Nous assurer de marcher sur le chemin tracé par le Maître

Plusieurs pratiquants de notre région, prétendant être « en mission spéciale », ont organisé des réunions dans plus d'une douzaine de cantons et districts sous la juridiction de notre ville, ainsi qu'à Xinzhou, Datong, Guangling dans la province du Shanxi ou Xilinhot en Mongolie intérieure. Ils ont utilisé l'excuse d'aider les compagnons de pratique à s’affranchir du karma de maladie, secourir les compagnons de pratique, expliquer comment émettre les pensées droites et fournir des suggestions pour une amélioration globale. Généralement des dizaines, voire une centaine de participants, étaient présents lors de ces « réunions spéciales » au cours desquelles ces personnes prononçaient des discours. Les intervenants désignaient des chauffeurs (compagnons de pratique) pour venir les chercher et les déposer dans divers lieux de réunion, et tout ce dont ils parlent, c'est uniquement de comment ils ont eux-mêmes bien fait.


Une des pratiquantes a été persécutée et condamnée pendant de nombreuses années. Après avoir été libérée de prison, elle n'a pas contacté ou rencontré d'autres pratiquants ou lu le Fa
avec eux, au lieu de cela, elle a erré çà et là. Ces pratiquants affirment des choses comme : "Tout le monde est un coordinateur." Ils recherchent des pratiquants disposés à coopérer avec eux et à leur fournir un public. Ils identifient les personnes dans chaque canton prêtes à les inviter à effectuer ces soi-disant partages en tant que coordinateurs. Ils ont utilisé cette technique pour coordonner sur vaste zone dans notre région, ainsi que certaines villes du Shanxi et de Mongolie intérieure. Certains pratiquants ont discuté avec eux et pointé leurs problèmes, mais ils ont refusé d'écouter.


Au cours de leurs réunions de " partage ", ils font une promotion vigoureuse des panneaux d'exposition, des bannières et des pendentifs. Lorsque les compagnons de pratique ont souligné qu'il s'agissait d'un comportement extrême, ils ont répondu : "Quiconque ne coopère pas ou ne le fait pas n'est pas diligent et ne suit pas l’avancée de la rectification du Fa." Lors d'une réunion de près de 100 personnes, ils ont déclaré : " Quiconque ne coopère pas et n'utilise pas ces panneaux d'exposition ira en enfer." À leur demande, certains pratiquants ont installé des panneaux d'exposition et demandé à des compagnons de pratique de se faire passer pour des personnes debout devant les panneaux, et ont pris des photos d'eux. Ils voulaient publier les photos sur Minghui pour montrer l'efficacité de leurs panneaux d'exposition.


Un pratiquant de notre région a été récemment arrêté et détenu. En examinant ce qui s'est passé, certains pratiquants se sont rappelés qu'il avait fourni, à plusieurs reprises, un " environnement de communication " pour ceux qui se déplaçaient lors de ces " réunions de partage". Les réunions impliquaient souvent des dizaines, voire une centaine de personnes invitées par des organisateurs locaux. L'orateur se vantait de ses réalisations et les auditeurs exprimaient constamment leur admiration.


Nombre de personnes prêtaient peu d'attention à la sécurité et apportaient des téléphones portables avec eux, qui, parfois, sonnaient pendant qu'ils parlaient. Certains pratiquants qui les suivent aveuglément ont été impliqués dans des accidents de voiture, ou leurs voitures ont été confisquées par la police sur le chemin d'une réunion. Mais ils refusaient toujours de réaliser qu'ils avaient un problème.


Je pense que la raison de cette situation ainsi que d'autres comportements extrêmes et l'incapacité évidente à respecter les critères du Fa parmi les disciples de Dafa dans notre région est qu'il existe des failles dans notre groupe. Lorsque le problème a été souligné par l'article éditorial de Minghui "Prononcer des discours revient à perturber la Loi", nous n'avons pas prêté attention aux enseignements du Maître à ce sujet


Dans un éditorial de Minghui, publié le 4 mai 2013, intitulé " Prononcer des discours revient à perturber la Loi ", il était clairement indiqué :


Il n'y a pas de raccourci dans la cultivation et pratique. Il peut y avoir de nombreuses similitudes entre les problèmes rencontrés par les disciples de Dafa à l'intérieur de la Chine et d'ailleurs. Il faut alors se demander : Est-ce que ces questions qui émergent dans la dernière période - où quelque chose qui dans les faits semble juste, mais est en réalité mauvaise - et de telles perturbations du Fa correspondent à un tamisage du sable ? On ne peut devenir de l’or véritable qu’en rectifiant son attitude envers la cultivation et pratique, apprendre à prendre le Fa pour maître, vraiment cultiver intérieurement au lieu de dépendre des instructions des autres, élever son xinxing avec l'aide du Fa et répondre aux exigences du Fa.


