Origine de l’expression chinoise : "Boire du Zhen pour apaiser sa soif"

Durant la Dynastie Han Orientale (25-220 AD), il y avait une personne qui était très courageuse et pleine de finesse dès son jeune âge et portait le nom de Huo Xu.


Lorsqu’il eut quinze ans, son oncle maternel, Song Guang, fut accusé à tort de la falsification d’un édit impérial et envoyé en prison parce qu’il avait appliqué les lois impartialement et offensé quelques fonctionnaires influents. Huo Xu savait que son oncle était une personne droite et ne commettrait jamais un tel crime. Aussi écrivit il une lettre au Général Liang Shang pour plaider l’innocence de son oncle.


Il écrivit : En tant que chef de la préfecture, Song Guang a toujours était respectueux des lois et a rendu un excellent service à la cour impériale. Risquerait-il le châtiment capital pour avoir violé l’édit impérial ? Ne serait ce pas comme une personne qui apaiserait sa faim en mangeant du napel (une herbe médicinale extrêmement toxique), ou apaiserait sa soif en buvant du Zhen ( référence au vin dans lequel des plumes de Zhen ont été trempées – le zhen était un oiseau légendaire avec des plumes empoisonnées) ? La personne mourrait dès que le poison entrerait dans sa gorge, bien avant qu’il n’arrive dans l’ estomac pour apaiser sa faim ou sa soif. Comment Song Guang aurait il pu faire une telle chose ?"


Après que Liang Shang ait lu la lettre, il pensa qu'elle était raisonnable. Il remit la lettre à l’Empereur. Peu après, Song Guang fut libéré et déclaré innocent.


"Boire du zhen pour apaiser la soif " est ainsi devenu une expression décrivant quelqu’un qui considère simplement le bénéfice présent sans réfléchir à la gravité des conséquences de ses actes.

(extrait de la Biographie de Huo Xu -- Document de la dernière dynastie Han )


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.