Culture traditionnelle : Eliminer les problèmes sérieux dès qu’ils apparaissent

Fan Xiaoru était un éminent erudit néo-confucianiste de la dynastie Song, et un écrivain dans les débuts de la dynastie Ming. Il était renommé et talentueux. Dans l’ère de Hongwu, il servit comme tuteur pour le prince héritier. Plus tard, il fut nommé à la Cour en tant que conseiller académique pour l’Empereur. Fan Xiaoru écrivit un fameux article intitulé " Zhi Yu " pour expliquer : " dans les affaires humaines, les choses mineures peuvent se développer en calamités majeures," qui utilise la maladie comme analogie pour avertir les gens de parer aux problèmes sérieux avant même qu’ils n’apparaissent.

Dans son article "Zhi Yu," Fang Xiaoru décrit l’histoire suivante :

A Fuyang, il y avait un homme nommé Zheng qui était sain et fort. Il avait un teint de rose et n’avait jamais été malade. Un jour, il découvrit une grosseur rouge de la taille d’un grain sur son pouce gauche. Il pensa être tombé malade et demanda leur opinion aux autres. Les gens qui le virent se moquèrent tous de lui, disant qu’il s’inquiétait pour rien – la marque était si petite. Trois jours plus tard, la marque rouge avait grossi et était de la taille d’une pièce. M. Zheng s’inquiéta et demanda de nouveau l’avis de son entourage. Les gens se moquèrent de lui de nouveau. Encore trois jours passèrent, et son pouce avait enflé de plusieurs centimètres. La douleur était intense, comme s’il était percé par des aiguilles, et il avait des douleurs dans tout le corps.

Alarmé, M. Zheng alla voir un docteur. Le docteur jeta un coup d’œil et dit déconcerté " C’est une maladie inhabituelle. Bien qu’elle ait commencé à apparaître sur un de vos doigts, elle en fait systémique. Votre vie pourrait être en danger si on ne vous traite pas à temps. Cependant, si cela avait été traité au moment où c’est apparu, vous auriez été guéri en un jour, si cela a duré trois jours, cela prendra plus de dix jours pour guérir. Maintenant que la maladie a évolué à ce stade, la guérison prendra au moins trois mois. Si on l’avait vu le premier jour, on l’aurait simplement traité avec des herbes, après trois jours, une potion aurait été nécessaire. Si cela s’étend au foi, ce n’est pas simplement l’affaire d’un doigt ou d’un bras. Si ce n’est pas traité systématiquement, l’évolution sera difficile à contrôler. Si ce n’est pas traité localement, il sera aussi difficile d’affecter un traitement. "

M. Zheng suivit alors la prescription du docteur. Il avala des préparations de plantes et appliqua une médication externe. Juste comme prévu, il alla beaucoup mieux deux mois plus tard et récupéra complètement après trois mois.

Fang Xiaoru en vint à réaliser que tous les problèmes majeurs commencent petits. Au début, la maladie peut sembler insignifiante et ne pas requérir de traitement, mais elle pourrait finalement devenir incurable. Au stade initial, elle est aussi très difficile à traiter, mais la plupart des gens l’ignorent. Ils attendent jusqu’à ce qu’elle devienne sérieuse. Il faudra alors un long moment pour la soigner, et après beaucoup d’efforts et de soucis, et elle ne pourra qu’être réprimée. Il y a beaucoup de gens comme M. Zheng. Seulement lorsqu’on le découvre tôt cela peut être traité plus facilement et complètement. Par conséquent les conditions pourraient être graves mais pas sans espoir.

L'article "Zhi Yu" utilise la maladie comme une analogie et un langage simple pour expliquer les idées suivantes : En observant la vie, les conflits et les difficultés n'ont ils pas surgi parce que nous avons négligé de petites choses tout du long ? Par conséquent, nous devons prêter attention aux problèmes mineurs et être stricts avec nous mêmes. A la première manifestation, les erreurs peuvent être facilement corrigées. Mais si elles se développent sans qu'on s'en aperçoive, il ne sera pas facile de les corriger.

Version chinoise :
http://minghui.ca/mh/articles/2005/11/14/113225.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.