradiquer dans le monde entier le mouvement Falun Gong laisse ses traces en Hollande selon le BVD (service de sécurité interne allemand).

De plus en plus souvent, les adhérents de ce mouvement idéologique en Hollande sont intimidés par l’état chinois.
En comparant avec sa famille en Chine, Xiang-He Wang n’avait pas de quoi se plaindre. Elle savait que les histoires de menaces téléphoniques et de virus d’ordinateur des membres du Falun Gong en Hollande venaient de Chine. Mais ce sont des problèmes qui ne l’inquiètent pas. Cette femme d’Amsterdam est plus effrayée par le sort de sa famille en Chine. « Ma mère vit en Hollande depuis 8 ans. Quand elle est rentrée en Chine, elle a été presque immédiatement arrêtée parce qu’elle pratiquait le Falun Gong. Ma mère est âgée de 85 ans ; vous ne pouvez pas lui faire une telle chose. » Les frères et les nièces de Wang ont aussi disparu en prison.
Selon Wang, l’ambassade chinoise à la Hague recherche activement les pratiquants de Falun Gong. Elle parle d’infiltration des étudiants chinois à Utrecht. « Il y avait quelqu’un qui posait des questions constamment sur le Falun Gong et transmettait les noms à l’ambassade. » Les conséquences, dit Peter Houben, un disciple de Falun Gong de Maastricht, sont que ces gens ne sont plus autorisés à entrer en Chine.
Selon des estimations, le mouvement a plusieurs centaines d’adhérents en Hollande. Houben n’a pas plus à craindre le long bras des autorités chinoises. « C’était limité à un virus d’email . » Mais que les adhérents de Falun Gong ont été intimidés est pour lui un fait . » Quand le mouvement a manifesté devant l’ambassade chinoise, les employés sont sortis prendre les photos, et ils font tout pour nous diffamer. L’ambassade chinoise en Belgique a organisé par exemple une exposition dans laquelle elle calomniait le Falun Gong comme étant mauvais et dangereux. Ils ont invité un ministre et sa visite a été filmée en video sur toutes les coutures. Cette propagande vidéo est maintenant fréquemment diffusée en Chine, dans l’espoir de faire croire que les gens à l’étranger ne veulent rien avoir non plus à faire avec le Falun Gong.
Le BVD s’attend à ce que les tensions à l’intérieur de la communauté chinoise augmentent autant que le nombre d’entrepreneurs qui émigrent en Hollande. […]


http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/5/31/22617.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.