Brutalité de la police à la prison de Daqing en Chine

Entre le 10 mars et le 23 avril 2004, la Prison de Daqing a intensifié sa persécution des pratiquants de Falun Dafa illégalement détenus. Le chef de division Li Fengijiang et Xiang Zhenchen dans la septième section de la prison ont ordonné aux détenus de violemment maltraiter les pratiquants de Falun Dafa Zhao Yuan, Jin Sheng et Quan Zhaogi. Ils les ont cruellement torturés en les attachant en l’air, les battant, versant sur eux de l’eau glacée, et les brûlant avec des cigarettes.

Le passage à tabac brutal de Zhao Yuan lui a fait vomir du sang et perforé son tympan. Les persécuteurs ont dévêtu les pratiquants et les ont forcés à s’allonger sur l’estomac en plein vent, puis ils les ont arrosés d’eau glacée. Quan Zhaoqi a été si méchamment battu que son visage était déformé, et il s’est évanoui deux fois, après quoi ils l’ont arrosé d’eau froide pour le faire revenir à lui. Ils ont brûlé les doigts des pratiquants avec des cigarettes et les ont fait se tenir debout pendant six jours, ce qui a eu pour résultat que leurs pieds étaient si enflés qu’ils ne pouvaient plus enfiler leurs chaussures. Le garde Xue Zhixun a brutalement battu Zhao Yuan. Le chef de division, Li Fengiang a dit, «il n’y a pas de « trop » quand il s’agit de traiter le Falun Gong. « en Conséquence les détenus ont allègrement maltraité et torturé les pratiquants de Falun Gong.

Il y a trente deux pratiquants de Falun Gong détenus dans cet endroit.

Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.org/mh/articles/2004/6/29/78228.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.