Un membre du Conseil cantonal de Zurich et ses habitants soutiennent les pratiquants dans leurs efforts de sensibilisation

Les pratiquants de Falun Gong de Suisse se sont rassemblés sur Paradeplatz dans le centre-ville de Zurich le 20 juillet 2020. Ils ont fait la démonstration des exercices, se sont adressés à la foule et ont récolté des signatures sur une pétition pour dénoncer les 21 longues années de persécution perpétrées par le PCC, incluant des prélèvements d’organes à vif sur les pratiquants du Falun Gong.


De nombreuses personnes ont immédiatement signé la pétition et condamné la persécution.


Plusieurs personnes ont signé la pétition pour condamner la persécution.

Un membre du Conseil Cantonal de Zurich: " Nous devons prendre des mesures "

Urs Hans, Membre du Conseil Cantonal de Zurich Hans a dit que nous devrions prendre des mesures pour mettre fin à la persécution du Falun Gong par le PCC.

Urs Hans, Membre du Conseil Cantonal de Zurich, s’est exprimé lors du rassemblement en soutien au Falun Gong. Il a dit : " Tout était très pacifique dès le début. Je me souviens encore de la scène à la télévision où des centaines de personnes pratiquaient les exercices dans le parc.


" Le Falun Gong est si paisible, et le régime a même encouragé les gens à le pratiquer. Quand Jiang Zemin (un ancien chef du PCC) a réalisé que le Falun Gong pouvait libérer les gens physiquement et psychologiquement, il s’est senti menacé parce que le PCC maintient son pouvoir par l’autocratie et la violence. Depuis lors, la persécution extrêmement violente contre le Falun Gong s'est poursuivie jusqu’à ce jour. »


Il a également souligné que le PCC a créé le Bureau 610 le 10 juin 1999 pour éliminer le Falun Gong. La fonction de ce bureau est similaire à la Gestapo des Nazis en Allemagne. Il a décrit l’usage extensif par le PCC de la torture et le crime de prélèvements d’organes à vif sur les pratiquants du Falun Gong.


Hans a dit : " Nous devrions prendre des mesures pour condamner publiquement les actes inhumains du PCC. Nous sommes ici aujourd’hui pour nous souvenir de l’histoire. Nous ne pouvons pas garder le silence en échange d’intérêts économiques.


"La grande expansion du pouvoir du PCC dans le monde entier aujourd'hui est largement due au fait que nos entreprises ont mis leurs importantes ressources de production en Chine, et donc dépendent de plus en plus du PCC. Nous avons sacrifié les valeurs éthiques et morales, ainsi que notre indépendance, pour des gains économiques à court terme.


"Pour aider les pratiquants du Falun Gong qui sont réduits au silence et persécutés en Chine pour leur croyance, il n’est pas suffisant de simplement rendre hommage à ceux qui ont été tués et blessés par le terrorisme du PCC, nous devons faire quelque chose !


"Nous devons être forts et fermes en Suisse et en Europe, travailler dur pour la liberté d'expression, l'économie, les conversations universitaires et les droits de l'homme dans le monde, sinon nous tomberons bientôt aussi entre les mains de la dictature du PCC.


Après l’allocution, Hans a dit aux pratiquants qu’il prévoyait de poser quelques questions au gouvernement cantonal de Zurich. Il a dit : " Nous devrions multiplier nos efforts pour enquêter et révéler la persécution, dénoncer de plus en plus la dictature du PCC."


" Le peuple Chinois a besoin du Falun Gong "

Inge entend partager la vidéo qu’elle a enregistrée avec ses parents et amis au Brésil.

Inge originaire du Brésil est assistante scolaire. Elle a filmé les allocutions et les démonstrations des exercices sur son téléphone portable, elle a dit qu’elle les partagerait avec ses parents et ses amis.


Elle a dit qu’elle avait quelques compréhensions concernant le Falun Gong : " J’étais très intéressée et j’ai essayé les exercices. Je me suis sentie très bien. Si nous pratiquions tous le Falun Gong nous en bénéficierions tous et serions en bonne santé. J’espère que le Falun Gong pourra être diffusé encore plus largement pour que nous ayons plus de compréhensions sur la vie. Je vais continuer la pratique. Les gens devraient s’informer davantage à propos du Falun Gong. C’est très important. "


Elle est persuadée que le Falun Gong a le pouvoir d’aider les gens à devenir bons, et que c’est pour cela que le PCC le persécute.


Elle a dit : " La persécution est injuste. Une persécution cruelle et inhumaine est si honteuse. " Elle a dit que les Chinois ont le droit de connaitre les faits concernant le Falun Gong. " Les Chinois ont besoin du Falun Gong, et il ne devrait pas être interdit en Chine."


Elle a signé la pétition pour exprimer son soutien. "J’espère que beaucoup de gens signeront, parce que c’est très important. J’enverrai ces vidéos au Brésil. Les gens au Brésil devraient également garder les yeux ouverts et ne pas se laisser infiltrer par le PCC.


" J’espère que cette manifestation aura un plus grand impact. Nous pouvons aider nos frères qui sont de l’autre côté du monde avec nos signatures. Dire non au PCC par le biais de nos signatures est si simple et ne coûte pas un centime, nous nous aidons les uns les autres en faisant ainsi. Je pense que c’est formidable.


