Washington Times (Etats-Unis) : Un site revendique 3 millions d'ex-communistes

Au cours des six derniers mois, plus de 3 millions de membres du Parti communiste chinois ont publiquement renoncé à leur adhésion au Parti via un site Internet dissident, ont dit les adhérents au mouvement spirituel interdit le Falun Gong.

Chaque semaine, plus de 20,000 personnes publient des déclarations sur un site Internet mis en place par Epoch Times, […] annonçant qu'ils quittent le Parti communiste chinois.

[...]

Sherry Zhang, une journaliste d'Epoch Times a dit lors d'un rassemblement du Falun Gong devant le Capitol la semaine dernière qu'une majorité écrasante de ces renoncements viennent de Chine Continentale, et qu'ils utilisent de faux noms afin d'échapper à la persécution,

"Beaucoup plus de gens démissionneraient s'ils avaient accès à Internet. Les autres ont simplement trop peur des conséquences," a dit Mlle Zhang.

En novembre, Epoch Times a publié une polémique en neuf parties appelée les "Neuf commentaires sur le Parti communiste" qui a été distribuée clandestinement en Chine et qui retrace l'histoire de la répression et des violations des droits de l'homme du Parti communiste.

"Le but n'est pas de renverser le [Parti communiste], mais d'informer les gens, de façon à ce qu'ils puissent se faire leur propre jugement moral," a dit Shujia Gong, pratiquant de Falun Gong et étudiant à l'Université George Mason, qui dit également avoir 10 amis en Chine qui ont quitté le Parti.

De nombreux messages Internet provenant des gens qui ont démissionné du parti déclaraient que les "Neuf Commentaires" marquaient pour eux la première fois qu'ils entendaient parler des violations du parti, a dit M. Gong.

[...]

Le parti a initié une campagne de rééducation à grande échelle intitulée "Maintenir l'avancement du Parti communiste, "au cours de laquelle les membres sont priés de prêter serment de fidélité.

Le gouvernement chinois a orchestré une série d'arrestations de membres du Falun Gong au cours des derniers mois en représailles au "Neuf Commentaires", a dit Mlle Zhang.

"Vous savez qu'il se passe quelque chose quand les autorités éprouvent le besoin de répondre," a-t-elle dit.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.