Quelques Compréhensions au Sujet d'Eliminer l'Attachement à l'Infériorité

En tant que pratiquant de Dafa, les pensées que nous avons possèdent une certaine énergie et ont le pouvoir d'affecter les choses dans d'autres dimensions. Ainsi, il est important d'avoir des pensées droites autant que possible, et aussi souvent que possible. Il y a quelques cas où nos pensées déviées nées de nos attachements sont si fortes qu'elles deviennent fixées et se forment en notions, faisant qu'elles sont difficiles à détecter. Il est possible que nous ne les remarquions même pas pendant longtemps, et tentions d'avancer dans notre cultivation sans réaliser que cet aspect de notre caractère dévié bloque toute notre progression.

L'attachement au "sentiment d'infériorité" que j'ai réalisé récemment est une notion de ce type qui a imprégné mon être et a cherché à me contrôler sous différents angles, exerçant une pression dans d'autres dimensions, et demeurant difficile à identifier. Sa présence était ressentie, mais son origine semblait difficile à identifier, même des manifestations physiques se produisaient, telles que de se sentir fatigué ou paresseux. Ici, j'aimerais échanger quelques expériences et compréhensions personnelles à mon niveau actuel sur l'attachement que l'on a à se sentir inférieur

Dans le monde actuel, il est devenu normal d'être en compétition et de lutter pour se tenir au-dessus des autres, d'être inhabituel ou rare, intéressant ou drôle, d'être marrant pour se faire remarquer, d'avoir l'esprit vif et intelligent, et d'être accompli dans son travail académique ou dans ses tâches professionnelles. Le résultat de ces luttes est qu'il est devenu naturel de tomber dans le piège de vivre selon les standards et les attentes des autres. En tant que pratiquant, cela signifie essentiellement vivre selon les standards des gens ordinaires. Par exemple, avec un travail prestigieux qui démontre un accomplissement professionnel et un succès ainsi qu'un salaire permettant d'obtenir des possessions matérielles pour un style de vie confortable et opulent, on est considéré comme ayant accompli certaines choses qui nous rendent socialement acceptables. Etre au chômage ou avoir un emploi à faible rémunération ou exercer un travail intensif au lieu d'être académiquement ou professionnellement stimulant peut porter un certain stigmate, spécialement dans les cercles sociaux professionnels ou les familles bien éduquées. Ainsi, on fait face à la tâche décourageante de s'accorder aux standards et aux idéaux des autres.

En fait, ces relations elles-mêmes sont des arrangements karmiques qui – pour les non pratiquants—sont arrangés pour jouer un rôle spécifique durant leur vie. Si quelqu'un vous critique ou vous flatte, soutient ou mine votre chemin de vie, ainsi que vos objectifs personnels et le niveau d'accomplissement tout cela est arrangé sur la base de la rétribution karmique et des relations prédestinées.

En tant que pratiquants de Falun Dafa, les évènements de notre vie sont réarrangés lorsque nous obtenons la Loi et continuons à cultiver, nous mettant en dehors de ces arrangements originels. L'approbation ou la désapprobation inhérentes aux opinions ou point de vue des autres, incluant les membres de la famille et les amis proches, a changé. Ils existent maintenant en tant que tests et épreuves qui nous donnent l'opportunité d'élever notre Xinxing. (nature du cœur ou de l'esprit), de raffiner nos cœurs, et d'avancer sur notre chemin de cultivation de rectification. Il est important qu'en tant que membres de la société dans laquelle nous vivons quelle qu'elle soit, nous faisions des contributions positives à travers notre comportement droit et notre foi inébranlable de pratiquant de Falun Dafa sur le chemin que Maître a arrangé pour nous. Mais nous ne devrions pas poursuivre le sens de l'accomplissement et la satisfaction personnelle que les gens ordinaires manifestent quand ils ont bien fait au travail ou à la maison dans leur chemin de vie pré- arrangé..