En tant que disciples de Dafa, nous devons être prudents quant à l’organisation de conférences de partage d'expériences. Le Maître a créé un précédent pour nous. Les Conférences de Fa ne doivent pas être organisées trop souvent et les documents doivent être examinés afin qu'il n'y ait pas d’articles qui promeuvent et valorisent des paroles et des actions qui vont à l'encontre du Fa lors de la conférence. Les coordinateurs ne devraient pas avoir l'attachement à essayer de marquer un point sur l'autre, à la concurrence, à la recherche de la gloire et à se faire valoir. Les coordinateurs ne doivent pas amener des gens qu'ils ne connaissent pas bien chez les autres pratiquants et les sites de production de documents. Aider les compagnons de pratique est la juste chose à faire, mais chaque fois que les attachements humains et la nature de démon s’y mêlent, ce sera mis à profit par la perversité. C'est un péché sans bornes de tromper les pratiquants de Dafa et de perturber le Fa : pourriez-vous jamais rembourser cela ?


Il faut encore une fois répéter : organiser des séances spéciales durant lesquelles les gens prononcent des discours pour les pratiquants ou voyager expressément pour « partager ses compréhensions » avec les pratiquants, équivaut à perturber le Fa. Pour les personnes qui sont capables de faire de telles choses en Chine à un moment où le PCC persécute encore le Falun Gong, il doit y avoir des facteurs complexes à l'œuvre dans les coulisses. Nous tenons à rappeler à tout le monde de prendre à cœur les articles que le Maître a écrit pour nous disciples de Dafa : " Frapper un grand coup ", " Retenez pour toujours ", " Abstinences pour les pratiquants " et " Stabilité de la Loi." Il serait préférable de les mémoriser et de se mesurer à leur aune.


Le pratiquant qui a été arrêté et détenu a lu cet éditorial de Minghui et a également estimé qu'il était inapproprié d'inviter et d'organiser de telles « réunions de partage ». Mais quelques autres avaient une compréhension différente, pensant que peu importe qui l'organise, tant que cela est bénéfique pour les compagnons de pratique, c'est une bonne chose, et seules certaines personnes invitant des pratiquants à de telles réunions de partage d'expérience de visite ont rendu cela possible et permis que cela perdure au fil des années.


Dans la cultivation, nous ne devons jamais rien faire d’après nos propres conceptions. Nous devons prendre la Loi pour guide. Pour la direction générale nous devrions regarder Minghui.org. Bien sûr, il y a aussi des pratiquants qui restent silencieux, comme si cette situation ne les concernaient en rien. Le fait de nous cultiver, nous, disciples de Dafa, est sérieux, et nous ne pouvons que choisir de suivre le chemin nous permettant de cultiver de manière juste et qui soutient fermement le Fa. Je crois que nous devrions non seulement regarder les raisons superficielles pour lesquelles un compagnon de pratique a été arrêté, mais aussi considérer du point de vue de la Loi la cause profonde ayant permis à la perversité de profiter de nos failles. Ne donnons aucune excuse aux forces anciennes pour nous persécuter.


Certains de nos pratiquants locaux ont perdu la vie suite à la persécution. Certains, à cause de leur karma de maladie, et d'autres, dans des accidents de voiture. Cela n'a-t-il rien à voir avec le xixing
de chacun d'entre nous? Certains pratiquants ne cultivent pas leur paroles et créent constamment des failles entre les pratiquants. Les actions imprudentes jouent sans le vouloir le rôle de diviser le corps entier.


Certains sont obsédés par les prétendues capacité et éloquence de l'orateur, et deviennent insatisfaits du coordinateur local, au point qu'ils parlent de renvoyer ceux qui occupent actuellement ce poste et veulent en nommer de nouveaux. Durant de nombreuses années, cela a empêché la région locale d'éliminer les failles entre les pratiquants , et des cas de persécution continuent à se produire.


J'aimerai demander à tous les pratiquants locaux de regarder à l’intérieur et de considérer le rôle que chacun de nous a joué au cours de ce processus, qu'il soit positif ou négatif. Demandez-vous si cela a été arrangé par le Maître ou par les forces anciennes? Nous devons être de véritables disciples du Maître et ne pas être poussés par les pensées humaines à suivre notre propre chemin. Nous devons harmoniser le corps entier pour minimiser les pertes et désintégrer complètement la persécution. Regardons en nous, avançons diligemment ensemble et suivons le chemin arrangé par le Maître.


Version anglaise disponible à:
https://en.minghui.org/html/articles/2020/7/16/185901.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.