Chérir le temps

M. Tao Kan était un célèbre courtisan qui vécut dans le Comté de Poyang durant la Dynastie Dongjin de la Chine ancienne (317–420). Il accumula des mérites lors des guerres, et fut un haut fonctionnaire à Jinzhou ce qui amena certaines personnes à le jalouser et le diffamer. En résultat, il fut démis de ses fonctions et transféré en un lieu lointain dans la région de Guangzhou.

M. Tao Kan avait peu d'occupations à Guangzhou, mais il ne relâchait jamais son niveau d'exigence ni ne se plaisait à la recherche de loisirs. Chaque matin, il portait une centaine de briques de son étude à la cour, puis ramenait le soir les mêmes briques à son étude. Les gens s'interrogeaient sur son comportement et se demandaient pourquoi il faisait cela.

Tao Kan répondait : "J'aspire à retourner en Chine centrale dans cette vie. Si je suis trop à l'aise et que je deviens satisfait, j'ai peur de ne pas pouvoir réaliser mon but . "

M. Tao fut de nouveau transféré à Jinzhou. Même s'il devint beaucoup plus occupé qu'à Guangzhou, il continua à charrier des briques chaque jour pour renforcer sa volonté. Plus tard les gens le surnommèrent "le vieil homme charriant des briques."

Tao Kan disait souvent aux gens : "Dayu, le premier Empereur dans la Dynastie Xia, environ 2100 av.JC., était un sage, mais il savait chérir chaque minute. Nous sommes des personnes ordinaires, nous devrions chérir chaque seconde. Comment pouvons nous nous livrer aux jeux et au plaisir, et oublier nos responsabilités ?" De nos jours, il y a un endroit nommé Xiyinli : Chérir le Temps, dans le District de Kaifu; dans la ville de Changsha, Province de Hunan, et on dit que ce nom provient de la célèbre déclaration de M. Tao sur le fait de chérir le temps.

M. Tao occupa un poste à responsabilité et endura de nombreuses difficultés. Il ne rechercha pas les loisirs. Il fut si persistant qu'il fut ensuite promu au poste de Grand Général du Champ Occidental de Bataille, et aussi au plus haut grade de fonctionnaire de Jizhou. Il eut la charge des affaires militaires de huit états, reçut le titre de Maître du Comté de Changsha, et devint un personnage renommé dans l'histoire.

Lors des Périodes d'Eté et d'Automne (770 Av JC – 476 Av. JC.), Guan Zhong, le Premier Ministre de l'Etat de Qi, avisa le souverain Qi Huan Gong : " Personne ne devrait rechercher la bonne nourriture, le confort, et le vin." Nos ancêtres voyaient les loisirs comme quelque chose de pire que le vin empoisonné, parce que les loisirs peuvent altérer la volonté de l'homme. Il existe un ancien dicton : " On vit en raison des difficultés, mais on meurt en raison du confort. " C'est la sagesse même!

Il est dit dans Hanshu [Dynastie des Han (206 Av. JC. 220 Apr. JC) Archives historiques], " Les Anciens considéraient les loisirs comme du vin empoisonné et la vertu marchande de la richesse comme un malheur. Du début de la Dynastie des Han au dernier Empereur Xiaopingdi, parmi des centaines de rois et d'empereurs, la plupart furent corrompus et moralement dégénérés. Pourquoi l'histoire est-elle ainsi, ? C'est leur environnement et leur position dans la vie qui les a fait dégénérer jusqu' à un état manquant de discipline." C'est une leçon que nous, les générations ultérieures, devrions vraiment apprendre.

Traduit de l'anglais


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.