Prenez l'exemple de notre attitude envers le travail de Dafa pour clarifier la vérité et sauver les êtres. Même dans cette tâche sacrée nous laissons nos actions être affectées par les attachements de penser que nous ne sommes pas suffisamment bons, ou moins bons que les autres. Une circonstance typique où cela se manifeste est lorsque les pratiquants sont "occupés" et ont tant de projets et de responsabilités qu'ils trouvent qu'il est difficile de bien faire chacune de leurs tâches, ou de les finir toutes. Alors comment le sentiment d'infériorité se manifeste-t-il dans ce type de comportement? Peut-être on va demander à un pratiquant d'apporter son aide pour un projet de grande envergure qui lui prendra beaucoup de temps. Mais après avoir accepté de participer et d'apporter sa contribution à cette tâche, il va aussi s'occuper de nombreuses autres tâches et projets, faisant si bien qu'il est tiraillé d'un côté et de l'autre, rendant difficile d'aller jusqu'au bout de quoi que ce soit . Si le pratiquant ressent qu'il doit être impliqué dans de nombreuses activités de manière à être digne d'être un disciple de Dafa, alors ils sera peut être dirigé par la notion que sa dignité est mesurée au volume du travail de Dafa qu'il va réaliser. Mais si nous nous occupons de nombreuses choses pour cacher la notion de dignité égoïste et l'attachement d'être approuvé par les autres pour un travail bien fait, alors il deviendra très difficile de faire les choses avec un cœur pur et des pensées droites.

L'attachement au sentiment d'infériorité est une force distrayante et destructrice qui dévore le centre de notre cœur et nous rend difficile d'avancer diligemment sur le noble chemin de la rectification de la loi. Penser que l'on est inférieur aux autres peu aussi aggraver les autres attachements tels que la compétitivité et la jalousie. Devenir hanté par ce qu'on n'a pas bien fait dans le passé mène à être emprisonné dans une sphère infinie de désillusion, rendant le chemin de cultivation apparemment impossible ou insurmontable. C'est à partir de cette sphère d'auto répulsion et d'auto critique que d'innombrables failles sont formées, créant le potentiel pour des tribulations à long terme. On regrette de ne pas se lever tôt pour pratiquer les exercices et on s'auto critique durant la journée d'avoir dormi trop tard et d'avoir manqué l'opportunité. Peut-être qu'on finit par perdre le temps qui aurait pu être utilisé pour clarifier la vérité ou envoyer des pensées droites. Peut-être qu'on se crée davantage de karma en se traitant soi-même d'une manière qui ne s'accorde pas avec le standard de compassion d'un pratiquant. L'opportunité d'éliminer l'attachement de se sentir inférieur est manquée, et le matin suivant l'incident se répète. Si des cas comme cela continuent et s'aggravent, la matière noire accumulée suite aux pensées déviées du pratiquant créera encore plus de difficulté. Où il y avait une colline, il y a à présent une montagne.

Les pensées qui émanent des pratiquants d'une voie juste ont une énergie très puissante. Le gong des disciples du F alun Dafa peu fixer les choses à un certain endroit, de même que nos pensées sont une existence matérielle émanant de nous-mêmes. Ce que nous pensons sciemment et consciemment provient de notre être véritable, donc nous devrions faire en sorte que les pensées de notre être véritable soient aussi pures, compatissantes, dignes et droites que possible. Cela commence avec les pensées envers nous-mêmes. Si une pensée négative envers nous-mêmes émane de notre esprit, provient-elle de notre être véritable? Notre existence originelle à laquelle nous retournons dans le processus de cultivation a été créée dans l'espace de l'univers et a été assimilée à la nature de l'univers, "Zhen, Shan, Ren", lorsqu'elle a pris naissance. Par conséquent, ce que nous connaissons de notre être véritable au cours de notre cultivation dans Dafa devrait nous montrer que les pensées d'auto critique, d'auto répulsion, et de jugement sont des facteurs de l'ancien cosmos et non une partie de notre être véritable.

Au sujet de l'attachement au sentiment d'infériorité, je ressens qu'en tant que pratiquants du Falun Dafa nous devrions traiter ouvertement ce problème en nous-mêmes si nous trouvons que nous avons encore cet attachement. Si nous regardons à l'intérieur de nous quand nous rencontrons des difficultés en faisant des progrès solides dans notre cultivation, et trouvons que l'attachement d'infériorité existe, nous devrions l'éliminer complètement avec nos plus puissantes pensées droites. Nous devrions laisser tomber nos erreurs du passé sans peur qu'elles ne se reproduisent à nouveau sur le noble chemin de la rectification de la loi, disant sans hésitation à partir de notre cœur, "Je suis un pratiquant de Falun Dafa, je cultive dans une voie juste. Je vais laisser tomber mes erreurs du passé et aller de l'avant pour surpasser les arrangements de l'ancien univers."

J'ai écrit cet article pour échanger quelques compréhensions personnelles à mon niveau actuel afin d'encourager mes amis pratiquants qui ont lutté pour éliminer l'attachement au sentiment d'infériorité. S'il y a quoi que ce soit d'incorrect, s'il vous plaît indiquez-le avec bienveillance.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.