Origine de l'expression chinoise : Vous êtes mon second gardien

Su Zhang naquit dans la région de Fufeng de la Dynastie Han de L’Est. Plus tard, il devint Gouverneur de la Préfecture Ji Zhou. L’un des subordonnés de Su Zhang, et bon ami de celui ci, était le Magistrat du Comté Qinhe. Un jour, Su Zhang alla en tournée d’inspection dans le Comté Qinhe. Pendant la tournée, il trouva des preuves solides que son ami avait été corrompu et qu’il avait abusé de sa position pour son propre bénéfice. Malgré ceci, le Magistrat tenta de tirer profit de leur amitié et usa d’incessantes flatteries envers Su Zhang pendant sa visite. Le Magistrat lui demanda aussi d’assister à un banquet dispendieux.

Même en connaissant les crimes de son ami, Su Zhang accepta l’invitation de son vieil ami à dîner avec lui. Au banquet, le Magistrat était ravi que Su Zhang eut accepté l’invitation et il le vit comme un signe que le gouverneur cacherait ses crimes. Reconnaissant Il fut extrêmement attentionné envers Su Zhang et fanfaronna avec les autres invités au sujet de son amitié avec ce fonctionnaire de haut niveau qui, croyait-il, allait couvrir ses crimes. Le Magistrat était très nerveux au début du dîner. Mais le dîner avançant, il devint de plus en plus relaxé parce que Su Zhang ne disait rien au sujet de ses mauvaises actions. A la place, il se remémorait le bon vieux temps de leur amitié. Le Magistrat se vanta même : "Chacun a son propre gardien au-dessus de lui pour le protéger et veiller sur lui mais j’en ai deux." Il insinuait que Su Zhang était le second gardien en le sauvant de son sort de mourir pour ses crimes et exprimait sa profonde gratitude à Su Zhang.


Mais Su Zhang lui répondit de manière chaleureuse mais sérieuse et droite : "Je suis ici en train de boire ce soir avec mon ami, mais je m’occuperai des affaires gouvernementales comme je le dois en tant que Gouverneur de la Préfecture de Ji Zhou demain. Ces deux choses sont totalement distinctes. "


Le jour suivant, Su Zhang mena son ami en justice et tous les fonctionnaires gouvernementaux de la Province de Ji Zhou rectifièrent rapidement leur comportement en conséquence. Suite à quoi, le climat politique à travers la Préfecture de Ji Zhou s’améliora.

Plus tard l’expression : "Vous êtes mon second gardien" devint une façon d’exprimer de la gratitude envers ceux qui aident quelqu’un d’autre dans une situation difficile. Cela a aussi le même sens que quelqu’un disant "Vous m’avez donné une seconde vie."

Source : "La Biographie de Su Zhang" tiré de l’Histoire des Han de l’Est ou Hou Han Shu.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.