Pourquoi de hauts fonctionnaires du PCC fréquentent-ils mon humble clinique ?

Sculpture sur coquille d'oeuf : Falun Dafa est bon (Falun Dafa Hao)


Je suis médecin et dirige une clinique privée. En plus des citoyens ordinaires, des fonctionnaires du gouvernement chinois, de l'armée et du système judiciaire des régions locales ainsi que d'autres provinces et de Pékin viennent dans ma clinique pour se faire soigner et acheter des médicaments.


Ces personnes ont accès aux meilleures installations médicales. Certains peuvent aller se faire soigner dans les grands hôpitaux de Pékin sans rien avoir à payer. Alors pourquoi choisissent-ils de venir dans ma petite clinique décrépie plutôt que de bénéficier de soins gratuits ?


La raison en est qu'au fil des ans, la rumeur s'est répandue que je pouvais contribuer à soulager de nombreuses maladies rares et même incurables.


Il n'y a aucun équipement médical dans ma clinique. Je n'utilise même pas de thermomètre. Je n'ai pas de recettes secrètes transmises par mes ancêtres ni de médicaments miracles importés de l'étranger. J'utilise des médicaments chinois très ordinaires disponibles dans les pharmacies locales.


Pourtant, au fil des ans, j'ai traité de nombreux patients souffrant de cancer, de maladies rares, d'infertilité et d'autres maladies. Certains de mes patients sont d'abord allés dans de grands hôpitaux et, lorsque ces traitements n'ont pas fonctionné, ils sont venus me voir et j'ai pu leur venir en aide. Certains ont dépensé plus de 100 000 yuans dans les hôpitaux, mais leurs maladies n'ont pas été guéries. Ils sont venus me voir et se sont rétablis après avoir dépensé une dizaine de yuans.


Quelle est la méthode que j'utilise pour obtenir de si bons résultats ? Il n'y a qu'une seule explication. C'est grâce au Falun Dafa.


Je pratique le Falun Dafa et je sais à quel point cette pratique est puissante pour le rétablissement de maladies incurables. Lorsque je traite des patients, avant de diagnostiquer leur état ou de leur prescrire des médicaments, je leur dis d'abord à quel point la discipline spirituelle est formidable, contrairement à la présentation qu'en fait le Parti communiste chinois. Je demande au patient s'il est membre du Parti communiste chinois (PCC) ou de l'une de ses organisations affiliées. S'ils le sont, je leur suggère de renoncer à leur adhésion et de se souvenir de dire : " Falun Dafa hao, Zhen-Shan-Ren hao." J'explique que de nombreuses personnes ont bénéficié de s'en être souvenu et de l'avoir dit.


Si la personne est un fonctionnaire du gouvernement, en particulier dans le système judiciaire, j'insiste sur l'importance de ne pas participer à la persécution.


Je sais que les médicaments ne jouent qu'un rôle de soutien. Ce qui est vraiment à l'œuvre, c'est le pouvoir du Falun Dafa. Chaque fois que mes patients guéris me remercient, je leur dis : « Ne me remerciez pas. Remerciez le fondateur du Falun Dafa. Je ne dis pas cela par politesse ni par humilité. C'est la vérité. »


Après l'apparition du virus du PCC (coronavirus), de plus en plus de gens ont commencé à venir me voir pour démissionner du Parti. Un nombre croissant de policiers de différents niveaux, ainsi que des fonctionnaires du gouvernement, sont également venus se faire soigner.


Les médias ont récemment rapporté qu'après sa guérison, une personne à Hong Kong avait été réinfectée par le virus du PCC. Le chef d'un service de la sécurité publique est venu me voir et m'a dit : " J'ai entendu dire que vous pouviez traiter n'importe quelle maladie. Apparemment, la deuxième fois qu'on attrape le virus, il est dix fois plus contagieux. Pouvez-vous traiter les maladies causées par le virus ? " « Bien sûr." lui ai-je dit; tant que vous vous souviendrez et direz sincèrement que le Falun Dafa est bon '(Falun Dafa hao), vous irez certainement mieux. Si vous attrapez le virus, venez me voir. Nous pourrons réciter la formule ensemble."


Il a dit : " La pandémie est si grave aux États-Unis, ils ont le plus grand nombre d'infections au monde. La Chine, elle, a réussi à la contrôler. Cela démontre la compétence du PCC."


Je lui ai dit : " Le PCC a infiltré les États-Unis pendant des décennies. Beaucoup de gens admirent les politiques socialistes du PCC. Si vous regardez où il s'est propagé, il semble que ce virus vise ceux qui soutiennent le PCC. Ceux qui, en Amérique ou ailleurs dans le monde, soutiennent le PCC ne seront pas épargnés. Pourquoi l'épidémie en Chine s'est-elle atténuée maintenant ? Ce n'est pas parce que le PCC a fait quelque chose d'extraordinaire. C'est parce que les pratiquants de Falun Dafa ont aidé les gens à voir la nature maléfique du régime, et les ont aidés à démissionner du Parti."


Il était d'accord avec ce que je disais et a décidé de démissionner du Parti et promis de ne plus persécuter les pratiquants à l'avenir.


Peut-être cet homme est-il venu dans ma clinique parce que les fonctionnaires de son niveau ont été témoins d'un phénomène : les membres du PCC représentent une grande partie des personnes qui sont mortes du virus. Il est très facile pour les responsables du PCC de se faire vacciner, même si un Chinois moyen ne le peut pas,mais ils savent que les vaccins sont inutiles.


Il m'a également dit que très peu de pratiquants sont arrêtés dans sa région maintenant parce que le secrétaire du PCC a déclaré lors d'une réunion : " Vous avez besoin de preuves pour arrêter les pratiquants de Falun Dafa. " Ce qui implique qu'ils savent que la persécution du Falun Dafa viole la Constitution.


Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2020/10/13/413735.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.