Un ancien chef de gang : Renaître corps et âme grâce au Falun Dafa

Mon nom est Dayong, et j'ai 54 ans. Tout le monde dans ma famille pratique le Falun Dafa, mais je n'ai commencé à pratiquer qu'en 2017. Même si j'ai dérivé et perdu plus de 20 ans, le Maître m'a toujours protégé et m'a sauvé la vie à plusieurs reprises.


J'ai été chef de gang dans la province de Shandong. J'avais également de bonnes relations avec les fonctionnaires locaux corrompus, notamment le maire et le chef de la police. Nous avons souvent joué toute la nuit et j'ai perdu des milliers de yuans au jeu. J'ai fait toutes sortes de mauvaises choses et j'étais accro à la drogue.


Dans mon cœur, j'ai toujours su que Falun Dafa était bon. J'ai toujours porté sur moi un petit souvenir de Falun Dafa avec les mots : "Falun Dafa est bon ; Vérité-Bonté-Patience est bon." Chaque fois que je parlais du Falun Dafa à mes amis fonctionnaires, ils riaient et disaient que j'étais stupide. Je savais que le Maître me protégeait, mais j'étais accro à la complaisance et je ne pouvais pas mettre de côté mes addictions et commencer la pratique.


Je travaille comme chauffeur, et j'ai dû conduire de Jining City à Yantai City. Avant le voyage, j'avais joué aux cartes toute la nuit, tous les soirs, pendant un mois, donc je manquais vraiment de sommeil. Je prenais des médicaments tous les jours pour me tenir éveillé. J'étais très somnolent ce jour-là et je n'arrêtais pas de m'assoupir. Je m'entendais même ronfler en conduisant. J'ai continué à chercher une aire de repos pour pouvoir faire une pause, mais il n'y en avait pas. J'ai commencé à répéter : "Falun Dafa est bon ; Vérité-Bonté-Patience est bon (Falun Dafa Hao ; Zhen-Shan-Ren Hao ) Étonnamment, ma somnolence a disparu. Je suis arrivé à Yantai en toute sécurité et j'ai dormi pendant trois jours.


J'ai vécu une autre expérience, plus dangereuse. J'ai conduit trois membres de gang de Yantai à Qingdao (une ville de la province du Shandong). Il y avait un virage serré sur l'autoroute. J'étais à moitié endormi à cause du jeu pendant plusieurs nuits d'affilée, alors je n'ai pas vu le virage. Si j'avais appuyé sur le frein, la voiture se serait retournée. Mais c'est à ce moment que je suis devenu alerte. J'ai commencé à appuyer doucement sur le frein et à le relâcher pendant que je tournais le volant. Instinctivement, j'ai commencé à dire tranquillement : "Falun Dafa est bon ; Vérité-Bonté-Patience est bon." La voiture a quitté l'autoroute et a atterri dans un fossé profond.


La voiture était en bon état et personne n'a été blessé. Les membres du gang étaient tous drogués, donc ils étaient engourdis et n'ont pas réalisé à quel point nous étions proches de la mort. Alors que la voiture se dirigeait vers le fossé, ils n'arrêtaient pas de rire. J'ai passé un coup de fil aux autres membres du gang. Trente sont venus, mais ils n'ont pas pu sortir la voiture. Nous avons dû téléphoner à l'équipe de secours de l'autoroute qui a sorti la voiture avec une grue. Les villageois nous ont dit plus tard que, à cause de ce virage serré, il y avait beaucoup d'accidents chaque année.


Une autre fois, je roulais sur une route glacée et sinueuse en plein hiver. J'ai perdu le contrôle et la voiture a quitté la route. J'allais bien, mais la voiture était coincée dans un fossé. J'ai appelé l'équipe de secours de l'autoroute pour sortir la voiture.


