Le pratiquant de Dafa, Zhan Wei, meurt des suites de la torture au Centre de détention no 1 de la ville de Yingcheng, province de Hubei

Le pratiquant de Falun Dafa, Zhan Wei, meurt des suites de la torture et de l'abus au Centre de détention no 1 de la ville de Yingcheng, province de Hubei
(Vraiesagesse.net) Le 23 janvier 2002, le pratiquant de Falun Dafa, Zhan Wei, résidant à Yingcheng a été torturé à mort au Centre de détention no 1 de la même ville, province de Hubei. Zhan Wei, âgé de 31 ans, était un employé du Bureau de poste de Yingcheng. Il avait commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996. Après son voyage à Beijing pour faire un appel en faveur du Falun Gong aux environs de la Fête Nationale (1er octobre, 2001), il a été détenu au Centre de détention no 1 de Yingcheng. Il y a entamé une grève de la faim dès le début de janvier 2002 pour protester contre cette persécution illégale. Ce n'est qu'après huit jours, au moment où il était sur le point de mourir en raison d'une grave déshydratation, que les autorités du Centre de détention l'ont envoyé à l'hôpital contre son gré pour y être perfusé. Constatant qu'il allait mourir, les autorités du Centre ont demandé à sa famille de le ramener à la maison. Zhan est mort chez lui le 23 janvier 2002, trois jours après son retour chez lui.
Avant sa mort, Zhan a dit aux pratiquants qui s'occupaient de lui qu'il allait mourir des suites de la torture et des mauvais traitements qui lui avaient été infligés. Selon ceux qui lui étaient les plus proches , il y avait des symptômes physiques anormaux sur son corps. Les ongles des deux mains avaient des ecchymoses mauves inhabituelles similaires à des symptômes d'empoisonnement. Sa main gauche qui avait été perfusée était pire que la droite.

Les personnes responsables de la mort de Zhan Wei :
Chef du Centre de détention no 1 de Yingcheng : Tang Zhuqing
Chef politique : Song Jiang
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/1/27/18164.html
http://minghui.cc/mh/articles/2002/1/26/23843.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.