Une jeune pratiquante de Falun Dafa est battue à mort par la police de Beijing.

Le 26 octobre 2001, une jeune femme de 22 ans a été arrêtée alors qu'elle était allée Place Tien An Men rendre justice à Dafa. Au Centre de détention de Dongcheng du Bureau de la sécurité publique de Beijing, elle a fait une grève de la faim pour protester contre sa détention illégale. Elle a été torturée à mort le 3 novembre 2001. Comme elle n'a révélé ni son nom ni son adresse, son corps a été pris en charge secrètement par la police de Dongcheng. Nous espérons que les personnes qui connaissent cette jeune femme pourront donner les informations nécessaires et essaieront d'informer les membres de sa famille. Mesurant 1,60 mètres, elle a des cheveux coupés court et parle couramment le mandarin. Le jour de son arrestation, elle était vêtue d'un chemisier rouge, d'un pantalon rouge, de chaussettes rouges et d'un manteau rouge.

On ne peut plus compter le nombre de tragédies parce qu'il y a tellement de cas similaires en Chine. En raison de leur refus d'abandonner leur croyance à la Vérité, la Compassion et la Tolérance, les pratiquants sont torturés à mort et leurs restes sont disposés irrespectueusement. Les membres de leur famille ne se doutent de rien et attendent le jour où ils seront réunis.

Selon les statistiques émises par des gens qui connaissent la situation au sein du gouvernement chinois, le nombre actuel de pratiquants torturés à mort excède les
1 600 dans la période s'étalant de fin juillet 1999 à fin 2001, tandis que la tentative du gouvernement de dissimuler la vérité au reste du monde a été fructueuse car le nombre de morts qu'ont pu vérifier les organisations à l'étranger se situe seulement autour de 350.

Nous espérons que tous les gens ayant bon cœur dans le monde entier demanderont que justice soit faite et que le êtres pervers soit arrêtés et mis hors d’état de nuire.
[…]

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/1/23/18013.html
http://minghui.cc/mh/articles/2002/1/22/23542.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.