Ma dépendance à la drogue et au jeu a épuisé toutes mes économies. Je gagnais ma vie comme chauffeur de taxi. Je savais que le Maître m'avait sauvé encore et encore, et j'étais profondément reconnaissant. Je voulais pratiquer le Falun Dafa et le cultiver, mais je n'arrivais pas à me défaire de toutes mes mauvaises habitudes. J'ai essayé de lire le livre Zhuan Falun, mais dès que je prenais, je me sentais toujours -extrêmement somnolent. Un jour, j'ai dit tout haut : "Falun Dafa est bon". J'ai senti quelque chose tourner entre mes sourcils. Quand j'ai mis mes mains sur mes sourcils, j'ai senti quelque chose tourner très vite dans mes paumes. J'ai ensuite réalisé que c'était un Falun.


Je n'arrivais pas à comprendre - je semblais avoir une relation prédestinée avec Dafa - Qu'est-ce qui m'empêchait de pratiquer. Pourquoi ne pouvais-je pas me défaire de mes addictions ?
J'ai eu un terrible mal de dents et ma dent était branlante. J'ai dit au Maître : "Maître, s'il vous plaît, réparez la dent et arrêtez la douleur. Si ma dent va mieux, je commencerai à pratiquer." La douleur a cessé et la dent était fermement fixée dans la gencive, mais je ne pouvais toujours pas abandonner toutes mes mauvaises habitudes.


J’ai finalement commencer à pratiquer
En mai 2017, j'ai eu une attaque et je me suis retrouvé dans un fauteuil roulant. Je ne pouvais pas bouger mes bras ni une de mes jambes. Mes yeux et ma bouche étaient de travers, et je bavais constamment. Ce qui a aggravé la situation, c'est qu'on m'a diagnostiqué un diabète, une maladie cardiaque et plus de dix autres complications. Les médecins m'ont dit que j'étais le pire de tous leurs cas d'accident vasculaire cérébral.


Après avoir été hospitalisé pendant deux mois, j’ai été admis dans un centre de rééducation pour les patients atteints d’attaque cérébrale. Deux mois passés au centre m’ont coûté vingt mille yuan (environ 3000 dollars américains). Auparavant, j’avais été si riche, mais maintenant je ne pouvais plus payer la facture. Mon fils m’a ramené à la maison et a embauché une infirmière 24 heures sur 24 pour s’occuper de moi. (En Chine, une infirmière à temps complet coûte entre 300 et 400 dollars américains par jour.)
Ma sœur est venue m’aider et est restée avec moi pendant deux semaines. Elle m’a suggéré de pratiquer Falun Dafa.


Les médecins m’ont prescrit plus de 40 sortes de médicaments qui ont coûté plus de 150 dollars américains. Ils m’ont dit que je devrais prendre des médicaments contre le diabète jusqu’à la fin de ma vie. La douleur serait interminable. Alors, j’ai suivi la suggestion de ma sœur et j’ai commencé à pratiquer. Durant ces 20 dernières années, j’ai toujours su que le Maître était avec moi. Je placé ma confiance en Maître et j’ai arrêté de prendre des médicaments. Je pratiquais les exercices avec ma sœur. Elle a trouvé quelques pratiquants locaux pour étudier le Fa avec moi. Nous avons organisé un groupe d’étude du Fa chez moi et lisions les enseignements chaque matin. Mon xinxing s’est élevé rapidement. Je pouvais seulement bouger un de mes bras en faisant le deuxième exercice, mais j’étais déterminé à cultiver et à suivre le Maître jusqu’à mon véritable foyer.


Je me suis débarrassé de toutes mes mauvaises habitudes, y compris de mon addiction aux drogues.


L’examen physique suivant a montré que le caillot de sang, qui faisait presque 2,5 cm de diamètre, avait disparu. Je pouvais prendre soin de moi ! Je pouvais prendre une douche, cuisiner et faire le ménage, aller faire les courses, et faire la lessive.


J’ai commencé à sortir tous les jours et à clarifier la vérité aux personnes que je rencontrais. Un jour, j’ai rencontré un homme de 50 ans qui avait aussi eu une attaque cérébrale. Je lui ai expliqué comment le Falun Dafa avait résolu mon diabète et mon hypertension. Lorsqu’il m’a demandé : "Alors, pourquoi ne pouvez-vous pas bouger votre bras ?" Je lui ai dit que c’était causé par le karma que je n’avais pas encore éliminé. Il a répondu"Je ne vous crois pas." et il est parti.


