Mémoriser le Fa et sauver les gens

Récemment une de mes amies m’a invitée pour un chat vidéo. Elle m’a dit qu’elle avait vu une affiche de clarification de la vérité du Falun Dafa sur un poteau électrique et qu’elle avait pensé à moi. Tout en parlant, elle s’est étonnée de me voir paraître si jeune, parce qu’elle avait vieilli et paraissait plutôt en mauvaise santé.


“Mon état de santé a vraiment été très mauvais ces dernières années. Je veux aussi apprendre le Falun Dafa !” Nous avons convenu qu’elle me rendrait visite une fois la pandémie terminée pour apprendre le Falun Dafa.


Je pratique le Falun Dafa depuis plus de 20 ans. Il y a tout eu, de la joie à la fierté, des faux pas à la douleur. Mais dans l’ensemble, il y a une vérité qui persiste c’est que la mémorisation du Fa me conduit à cultiver avec plus de diligence.


Mémoriser le Fa
J’ai commencé à mémoriser le Fa en 2000. A l’époque, mon objectif était de mémoriser le Fa parce que je voulais développer des pouvoirs surnaturels, que j’utiliserais ensuite pour sauver les pratiquants détenus. Cette idée me semble presque ridicule aujourd’hui.


Mes pensées initiales ont changé après avoir lu la conférence du Maître :

    “Il faut aussi vous dire que j'ai mis la puissance majestueuse du Fa de Bouddha et mes nombreuses capacités de gong dans le livre, dans ce Fa..” (“Enseignement du Fa à la cérémonie de fondation de l’Association Dafa de Singapour” dans Enseignement de Fa dans les conferences 1 )


En lisant ce passage, j’ai pris conscience que Zhuan Falun est un livre du ciel. Je dois le mémoriser. Il m’a fallu un an pour réciter le livre de mémoire la première fois. Jusqu’à présent j’ai récité 35 fois Zhuan Falun.


Lorsque je récite le livre de mémoire, généralement je lis le paragraphe que je vais réciter deux fois. Si le paragraphe est long et que je suis bloquée quelque part, je répète plusieurs fois la partie avec laquelle j’ai du mal, jusqu’à ce qu’elle soit bien mémorisée. Au début, c’était un processus difficile. Pourtant je sais que c’est le Dafa de l’univers. Je dois le mémoriser quoiqu’il arrive. Je dois avoir Dafa dans mon cœur et dans chaque cellule de mon corps.


J’ai commencé à réciter paragraphe par paragraphe. Bientôt j’ai été capable de réciter une page par jour. Après j’ai augmenté à deux pages, puis trois. Maintenant, en général je récite quatre pages par jour.
Avant de commencer à réciter le Fa, j’avais souvent des symptômes de rhume, peut- être à cause de mon karma. J’avais également un karma de pensée persistant et je rencontrais constamment des problèmes dans ma vie de tous les jours. Cependant, chaque fois que je récitais le Fa, tout devenait fluide pendant un certain temps.


Je pouvais sentir mon corps s’agrandir, comme si une force cachée passait mon corps au crible depuis mes particules microscopiques intérieures, bouillonnant jusqu’à la surface. Quand je sens cette énergie puissante à l’intérieur de moi, tout mon être se sent plus joyeux. Lorsque je rencontre des conflits, un passage du Fa apparaîtra automatiquement dans ma tête. Parfois le Fa apparaîtra même dans mon esprit quand je fais la méditation assise. C’est une sensation tellement merveilleuse !


Maintenant en plus de réciter le Fa, je copie aussi le Fa à la main. Quand les autres font la sieste, c’est le bon moment pour moi de faire cela. Certains jours j’écris une page ; d’autres jours j’en écris deux.


Transcrire le Fa me permet d’avoir l’esprit plus en paix et calme. Un autre bénéfice collatéral est que j’ai pu identifier aussi et corriger ma mauvaise habitude d’être inattentive quand je fais les choses.


Sauver davantage de gens
Depuis que j’ai commencé à réciter le Fa, je suis toujours remplie d’énergie. Je n’ai plus peur et ressens une plus grande urgence à sauver les gens.


Le Maître a dit :

    “Quoi qu’il en soit, en tant que disciples de Dafa, je veux juste dire à tout le monde que vous devez savoir à quel point votre responsabilité est grande, ce n’est pas un jeu d’enfant. Cette affaire arrive déjà à son terme, je suis extrêmement inquiet, or vous ne le prenez pas au sérieux, cependant, vous n’aurez même pas le temps de pleurer à la fin. Toutes les choses de ce monde ont été arrangées dans un but précis, afin d’attiser les attachements de l’homme, il y a trop de choses qui t’empêchent d’être sauvé, comment peux-tu aussi suivre ce courant en ne te considérant pas comme un pratiquant ?! Tu es l’espoir des êtres, tu es l’espoir des vies là où tu es !” ( Enseignement du Fa à la conférence de Fa de New York 2016)


Je dirige une entreprise privée. Pendant mon travail, je rencontre de nombreux fonctionnaires et policiers. Je saisis chaque occasion pour leur expliquer les faits à propos du Falun Dafa.


