Estonie : un appel pacifique devant l’Ambassade chinoise pour le sixième anniversaire de la persécution, a attiré l’attention des médias

Le 25 juillet 2005 juste après les activités commémoratives pour marquer les six années de persécution contre le Falun Gong en Chine, les pratiquants de Falun Gong d’Estonie, de Lettonie et de Finlande ont fait un appel pacifique à l’extérieur de l’Ambassade chinoise à Tallinn, la capitale de l’Estonie.

Les pratiquants de Falun Gong à l’extérieur de l’Ambassade chinoise à Tallinn

C’était le premier appel fait à l’extérieur de l’Ambassade chinoise pour demander la fin immédiate de la persécution contre le Falun Gong. Plusieurs représentants des médias locaux sont venus pour couvrir l’événement. Trois chaînes de TV ont fait une interview et ont diffusé la raison de l’appel. Pendant que les pratiquants faisaient la démonstration des exercices pacifiques du Falun Gong ou tenaient des banderoles, les journalistes de la Baltic News Service ont interviewé des pratiquants. Le soir et le jour suivant de l’appel, des nouvelles ont été diffusées sur l’appel à travers l’Estonie ainsi que dans les autres pays baltiques.

Les médias estoniens sont venus faire un rapport sur l’appel

Ces six dernières années, plus de 2 600 pratiquants ont été tués aux mains du Parti Communiste chinois (PCC). La persécution contre le Falun Gong est l’une des plus brutales et des plus systématiques crimes contre l’humanité de notre temps.

Ayant vécu sur la dictature du Parti communiste, le people estonien peut facilement comprendre la souffrance des pratiquants de Falun Gong face à la persécution. Pendant l’appel les passants ont exprimé leur soutien et ont accepté de s’informer sur la brutale campagne de génocide initiée par le PCC.

Traduit de l’anglais sur
http://www.clearharmony.net/articles/200507/27966.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.