Je me sentais triste pour lui—il n’était pas en bonne santé, mais il ne voulait pas écouter. À ce moment-là, j’ai senti que tout mon corps était léger—une sensation que je n’avais jamais éprouvée auparavant. D’habitude, je me sentais toujours fatigué, même après avoir marché une courte distance. Mais je n’étais pas fatigué ce jour-là après avoir marché pendant deux heures. J’ai réalisé que le Maître m’encourageait à clarifier la vérité plus souvent.


Test de cultivation
Je vis dans un appartement au cinquième étage. Après que mon voisin du quatrième a fait refaire sa salle de bain, il a eu des problèmes avec ses canalisations. Chaque fois que j’ouvrais le robinet de ma salle de bain, il y avait une fuite d’eau dans la sienne. Je ne pouvais même pas prendre une douche. Il a essayé de régler le problème, mais ça fuyait toujours. Par la suite, l’eau a commencé à fuir de sa salle de bain dans la salle de bain du troisième étage. Je leur ai dit que je paierais un plombier pour solutionner le problème. Le problème venait d’une obstruction dans la canalisation. Les voisins ne voulaient pas que le plombier travaille dans leurs appartements, parce qu’il allait tout salir. Alors, j’ai dit qu’il pouvait faire les travaux depuis ma salle de bain. En tant que disciple de Dafa, je savais que je devais toujours penser aux autres en premier.


L’été dernier, le voisin du quatrième étage a fait refaire sa salle de bain, et le même problème s’est reproduit . Il s’agissait d’un couple âgé de 70 ans. Au lieu de régler le problème de leurs propres canalisations, ils m’ont demandé de ne pas utiliser l’eau dans ma salle de bain. J’ai dit, "Si vous engagez quelqu’un pour régler ce problème, je le paierai. Je n’utiliserai pas l’eau jusqu’à ce que le problème soit réglé."


Ils ont accepté. Mais deux semaines plus tard, ils m'ont dit qu'ils ne voulaient pas le faire réparer, parce que la réparation du problème ferait un trou dans leur mur nouvellement rénové. Pendant ce temps, ils m'ont demandé de ne pas utiliser ma salle de bains. D'autres voisins de l'immeuble ont estimé qu'ils étaient injustes et m'ont dit de ne pas faire d'humour avec eux. Certains m'ont même dit : "Continue à faire couler l'eau, laisse leur salle de bains être inondée. Que peuvent-ils faire ?" J'ai dit aux voisins : "Ils sont vieux, et le mari a un cancer. Je pratique le Falun Dafa donc je devrais avoir de la considération pour les autres".


Bien que je comprenais les principes, ils étaient difficiles à mettre en pratique. Il faisait chaud durant l’été, mais je ne pouvais ni prendre une douche ni me laver le visage. Lorsque j’ai finalement dû me laver le visage, le vieux couple a tapé à ma porte. C’était vraiment difficile de passer ce test. J’ai continué à chercher en moi et j’ai vu que j’avais encore des attachements à la compétitivité et à me plaindre. J’ai étudié le Fa plus intensivement et j’ai émis les pensées droites afin d’éliminer l’interférence—mon appartement était un site d’étude du Fa, donc le fait de ne pas pouvoir utiliser la salle de bain était une interférence. J'ai demandé de l'aide au maître.


Finalement, le plus jeune frère du vieux couple a appris ma situation. Il a réparé les canalisations et ne cessait de s’excuser auprès de moi pour le comportement irrationnel de sa belle-sœur et de son beau-frère.


À travers cet incident, le Maître m’a aidé à élever mon niveau et à résoudre le problème. C’est seulement en suivant les principes de Vérité-Bonté-Patience que j’ai été capable d’éviter les conflits avec mes voisins. Je remercie le Maître.


Je cultive depuis près de trois ans. Chaque jour, je me sens comblé. Même si j'ai maintenant peu d'argent, je me sens riche, heureux et en paix. Le Maître m'a sauvé et a purifié mon âme. Ma gratitude ne peut pas être exprimée en mots. La seule chose que je puisse faire pour rembourser le Maître est de cultiver avec diligence.


Traduit de l’anglais
Version en anglais:
http://en.minghui.org/html/articles/2020/5/9/184406.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.