M. Yuan Shengjun, pratiquant de Falun Dafa de la province de Henan a été battu à mort par la police.

Le pratiquant de Falun Dafa, M.Yuan Shengjun, de la ville de Jiyuan, province de Henan, a été illégalement condamné à six ans de prison le 7 octobre 2005. Après environ deux semaines, M. Yuan Shengjun a été battu à mort par la police du bureau 610. Son corps était couvert de blessures et de contusions.

Yuan Shengjun est né en 1963. Il a obtenu un bachalauréat et a vécu au dortoir de famille du Bureau de l'électricité de la ville de Jiyuan. Il avait travaillé en tant que professeur, avocat, ingénieur, aide au directeur général à une société et comme chef du Bureau des Matériaux de la ville de Jiyuan. M. Yuan a commencé à pratiquer Falun Dafa en 1997 et il a été rapidement guéri d’une maladie du coeur chronique et de l'hypertension. Pendant les huit ans de pratique, il n'est jamais tombé malade et n'a jamais pris une simple pilule.

Après avoir commencé à pratiquer Dafa, Yuan Shengjun s'est conduit strictement selon les conditions de Dafa. Avec des valeurs morales améliorées, son coeur et esprit sont devenus purs et il était en très bonne santé. Il était populaire et bien aimé et a été promu au poste de chef du Bureau des Matériaux de la ville de Jiyuan en juillet 1999. M. Yuan a travaillé dur, a refusé des pots-de-vin et a traité les gens équitablement. Il a reçu des marques d’appréciation des employés de bureau.

En juillet 1999, le régime du CCP mené par Jiang Zemin, a commencé à persécuter Falun Dafa. En novembre 2000, Yuan Shengjun a écrit une lettre ouverte à Jiang, puis au secrétaire général du Comité central du CCP, dans laquelle, il a clarifié la vérité au sujet du Falun Gong. Les persécuteurs du bureau juridique ont illégalement arrêté M. Yuan. Le bureau 610 de la ville de Jiyuan a insisté sur le fait que Yuan Shengjun était la principale personne responsable du Falun Gong dans la ville de Jiyuan, et les persécuteurs l'ont condamné à trois ans de prison. Ils l'ont détenu au centre de détention de Jiyuan et dans la prison de la ville de Zhenzhou et l'ont libéré en novembre 2003. Pendant l'incarcération, Yuan Shengjun a été sauvagement battu, électrocuté avec les matraques électriques et soumis au lavage de cerveau. Il a été également congédié de son travail.

À 11h:30, le 30 mars 2005, Wang Mingli, chef de Division de la Sécurité Nationale de la ville de Jiyuan et le secrétaire politique Wang Guoyou, ont amené des membres du bureau 610 à entrer par effraction dans la maison de Yuan Shengjun et à la saccager. Après n’avoir trouver aucun document en rapport avec Dafa, ils essayaient toujours d'arrêter Yuan Shengjun. Yuan Shengjun a refusé de coopérer avec eux et leur a clarifié la vérité au sujet du Falun Gong. Les persécuteurs ont appelé 110 [équivalent à 911 aux USA] et ont demandé des officiers de police, lesquels ont arrêté de force Yuan Shengjun et l'ont amené au centre de détention de la ville de Jiyuan le lendemain.

Yuan Shengjun a tenu une grève de faim pour protester contre sa détention illégale. Le huitième jour, Yuan Shengjun a été envoyé à l'Hôpital du Peuple no 1 dans la ville de Jiyuan où il a été brutalement gavé. Le 29 avril, les policiers qui appliquent la loi du département de police de la ville de Jiyuan, ont émis un mandat d'arrestation et ont interdit à sa famille de lui rendre visite.

Au centre de détention, Yuan Shengji a relaté aux personnes affectées pour le surveiller, les histoires de sa pratique au sujet du Falun Gong ainsi que des principes du Falun gong qui enseignent aux personnes à être bonnes. Beaucoup de gens ont été touchés par ses mots. Les persécuteurs du bureau 610 de la ville de Jiyuan, avaient peur que les gardiens écoutent les principes du Falun Gong et « qu’ils s’adoucissent » ainsi ils changeaient de gardiens tous les jours.

