La lumière du Fa de Bouddha brille sur tout un village

Je vis dans un petit village de la plaine de Songnen au nord-est de la Chine. Notre village compte environ 400 âmes réparties dans 80 foyers et est entouré de magnifiques collines et lacs. Génération après génération, nous gagnons notre vie en cultivant du maïs.


J'ai obtenu le Fa à peu près en même temps que 70 autres personnes dans le village. Chacun de nous s'efforce d'être une bonne personne et de suivre le principes de Sincérité-Bonté-Tolérance. ( Zhen-Shan-Ren )


Retourner l'argent perdu
Une année, un mariage a été célébré dans le village. Après les festivités, un pratiquant a trouvé, dans la rue, une enveloppe rouge contenant 400 yuans. Il a pensé : «Je suis un pratiquant de Falun Dafa, je ne devrais rien prendre que je n'ai gagné. L'argent doit appartenir à la famille du mariage, et ils doivent maintenant être anxieux. »


Il est allé voir la famille qui a expliqué qu'il s'agissait du cadeau de bienvenue de la belle-mère pour le marié.


Moralité restaurée
Derrière le village, il y a un champ de maïs appartenant à un village voisin. Chaque année, le maïs était volé dès qu'il commençait à mûrir. Lors de la récolte, le propriétaire ne pouvait que soupirer à la vue du champ à moitié vide.


Après avoir appris le Falun Dafa, les gens se sont comportés selon le principe de Sincérité-Bonté-Tolérance - ils ont compris que voler était mal. Leur comportement a eu un bon effet sur les autres villageois, qui ont cessé de voler le maïs. Le cultivateur était ravi: "Je peux, enfin, récolter mon maïs. Merci au Falun Dafa. "


Remarquable Xiu
Xiu était connue, dans notre village, pour être une personne conflictuelle et déraisonnable. Elle se disputait tout le temps avec sa belle-mère et impliquait même ses frères et sœurs pour la soutenir dans ses disputes, ce qui causait des problèmes dans la famille. Finalement, elle a déménagé et a juré de ne plus jamais revoir sa belle-mère.


Xiu a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1997 et s’est transformée en une personne différente. Elle a traité sa belle-mère avec gentillesse, a commencé à bien s'entendre avec elle et est revenue s'occuper d'elle. Elle a gardé les enseignements de Maître Li (le fondateur) dans son cœur et ne s'est plus jamais disputée avec sa belle-mère, quelle que soit la situation.


Plus tard, la belle-mère de Xiu a développé un cancer de l'estomac. Xiu s'est occupée d'elle durant des années sans se plaindre. Il y a un vieux dicton : " On ne peut trouver aucun fils attentionné au chevet d'un parent souffrant d'une maladie prolongée, " mais Xiu a fait ce que la fille de sa belle-mère ne pouvait pas faire.


Par exemple, lorsque sa belle-mère se sentait réellement très mal, Xiu préparait des plats divers en fonction de l'appétit de la vieille dame. Elle préparait des nouilles plates et molles qu'appréciait sa belle-mère mais qu'elle ne pouvait manger qu'en petites quantités à la fois; elle lui en a donc cuisiné un petit peu à chaque fois. Un jour, la fille aînée de la vieille dame est venue lui rendre visite et lui a préparé de la nourriture. Sa mère a indiqué qu'elle préférait les plats faits par Xiu.


La belle-mère était émue par chaque parole et action de Xiu. Dans son dernier souffle, elle a dit à Xiu en larmes,: "Je vais devenir une bête de somme et travailler dur pour toi dans ma prochaine vie." À ses mots, tout le monde dans la pièce a pleuré.


Xiu, elle aussi en larmes, a répondu: " Maman, ne pensez pas comme ça. Demandez à Maître Li de vous aider à vous réincarner en être humain et d'essayer d'obtenir Dafa. " La femme âgée est décédée sans regret.


Tout le monde dans le village a été témoin du comportement de Xiu avant et après qu'elle soit devenue pratiquante de Dafa. Ils se disaient entre eux : " Falun Dafa est remarquable pour avoir formé une disciple si bonne. "


Un cadre du village cesse de se ranger aux cotés du parti communiste chinois
Au début de la persécution, le chef du village savait que les pratiquants de Dafa étaient tous de bonnes personnes. Cependant, il a suivi les ordres de Jiang Zemin (ancien chef du parti communiste) et a persécuté les pratiquants de Dafa pour des raisons égoïstes. Il a été chaque fois, impliqué dans le harcèlement et les arrestations.


Un jour, en sautant d'un camion, il s'est mal réceptionné et a été immédiatement emmené à l'hôpital. Sa rate était perforée et devait être retirée. L'opération a failli lui être fatale.


Son cousin lui a dit : "Ta souffrance est une rétribution. Cesse de persécuter le Falun Dafa dorénavant. " Le chef du village a été convaincu et a annoncé qu'il ne persécuterait plus jamais Falun Dafa. Les pratiquants de Dafa ont continué à lui clarifier les faits et lui ont conseillé de quitter les trois principales organisations communistes, ce qu'il a fait. Depuis, il a protégé les pratiquants de Dafa, choisissant un avenir brillant pour lui-même.


Un village entier quitte les trois organisations communistes
En novembre 2004, Epoch Times a publié les Neuf commentaires sur le Parti communiste. Le livre a arraché le masque du Parti communiste chinois (PCC) et aidé les gens du monde à voir son vrai visage et sa nature perverse. Un mouvement de retrait massif du PCC s'en est suivi.


Les pratiquants se sont rendus dans chaque foyer du village pour expliquer aux gens les faits concernant Falun Dafa et les persuader de quitter le Parti communiste, la Ligue de la jeunesse et les Jeunes pionniers. Presque tout le monde a quitté les organisations et a accepté Dafa.


