Se tourner vers Dafa

Maître Li (fondateur de Falun Dafa) nous a enseigné que:
" Il n’y a jamais eu de telles choses dans la cultivation-pratique du passé, les disciples de Dafa sont des pionniers. " (Une réponse aux disciples de Dafa du Pérou, Li Hongzhi, 17 décembre 2005)


Je trouve parfois très utile de demander conseil à Maître Li, et c'est ce que j'ai fait lorsque j'ai traversé une tribulation particulièrement difficile.


Plus tard, j’ai fait un rêve très étrange, qui m’a réveillé. Dans le rêve, j’ai demandé au Maître pourquoi il prenait la peine de sauver des gens. Il a dit que c’est parce que les gens possèdent encore un peu de la nature de Bouddha. Je lui ai demandé de quelle nature de Bouddha il parlait, puis il m’a pointé du doigt.


Cela m’a vraiment renforcé à ce stade de ma cultivation, et a augmenté ma confiance en moi en tant que pionnier frayant mon chemin de cultivation comme un disciple Dafa- un chemin jamais vu auparavant dans l’histoire de l’univers. Et au milieu de l’interférence que je vivais, le message compatissant du Maître comme un éclair d’énergie compatissante que je n’avais jamais connu auparavant. Au cours des mois qui ont suivi il est resté dans mon âme.


En regardant vers l’intérieur, je m'étais éveillé aux aspects vitaux de demander de l’aide au Maître lorsque l'on a besoin de conseils sur notre chemin de cultivation. À cause de mes notions humaines, j’étais hésitant à faire cette demande lorsque j’ai entendu d’autres pratiquants parler de demander de l’aide au Maître. Plus tard, j’ai réalisé, à nouveau, que je n'étais en réalité qu'une petite particule de Dafa et que je ne devais pas penser comme si je cultivais avec une approche de bouddhiste zen, et que demander l’aide du Maître faisait partie de se tourner vers le Fa , de pratiquer ma foi juste, laquelle j’ai ensuite commencé à pratiquer plus avec mon cœur et mon âme.


Chaque fois que je demandais des conseils au Maître, avec sincérité, dans mon cœur, j’ai reçu son aide divine à travers de petits miracles. Au début de l’hiver, il a été arrangé que j'aide dans un projet de rectification de Fa. C’était peu de temps après avoir demandé quel était mon chemin dans la rectification de Fa à ce stade, puisque je venais d’obtenir mon diplôme et n’était plus en mesure de clarifier la vérité à l’école, et que je n’avais pas encore trouvé d'emploi (que je m'étais efforcé de trouver et que j’ai trouvé plus tard qui me permette de clarifier la vérité et sauver les gens).


Une des choses à laquelle j'ai participé était les transcriptions de Shen Yun pour l’Amérique du Nord. Plus tard, ma coordinatrice m’a dit qu’elle avait également demandé de l’aide au Maître lorsque l’équipe avait besoin d’aide et que j’étais arrivé peu de temps après. Mon xinxing a été renforcé lorsque je travaillais à la transcription des interviews de Shen Yun. J’ai aussi parfois pu servir de sous-coordinnateur.


J’ai trouvé la transcription de certaines interviews de Shen Yun très touchante. J’ai eu l’occasion d’écouter pas mal de couples traditionnels, où la femme est honorée et vénérée par son mari en tant que femme au foyer, et elle laisse son mari être celui en charge, celui qui parle de la performance positive et émouvante du spectacle, sans avoir besoin de rivaliser avec lui, mais en le complimentant avec douceur ainsi que la famille. J’ai trouvé que cela renforçait mes pensées sur le fait que l’humanité est en train de se tourner vers de bonnes relations entre les hommes et les femmes.


J’espère continuer à m’améliorer et à faire mieux en sauvant plus de gens tout en me conformant à la société de manière traditionnelle et en continuant sur un chemin droit avant la plénitude. J’espère que mon court partage est encourageant, et

"...aident les compagnons en cultivation à penser et à agir avec droiture..." (Maturité, Li Hongzhi, 29 octobre 2005)


Merci, Maître, de continuer à guider vos disciples, moi inclus.


Version anglaise :
Turning Towards Dafa

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.