Après six mois de détention, un procès illégal a été secrètement tenu le 22 septembre 2005. Après quinze jours, Yuan Shengjun a été condamné à six ans de prison le 7 octobre.

Puisqu'aucune preuve d'incrimination n'avait été présentée au procès, l’épouse de Yuan Shengjun et sa mère, qui a 80 ans, ont décidé d'en appeler de la décision. Malheureusement, dans un délai de deux semaines, le 25 octobre, la police du bureau 610 a battu Yuan Shengjun à mort. Il n'y avait pas un seul morceau de peau qui ne soit resté intact sur son corps et le sang coagulé sous la peau peut être vu. Le corps est dans un état affligeant.

La famille de Yuan Shengjun a exigé une autopsie mais la police a refusé. Le lendemain, la police a secrètement incinéré le corps avant que sa famille ne puisse le regarder. Après, ils ont envoyé beaucoup d’officiers de police en civil chez la famille de Yuan Shengjun pour prendre des photos des pratiquants de Dafa qui venaient témoigner leurs condoléances, comme stratégie policière, prévue pour persécuter plus de pratiquants innocents.

Yuan Shengjun a été privé de sa vie à l'âge de 42 ans par le groupe de Jiang et il laisse derrière lui, sa mère de 80 ans, son épouse et son fils âgé de 13 ans.

Les unités de travail et les individus responsables de cette mort sous persécution:

Zhou Chunyan: femme, secrétaire du Comité du CCP de la ville de Jiyuan, dans la province de Henan, belle-soeur de Luo Gan

Liang Dagui secrétaire adjoint du Comité du CCP de la ville de Jiyuan, 86-13903892789 (cell), 86-391-6613985 (bureau)

Hao Qingnen: secrétaire du Comité de la Politique et de la Loi de la ville de Jiyuan, 86-13903891289 (cell), 86-391-6693388 (à la maison)

Zhao Zhongjun: secrétaire adjoint du Comité de la Politique et de la Loi de la ville de Jiyuan:

Yu Wuzhong secrétaire adjoint du Comité de la Politique et de la Loi de la ville de Jiyuan

Li Baoxing, chef du département de police de la ville de Jiyuan, 86-13838900001 (cell), 86-391-6693389-21111 (bureau)

Chen Jiali: chef adjoint du département de police de la ville de Jiyuan, 86-13603899368 (cell), 86-391-6693389-21116 (bureau) 86-391-6611236 (à la maison)

Wang Qingzhu: fonctionnaire principal du bureau 610 de la ville de Jiyuan

Wang Mingli, femme, dans la quarantaine, chef du groupe de Sécurité Nationale du département de police de la ville de Jiyuan, 86-391-6699181, 86-13507678219 (cell)

Wang Guoyou: environ 50 ans, chef politique du groupe de Sécurité Nationale du département de police de la ville de Jiyuan, 86-391-6669911, 86-13838929911 (cell)

Tribunal intermédiaire du Peuple de la ville de Jiyuan :

Wang Weimin:chef, 86-13507670000 (Cell)
Lu Xinqi:chef adjoint, 86-13507676688 (Cell)
Chen Changqing:chef adjoint, 86-13903890596 (Cell)
Wan Jinsheng:chef adjoint, 86-13507670169 (Cell)
Li Faxiang: secrétaire du Comité Disciplinaire d’Inspection, 86-13938179808 (Cell)
Zhai Hongwei: chef du Bureau des Politiques, 86-13507679596 (Cell)
Leng Suixing:chef du Bureau, 86-13838910506 (Cell)
Wang Hanzhou:chef de la Cour Criminelle, 86-13903891166 (Cell)
Lu Zhenjun: chef du Tribunal Civil no 1, 86-13069470338 (Cell)
Wang Jifeng: chef du Tribunal Civil no 2, 86-13507678873 (Cell)
Lu Xinwei: chef de la Cour Administrative, 86-13017505982 (Cell)

Traduit de l’anglais, au Canada, le 3 novembre 2005.

GLOSSAIRE

Version anglaise disponible à :
http://clearwisdom.net/emh/articles/2005/11/3/66488.html

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2005/10/30/113436.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.