Nous avons fait la même chose dans les villages voisins, et, chaque année, avons offert aux gens des calendriers et des couplets (Duilian). Les gens sont passés du scepticisme et du mépris à un soutien et une admiration sans bornes.


Un villageois nous a accueillis en disant: "J'ai lu tous les dépliants et brochures de Falun Dafa. Tout est bien dit et chaque mot est vrai. " Certaines personnes ont dit: "J'admire le Falun Dafa. Vous avez une grande force. "


Un homme de notre village dirigeait une entreprise de fret. Toute sa famille a compris les faits et démissionné des trois principales organisations communistes. Chaque fois qu'il avait des informations sur la persécution dans d'autres parties du pays, il avertissait immédiatement les pratiquants de Dafa. En récompense de ses bonnes actions, son entreprise est devenue florissante.


'Les personnes dans ce village sont vraiment gentilles'
Tous les 10 jours, se tient un grand marché dans un village voisin. Régulièrement, les vendeurs se faisaient voler des marchandises; en revanche, les pratiquants de Falun Dafa rendaient toujours l'argent quand on leur rendait trop de monnaie. Dans un cas particulier, un pratiquant de Dafa est revenu rendre l'argent à un vendeur alors qu'il s’était déjà beaucoup éloigné. De nombreux vendeurs ont dit aux personnes de notre village: " Les gens de votre village ont bon cœur. Vous nous rassurez."


Souvent, des vendeurs de légumes, de collations et des collecteurs de ferraille venaient dans notre village. Je les ai entendus dire: "Les gens de ce village sont bons, vraiment bons."


Ma sœur aînée est revenue dans notre village, il y a dix ans. Elle disait aussi souvent: "Les gens de ce village sont bons, vraiment bons !"


Ma troisième sœur aînée vivait dans une petite ville à environ 30 km et nous rendait visite de temps en temps. Elle a dit que notre village était calme, plaisant et bon pour sa santé. Elle a précisé: " C'est tellement agréable et paisible ici. L'endroit où j'habite n'est pas tranquille. Il y a constamment des problèmes et je me sens souvent anxieuse. "


Longévité dans notre village
Ces dernières années, le taux de mortalité rurale a augmenté. Dans les villages alentours, chaque mois, des personnes décédaient. Dans le village voisin, dix personnes sont mortes en un an, et dans un autre relativement plus grand, il y a eu plus de vingt décès, mais chez nous, au cours des cinq dernières années, seules quelques personnes sont décédées.


Quelqu'un a regardé les statistiques et d'après le ratio de population, notre village avait la plus forte population de personnes âgées. Nous avions cinq pratiquants de Dafa âgés, et d'autres aimaient réciter: "Falun Dafa Hao; Zhen-Shan-Ren Hao [Falun Dafa est bon ; Sincérité-Bonté-Patience est bon]"


Une femme âgée était souvent contrariée par son fils et sa belle-fille. Un pratiquant lui a conseillé de réciter les phrases: "Falun Dafa Hao; Zhen-Shan-Ren Hao, et que non seulement elle se sentirait mieux, mais qu'elle aurait aussi une meilleure santé. La femme âgée a accepté.


Maintenant octogénaire, elle est si en bonne santé qu'elle peut aller seule dans la montagne pour ramasser du bois de chauffage. Elle est rarement contrariée. Un jour, elle a dit à un pratiquant de Dafa: "Je serai partie depuis longtemps, et j'aurais été encore moins capable de faire ce travail, si je n'avais pas récité ces neuf mots vrais."


Un cadre à la retraite de 94 ans a accepté le Falun Dafa et quitté les trois principales organisations communistes. Il a toujours une bonne audition et une bonne vision et peut marcher pour aller faire ses courses à plus de cinq kilomètres de là.


Ces personnes ont toutes été bénies par Dafa, elles ont obtenu une bonne santé et mènent une vie paisible et heureuse.


Une bonne récolte après une grande sécheresse
En 2018, nous avons connu la plus longue période de sécheresse depuis un siècle. Les anciens ont déclaré n'avoir jamais rien connu de tel de toute leur vie. Les agriculteurs ont semé les graines au printemps, mais il n'a pas plu de tout l'été. Ils étaient inquiets car le manque d'eau affecterait leur principale source de revenus pour toute l'année.


Cependant, notre village a connu trois épisodes opportuns de pluie. Au cours de l'un d'eux, le village de l'autre côté de la route n'a pas eu une goutte d'eau et celui derrière nous, seule une petite ondée, alors que dans notre village, il a plu des cordes. Les gens avaient du mal à y croire: "Le Ciel a des yeux; il ne pleut pas de l'autre coté de la route. "


Durant la récolte d'automne, alors que les autres villages ont généralement subi des pertes et rarement récolté plus de cinq tonnes par hectare, notre village produisait un minimum de dix tonnes par hectare, certains récoltaient même jusqu'à douze tonnes.


Le village le plus riche
Un jour, un groupe de villageois discutait pour savoir quel était le village le plus riche de la région. Une personne a déclaré que c'était le notre.


Les enfants qui pratiquaient Dafa ont tous grandi. Même s'ils ont cessé de pratiquer Dafa en raison de la pression du PCC, ils ont pu supporter les épreuves et travailler dur, et très peu ont développé de mauvaises habitudes. Grâce à la bénédiction du Maître, ils ont suffisamment d'argent pour acheter un appartement et une voiture.


Oui, notre village est le plus riche. Non seulement, nous sommes riches matériellement, mais aussi spirituellement et moralement. Parce que nous croyons en Dafa, le Maître nous a récompensés et bénis par la santé et le bonheur.


Traduit de l'anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/6/3/185344.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.