FDI : Une pratiquante de Falun Gong meurt après avoir fait appel sur la Place Tiananmen.

Pour diffusion immédiate - 1/25/2002 [http://www.faluninfo.net/]

36 pratiquants Occidentaux détenus au même endroit il y a moins de deux semaines
LONDRES, 25 janvier 2002 (Centre d’Information de Falun Dafa) - Mlle. Zheng Fangying, une pratiquante de Falun Gong de 54 ans est morte des abus de la police à la suite de son appel pacifique sur la Place Tiananmen début décembre.


Le 2 Décembre, 2001, Zheng Fangying, 54 ans est arrivée à Beijing en train, de sa ville natale de Weifang, dans la province de Shandong, une région tristement fameuse pour la persécution menée par les officiels locaux qui torturent à mort de façon routinière des pratiquants de Falun Gong. Elle a été arrêtée sur la Place Tiananmen après avoir levé une banderole au-dessus de sa tête avec les mots “Falun Dafa est bon”. Selon Mlle Zheng, à son arrivée à Beijing, elle a distribué des tracts à propos du Falun Gong aux passants tout en s’acheminant vers la Place Tiananmen. Puis elle a déployé sa banderole et a commencé à courir à travers la place en criant “Falun Dafa est bon!” Un escouade de policiers ont rapidement entouré Mlle Zheng, lui donnant des coups de pied et la plaquant au sol, d’une manière très semblable au traitement reçu par Zenon Dolnycki, le pratiquant Canadien dont la photo est apparue voici deux semaines dans les journaux du monde alors que la police l’immobilisait au sol.

Cependant, au contraire de Mr Dolnycki, qui a été escorté jusqu’à un avion et sommé de quitter le pays, la police a emmené Mlle Zheng dans un centre de détention où elle a reçu des coups de poings et a été choqué au bâton électrique à plusieurs reprises. Durant ces séances de coups répétés Mlle Zheng dit qu’elle a subi des lésions internes multiples. Au lieu de recevoir une attention médicale, elle a été placée en cellule d’isolement.

Après avoir été placée en cellule d’isolement, Mlle Zheng a commencé une grève de la faim de 18 jours pour protester contre la détention illégale, la torture et les traitements inhumains. Ignorant sa condition de plus en plus critique, cependant, la police a continué à la battre jusqu’à ce qu’elle perde le contrôle de ses intestins et ne puisse plus marcher. Finalement, pour se soustraire à la responsabilité de sa mort, la police l’a renvoyée chez elle.

En arrivant dans sa ville natale sans aucune assistance, elle n’a pu que se traîner hors du train. Un passant attentionné l’a aidé jusque chez elle, la famille de Zheng a été choquée en la voyant, avec deux dents manquantes et de vilaines contusions sur tout le corps. Encore plus inquiétant les bruits de gargouillement venant de la région de l’abdomen lorsqu’elle se déplaçait. Trois jours plus tard, Mlle Zheng est décédée.

Adam Montanaro, porte-parole du Centre d’Information de Falun Dafa a remarqué, “il y a seulement deux mois, des citoyens de pays Occidentaux étaient battus et tourmentés par la police Chinoise pour avoir simplement déployé une banderole sur la place Tiananmen avec les mots “Vérité, Compassion, Patience;”. Alors que les Occidentaux ont été promptement expulsés, la mort tragique de Mlle Zheng ne montre que trop clairement ce qui arrive aux citoyens chinois qui font le même appel pacifique. Malheureusement, ceci n’est pas un incident isolé mais encore un autre exemple d’une tendance alarmante de tortures et de meurtres de pratiquants de Falun Gong depuis juillet 1999.” Le Centre d’Information de Falun Dafa a vérifié les détails de 350 morts depuis le début de la persécution du Falun Gong en juillet 1999.” Les officiels gouvernementaux en chine, cependant, rapportent que le nombre de morts dépasse en fait les 1,600. Plus de 100 000 pratiquants ont été détenus, avec plus de 20, 000 condamnés aux camps de travaux forcés sans procès.

POUR PLUS D4INFORMATION CONTACTER LE CENTRE D’INFORMATION DE FALUN DAFA EUROPEEN- Contacts: Mrs Jess Jauhal on +44 07990 541284. Websites: www.faluninfo.net, www.clearharmony.net and www.yuanmingeurope.net

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.