Le plus ancien observatoire du monde découvert en Chine

Des archéologues chinois ont dit qu'ils avaient découvert le plus ancien observatoire du monde, datant de près de 4,100 ans, dans la province de Shanxi dans le nord de la Chine.

L'ancien observatoire sur le site des reliques Taosi dans la province de Shanxi est plus vieux de 2000 ans que celui construit par les Mayas en Amérique centrale vieux de 1000 ans, a dit He Nu, un chercheur de l'Institut de l'Archéologie de l'Académie chinoise des Sciences Sociales.

Il a dit à l'agence chinoise d'informations que l'observatoire, construit à la fin de la société primitive, "n'était pas uniquement utilisé pour observer des phénomènes astronomiques mais aussi pour des rites de sacrifices."

Les vestiges de l'observatoire, de la forme d'un demi-cercle de 40 mètres de diamètre sur la plate-forme d'observation principale et de 60 mètres de diamètre sur sa circonférence extérieure, ont été faits avec de la terre compressée en trois cercles.

Les archéologues en ont conclu que 13 piliers en pierre, d'au moins quatre mètres de hauteur, se tenaient originellement sur les fondations du premier cercle, formant entre chacun d'eux douze interstices.

"Les gens d'alors observaient la direction du soleil à travers les interstices et faisaient la distinction entre les différentes saisons de l'année," a dit He.

Afin de tester la conjecture, les archéologues ont passé un an et demi à simuler les observations des gens de l'époque sur le site.

A leur grande surprise, les saisons marquées par l'observation sur le site n'étaient différentes que d'un ou deux jour par rapport aux saisons du calendrier traditionnel chinois, lequel est encore largement utilisé dans la Chine rurale.

Un forum sur les fonctions du site de reliques Taosi s'est tenu récemment à Beijing. Plus de 20 archéologues, astronomes et historiens chinois ont participé à ce forum.

La plupart d'entre eux ont partagé le point de vue que le site est un ancien observatoire, et certains astronomes ont pensé qu"il avait pu aussi être utilisé pour observer la lune et les étoiles.

Le site de reliques Taosi, datant de 4,300 ans, est situé dans le Comté de Xiangfen dans la ville de Linfen de la province du Shanxi, et couvre une région de 3 millions de mètres carrés. On pense qu'il date de la période des cinq souverains légendaires (2,600 av. J.C.-1,600 av. J.C.) de l'histoire chinoise.

L'observation astronomique et la fabrication de calendriers sont considérées comme des symboles de l'origine de la civilisation, selon les experts.

Un document historique révèle qu'en Chine, il y avait des fonctionnaires spéciaux chargés de l'observation astronomique dès le 24ème siècle avant J.C. La découverte de l'ancien observatoire à Taosi confirme ce document.

Wang Shouguan, un académicien de l'Académie chinoise des Sciences, a dit que la Chine était par le passé en avance sur le plan mondial en terme d'astronomie.

"Cependant, nous en savons très peu sur l'astronomie chinoise de la période préhistorique. Cette découverte va aider à l'étude de l'astronomie ancienne," a ajouté Wang.


Source:
http://news.xinhuanet.com/english/2005-10/30/content_3702544.htm

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.