Tirant profit de l’estime des élèves pour leurs professeurs, le régime de Jiang Zemin ordonne aux écoles d’inciter les élèves à la haine contre le Falun Gong

Les personnes qui ont été élève autrefois, se rappelleront peut-être de la mentalité qu’elles avaient quand elles étaient de jeunes étudiants. Les élèves ont tendance à admirer, voir même idéaliser leurs professeurs et en même temps à se rebeller contre leurs parents C’est pourquoi ce qu’enseigne un professeur peut souvent influencer les jeunes élèves.

Après que le régime de Jiang ait commencé à persécuter le Falun Gong, l’ancienne ministre de l’éducation, Mme Chen Zhili, a essayé du mieux qu’elle a pu de satisfaire Jiang Zemin, en participant activement dans la persécution. En plus d’empoisonner les professeurs par des mensonges, elle a aussi utilisé divers moyens pour que les professeurs incitent de la haine envers les étudiants. Dans le processus, Chen Zhili et son gang, ont tiré profit du respect que les étudiants ont envers leur professeur pour atteindre leur but.
Un site Internet nommé « Le parti communiste historique on-line » a publié un article en novembre 2003. Cette article a été écrit par Gu Mingde, député en chef de « l’équipe qui se soucie de notre prochaine génération » du comité de rue de Caojiadu dans le district de Jing’an, Shangai. Dans cet article il expliquait comment il prenait soin des prochaines générations. « J’ai motivé près d’un millier d’étudiants à participer dans la création d’un dessin animé intitulé « les jeunes devraient être inciter à devenir des leaders qui exposent et attaquent le Falun gong. Les écoles et les professeurs ont coopéré entre eux. Nous avons montré ce dessin animé dans une campagne à travers les différents comités de rues. Une chaîne de télévision est même venue nous interviewer. La campagne a eu de très bons résultats. »

« La collection de textes de professeurs de l’école élémentaire de Beida » contient un article qui a pour titre « Sur les principes d’effectuer nos activités de classes » L’auteur, Yu Tao, explique comment faire en sorte que les étudiants se maintiennent à jour avec le développement de notre ère. » Il a mis en exergue qu’après le début de la persécution du Falun Gong « certains conseillers de classes ont profité de l’opportunité et ont organisé les étudiants dans le but de constituer des journaux exposant le Falun Gong. Les résultats atteints ont été très bons. ».

Les deux exemples mentionnés au dessus ne sont qu’une petite partie parmi la multitude d’actions visant à diffamer le Falun Gong et empoisonner les jeunes enfants. Si le lecteur utilise les mots clés « école », « exposer » et « Falun Gong » pour faire une recherche sur la version chinoise de google.com plus de 16 000 liens vont apparaître ; la plupart d’entre eux sont des rapports sur la manière de répandre de la haine contre le Falun Gong dans les écoles.

En fait le ministère de l’éducation mené par Chen Zhili a longtemps effectué une campagne systématique et globale pour inciter de la haine à l’école chez les étudiants contre le Falun Gong.

La ligue pour la jeunesse, affiliée au ministère de l’éducation, a publié une annonce le premier février 2001. Cette annonce concernait la mise en oeuvre de la campagne dénommée ; « Pour s’opposer au un culte maléfique dans les écoles. » L’annonce donnait des directives suivantes :

- Les écoles devraient avoir divers séminaires et des présentations pour éduquer les écoliers sur la manière de s’opposer au culte maléfique.
- Les écoles devraient inciter diverses organisations des élèves à mettre en oeuvre diverses activités pour s’opposer au culte maléfique- Les écoles devraient organiser différentes présentations de personnes sur le thème de l’opposition au culte maléfique
- Les écoles peuvent demander aux élèves d’écrire des lettres aux membres de leur famille ou à leurs connaissances qui pratiquent le Falun Gong pour leur demander d’abandonner leur croyance
- Les écoles devraient émettre des plans détaillés sur la manière de mener la campagne pour s’opposer au culte diabolique et s’assurer qu’ils soient appliqués et qu’elles aient des contrôles.

En conséquence de la campagne menée dans les écoles, de nombreux élèves ou professeurs ont été renvoyés de l’école, détenus ou même condamnés à des peines de prison. Un très grand nombre d’élèves ont été trompés et éprouvent dans leur coeur de la haine contre le Falun Gong.

Fin juillet de cette année, mes connaissances, une famille de trois personnes, sont venues aux Etats Unis pour une visite. Le fils dans cette famille a 14 ans et il est un ancien élève dans une école intermédiaire. Je leur ai fait visionner quelques VCD de clarification de la vérité. Le père a dit qu’il avait vu des programmes similaires pendant qu’il était en Chine. La mère a semblé choquée puisque c’était probablement la première fois qu’elle voyait un tel programme.

Le fils semblait avoir de la difficulté à accepter la vérité, car ce qu’il avait appris à l’école différait tout à fait de ce que je leur ai montré.

Beaucoup d’élèves sont encore mineurs et ils ont tendance à croire ce que leurs maîtres d’école leur disent. En tant qu’élève avoir une telle attitude est, en temps normal, une bonne chose. Toutefois, lorsque Jiang et Chen Zhili tirent parti d’une telle confiance, une tragédie peut en résulter. Jiang et Chen ne propagent pas seulement des mensonges, mais ils sont en même temps en train d’empoisonner les élèves.

Date de la traduction française : 02/08/2004

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.