Elle a remercié les pratiquants d’organiser des activités comme celle-là pour clarifier les faits aux gens. " Je pense que c’est super que vous organisiez ces activités et continuiez à expliquer ce qui se passe."


" Nous ne pouvons pas fermer les yeux "
Un résident de la localité, M. Kula Fatih avait lu la veille un article sur la persécution du Falun Gong. Il a dit : " Je pouvais à peine croire que cela se produit maintenant, mais c’est vrai ! "


Parlant de la persécution du Falun Gong par le PCC, il a dit : "Je ne pense pas que les gens peuvent détourner les yeux de la persécution. Essayer d’éliminer un tel groupe, ce genre de chose n’aurait pas dû se produire. Le reste du monde ne devrait pas fermer les yeux là-dessus. C’est un génocide."
Se référant aux prélèvements criminels d’organes par le PCC, il a dit : " Cela n’aurait pas dû se produire. " Il a signé la pétition en soutien aux pratiquants du Falun Gong.


Il a dit : " Bien que nous vivions dans un endroit très éloigné et en sécurité (sans persécution), nous ne pouvons pas rester simplement assis à ne rien faire quand une chose aussi cruelle se passe. Je veux signer (la pétition pour que cesse les prélèvements d’organes par le PCC) pour aider. Je ne sais pas à quel point cela sera utile, mais il est très, très important d’entreprendre des actions. Nous permettons aux gens (les pratiquants de Falun Gong) de savoir que quelqu’un est disposé à travailler avec eux et à les soutenir. "


Il envisage de parler à plus de personnes de ce qu’il a appris : " Je suis très heureux de dire à plus de gens qu’une telle chose se produit dans le monde, et que nous ne pouvons plus nous endormir la nuit comme si rien ne se passait. Nous devrions voir que les gens sont interconnectés. Si je suis intéressé par ce que font les autres, je le ferais également. Je vous soutiens (le Falun Gong) et j’en parlerai à plus de gens. "


Agir ensemble pour arrêter la persécution
Mme Grob a signé la pétition et a dit : " Le prélèvement d’organes à vif est horrible, très mauvais. Je ne peux pas mettre de mots sur ce que je ressens. J’en ai pleuré. " Elle a essuyé ses larmes et a poursuivi : " Je me sens impuissante. Quand bien même nous sommes loin de la Chine, nous devrions continuer d’attirer l’attention des gens sur cette affaire et récolter autant de signatures que possible. "


Elle espère que quelque chose puisse être fait : " J’espère qu’il y aura assez de signatures récoltées et que certaines mesures pourront être prises pour arrêter cela. Les signatures seules ne sont pas suffisantes, mais s’il y en a beaucoup, nous pourrons avancer. "


La kinésithérapeute Yvonne espère également que quelque chose sera fait pour arrêter les prélèvements criminels d’organes à vif perpétrés par le PCC, " j’ai profondément été touchée par leurs prises de paroles (les pratiquants du Falun Gong). J’ai signé de mon nom et espère que les gens seront au courant de cela (les prélèvements d’organes à vif) et prendront des mesures pour arrêter ça. "


Elle a dit : " La persécution ne devrait avoir lieu nulle part dans le monde, spécialement la persécution de ces pratiquants de Falun Gong qui ne font de mal à personne. "


Elle envisage de partager ce qu’elle a appris avec plus de gens : " Je pense que ce traitement injuste doit être révélé et critiqué. "


Un professeur d’université à la retraite savait que le Falun Gong était persécuté depuis 20 ans. Après avoir signé la pétition, il a dit : " J’espère que ma signature pourra aider les pratiquants. "


Concernant la persécution par le PCC, il a dit : " Ceci est crime grave. Tout ce qui ne se conforme pas au dictat du PCC est persécuté en Chine. La dictature du PCC est répugnante. "


"Je pratiquerai "

Zharkyn envisage d’apprendre les exercices du Falun Gong.


Après avoir remarqué les activités des pratiquants de Falun Gong, l’infirmière Zharkyn a été très heureuse et est immédiatement descendue de son tram, elle est revenue sur ses pas pour en apprendre plus. Elle a dit qu’elle avait trouvé sur internet le livre Falun Gong. Elle avait suivi la vidéo de démonstration en ligne et avait appris l’exercice numéro deux.


Elle n’a pas encore lu le livre en entier et a appris seulement le deuxième exercice, mais elle a dit qu’elle avait déjà ressenti l’énergie positive. " J’ai en fait senti que les paumes de mes mains devenaient chaudes et j’ai ressenti une très forte énergie.


" Je suis allée dans une autre clinique pour effectuer une garde de nuit, sans avoir dormi entre deux, mais je ne me suis pas sentie fatiguée. C’est parce que j’ai pratiqué le Falun Gong. J’avais des douleurs de dos, mais depuis que je pratique le deuxième exercice, les douleurs de dos ont disparu. J’ai tellement d’énergie maintenant. "


Elle souhaite participer à un groupe de pratique et apprendre les cinq séries d’exercices. Avant de partir, elle a dit toute contente : " Je suis très reconnaissante de pouvoir apprendre les mouvements corrects. Je participerai régulièrement au groupe de pratique. "


Version anglaise :
Switzerland: Zurich Council Member and Residents Support Practitioners Efforts to Raise Awareness

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.