Dans le passé, je pensais à tort qu’une personne est sauvée du moment qu’il ou elle est d’accord pour démissionner du PCC. Alors parfois, quand le temps était limité, je disais simplement aux gens que se retirer du PCC leur apporterait paix et protection. Je ne les amenais pas à comprendre complètement les faits fondamentaux à propos du Falun Dafa.


Depuis ces derniers mois, j’aime commencer par dire aux gens les faits par rapport à la pandémie et pourquoi elle est partie de Wuhan. Je décris en détail comment la station de télévision de Wuhan a réalisé le premier programme télévisé calomniant le Falun Dafa. Wuhan est aussi une des régions où la persécution a été la plus grave.


Pour lier les choses entre elles, je trouve utile de faire remarquer que quatre pandémies ont touché la Rome antique après que les dirigeants aient persécuté les chrétiens, ce qui a finalement amené la chute de l’empire romain.


Ensuite, je continue en parlant du canular de l’auto immolation de Tiananmen et de la persécution des pratiquants du Falun Dafa en Chine. Je veux vraiment que les gens comprennent que le PCC est mauvais. Je leur dit aussi que réciter “Falun Dafa est bon ! Vérité-Bonté-Patience est bon !” ( Falun Dafa Hao- Zhen-Shan-Hao ) est la meilleure protection.


La plupart des gens à qui je parle sont généralement choqués. Ils sont compréhensifs vis-à-vis des pratiquants et en entendant cela, développent de la colère envers le PCC. Beaucoup d’entre eux apprécient la protection du Maître.


Pendant la période de pandémie, j’ai eu la chance de parler à beaucoup de personnes en tête à tête. Une fois, je clarifiais la vérité à une femme policier. Elle m’a dit qu’alors qu’elle elle travaillait dans un centre de détention, un gardien torturait de nombreux pratiquants du Falun Dafa. Un jour, il est mort subitement dans les toilettes. Elle a alors fait la remarque qu’il devait avoir été puni pour ses actes. Elle avait l’air effrayée. Après que je lui ai dit de réciter “Falun Dafa est bon,” elle s’est un peu détendue.


Un jour, j’ai rencontré un directeur de la police du district. Je l’avais rencontré auparavant et il avait déjà accepté de se retirer du PCC. Cette fois-ci j’ai pu lui expliquer plus de détails à propos de la pandémie et de la protection de Dafa. Il m’a écouté avec grand intérêt. A la fin, il m’a demandé d’aider sa femme et sa fille à se retirer du PCC. Je lui ai dit que cela fonctionnait uniquement lorsque la personne concernée est d’accord. Il m’a dit qu’il leur expliquerait cela et qu’il avait confiance qu’elles seraient d’accord pour démissionner. Alors, il a mis dans sa poche avec soin le porte bonheur que je lui ai donné.


Un jour, une connaissance que je n’avais pas vu depuis plus d’un an est venue me rendre visite. Pendant que nous parlions, j’ai découvert qu’elle croyait dans la propagande du PCC. Quand j’ai commencé à parler de la persécution du Falun Dafa, elle a dit que cela était arrivé parce que les pratiquants avaient causé des problèmes. J’étais très surprise car elle avait déjà accepté de se retirer du PCC depuis longtemps. Je pensais qu’elle était en accord avec Dafa. J’ai alors réalisé que je ne lui avais pas suffisamment bien clarifié la vérité. Cette fois, j’ai pris soin de donner plus d’explications détaillées et approfondies. Quand j’en suis arrivée au sujet du prélèvement forcé d’organes, elle a sauté en l’air et s’est exclamée que cela ne pouvait être vrai.


“Tu es une si gentille personne,” ai-je dit. “Le Maître de Dafa voudrait que tu sois sauvée. Il a fait en sorte que tu viennes me voir pour que je te raconte les faits !” Elle a compris et ne cessait de me remercier.
Quand je clarifie la vérité, j’entends souvent une voix dans ma tête qui dit “un merveilleux lotus sort de ta bouche.” Je sais que c’est l’encouragement du Maître. Je chérirai chaque minute que le Maître m’a donnée pour me dépêcher de sauver plus de gens.


Traduit de l’anglais
Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2020/6/18/185570.html

Version chinoise :
背法促我精進救人

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.