Histoire de la Chine ancienne - J’ai frappé les Tyrans Jie et Zhou, pas mon Roi

 


Durant la période du Printemps et de l’Automne (772 à 481 av. J.C.) en Chine, il y a avait un musicien à la cour royale du nom de Shi Jing du Royaume de Wei, qui avait un talent pour la cithare chinoise. Xu Shen, un savant chinois de la fin de la Dynastie Han, écrivit une histoire à propos de Shi Jing dans le chapitre "Les Vertus d’un Roi " dans son traité Jardin des Explications (ou Shuo Yuan en Pinyin.)


Un jour, alors que Shi Jin jouait de la cithare chinoise pour la Marquise Wen de l’Etat de Wei, le Roi très heureux commença à danser et chanter avec la musique. Graduellement il se perdit dans l’exultation et s'écria : "Tout le monde doit m’obéir ! " Celui qui ose aller contre moi sera puni ! " En entendant cela, Shi Jin arrêta de jouer et lança la cithare sur le Roi. La cithare frappa la couronne et fendit en morceau les glands de jade sur la couronne. Le Roi était très en colère et ordonna l’exécution immédiate de Shi Jing. Shi Jing lui dit, "Avant de mourir je voudrais dire quelque chose." le Roi le lui accorda.


Shi Jing dit alors, “Dans le passé lorsque les rois sages, Yao et Shun (les deux premiers empereurs de Chine qui régnèrent voici plus de 4000 ans) gouvernaient le pays, ils s’inquiétaient que leur population ne suive aveuglément leurs ordres. Lorsque les tyrans idiots Jie et Zhou, gouvernèrent le pays, ils firent tout ce qu’ils pouvaient pour que le peuple leur obéisse aveuglément. Je frappais Jie et Zhou, pas mon Roi ! "


Le Roi eut honte de lui-même et ordonna aux gardes de relâcher immédiatement Shi Jing. Il fit aussi suspendre la cithare au dessus des portes de la capitale, et laissa le jade brisé sur la couronne lui rappeler constamment d’être ouvert à toutes les admonitions. Malgré que ce qu’il a accompli en tant que roi ne puisse se comparer à ce qu’accomplirent les légendaires Empereurs Yao et Shun, il resta dans l’histoire comme un roi bon et sage.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.