Lutter contre l'épidémie : L'étonnant pouvoir de croire que "Falun Dafa est bon"

Le coronavirus a fait plus de 2 000 morts et infecté plus de 75 000 personnes dans 30 pays, la Chine étant la plus touchée par l'épidémie.


Comme une grande partie de la Chine s'est arrêtée en raison de la quarantaine et des restrictions de voyage, les pratiquants de Falun Dafa ne cessent d'encourager les gens à réciter "Falun Dafa hao" (traduit par "Falun Dafa est bon") pour assurer leur sécurité face au fléau.


Falun Dafa est une pratique du corps et de l’esprit basée sur le principe de Véracité-Bonté-Patience. Elle est persécutée par le Parti communiste chinois (PCC) depuis juillet 1999. Malgré la persécution, les pratiquants de Falun Dafa ont persévéré dans leurs efforts pour informer les gens de la bonté de la pratique.


Alors que le coronavirus continue de se propager, ils partagent des histoires inspirantes de gens se remettant du virus en récitant "Falun Dafa hao". Le site Web Minghui.org a reçu de nombreux rapports faisant état de telles guérisons miraculeuses.


Dans un de ces cas, un camarade de classe infecté par le coronavirus s’est rétabli en deux jours, après avoir récité "Falun Dafa hao"et "Vérité-Bonté-Patience est bon". Dans une autre histoire, c’est une femme de 76 ans de l’une des villes en quarantaine qui s'est rétablie en moins de 24 heures des symptômes du coronavirus en récitant ces phrases.


On peut se demander pourquoi réciter des phrases aussi simples aurait un tel pouvoir de guérison. La culture traditionnelle chinoise croit que l'esprit et le corps sont une seule et même chose et qu'une personne ayant de bonnes pensées sera bénie.


Point de vue de l’ancienne médecine chinoise sur les fléaux

Les fléaux tels que l'épidémie de coronavirus sont considérés comme des qi vicieux (ou énergie vicieuse) dans la médecine traditionnelle chinoise. Dans Huangdi Neijing (le classique intérieur de l'empereur jaune), l'un des livres les plus respectés sur la médecine chinoise, il y a une conversation entre l'empereur jaune et Qi Bo, un médecin de l’antiquité.


    L’Empereur : J'ai entendu dire que lorsque des fléaux surviennent, les gens s’infectaient mutuellement quel que soit leur âge. Leurs symptômes sont similaires et il est difficile de les traiter. Savez-vous comment prévenir l'infection? Qi Bo: Quand une personne a un qi juste résidant à l'intérieur, aucune méchanceté ne peut l’envahir.


Le qi mentionné dans cette conversation est une substance qui n'a pas de forme ou d'apparence, mais qui peut être obtenue en cultivant et pratiquant.


M. Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa, l’a clairement expliqué -:

    "Ce que nous appelons le "qi" (氣le souffle) actuellement, les anciens le désignent par le mot qi (炁) . Il n'y a pas de différence entre les deux terminologies qui signifient toutes les deux les effluves universels, substance informe et invisible de l'univers. Mais cela n'a rien à voir avec le qi de l'air. Au moyen de la pratique, l'homme pourra mettre en valeur l'énergie de cette substance et la faire agir sur sa constitution physique de manière à la fortifier et à dissiper les maladies." ( Falun Gong ).


    "Quand un pratiquant a son Gong parvenu à un haut niveau, ce qu'il fait émaner de lui n'est plus du qi, mais des flocons de haute énergie, substance de haute énergie perceptible sous forme de lumière, en particules ténues et extrêmement denses, c'est ce qu'on appelle le Gong (功 ), qui sera alors à même d'agir sur un homme ordinaire et de guérir sa maladie. Une phrase dit : La lumière de Bouddha illumine tout, bienséance et loyauté brillent harmonieusement. Cela veut dire qu'un pratiquant de la Loi juste, ayant son corps muni d'un grand volume d'énergie, est capable de redresser tous les états anormaux situés sur son passage et à la portée de son énergie, et de les rendre normaux." ( Falun Gong )


C'est-à-dire qu'un pratiquant qui cultive véritablement le Falun Dafa peut être en mesure d'atteindre une bonne santé, sans maladies.


Deux études de recherche
La plupart des virus humains ont des tailles de 50 à 100 nm et contiennent du matériel génétique (ADN ou ARN) à l'intérieur d'une enveloppe protéique. La lumière ultraviolette (UV) d'une longueur d'onde de 10 à 400 nm est une méthode courante d'inactivation virale qui fonctionne en endommageant le matériel génétique. En fait, le rayonnement UV du soleil est le principal germicide de la nature. Il n'est pas visible car la longueur d'onde est en dehors de la plage de lumière visible (400-700 nm).


La photographie par bio-energie montre que pratiquer Falun Dafa peut intensifier le champ d’énergie des gens et améliorer la circulation énergétique dans le corps humain. Les numéros 1 à 5 sont des photographies par bio-energie prises sur le pouce, l’index, le majeur, l’annulaire et l’auriculaire d’un pratiquant ( main gauche). La bio-energie de la main droite est la même et n’est pas montrée sur la photo.


Dans une étude de recherche menée en Californie en 2003, il a été démontré que les exercices de Falun Dafa améliorent l'activité biologique des cellules cardiaques, comme détecté par une technique de recherche musculaire conventionnelle. Plus spécifiquement, "les cellules papillaires isolées d'une paroi ventriculaire d’un rat ont été exposées au champ d'énergie de méditation généré par un pratiquant de Falun Dafa expérimenté, qui a positionné et tenu ses mains à côté de la cellule à une distance physiquement non influente (~ 30 cm de distance de la cellule). Cette énergie de méditation a augmenté la force de contraction cellulaire du muscle de 75,4% en moyenne, avec un résultat reproductible, fournissant des preuves scientifiques directes de l'influence positive et énergétique du Falun Dafa sur un système biologique. "


Une autre étude a été menée par des pratiquants de Falun Dafa en 2005 dans la province du Shandong, en Chine. Il s'agissait d'un instrument appelé imagerie numérique à micro-flux (MDI) qui est largement utilisé comme instrument pharmaceutique pour les particules sous-visibles (1-50 µm).


Lorsqu'elles ont été vues par l'imageur, les cellules sanguines d'un pratiquant de Falun Dafa étaient réparties uniformément sur la lame de verre. Les cellules étaient très actives. Il y avait peu de fragments entre les cellules sanguines et aucune cellule irrégulière. Plus miraculeusement, chaque cellule était entourée de halos violets, bleus, jaunes et blancs. En revanche, les cellules sanguines d'un non-pratiquant sont apparues irrégulièrement sur la lame. Elles n'étaient pas très actives et il y avait de nombreux fragments cellulaires dans le champ microscopique.


Corps et Esprit

On sait que les émotions toxiques (comme la colère, le stress et la méfiance) peuvent avoir un impact négatif sur le bien-être physique d'une personne.


Neurology , une revue de neurologie largement lue et très citée par les pairs, a publié un article le 17 juin 2014, explorant la relation entre une émotion spéciale (méfiance) et la mortalité. Intitulé "Méfiance cynique en fin de vie, risque de démence incidente et mortalité dans une cohorte basée sur la population", cet article montre que "ceux qui ont le plus haut niveau de méfiance cynique avaient un risque plus élevé de démence".


Si les émotions toxiques peuvent faire des ravages sur la santé d'une personne, des pensées bienveillantes peuvent en revanche améliorer le bien-être des gens.


Selon un rapport intitulé "Donner et vivre", publié dans Science le 25 juillet 2003, "donner" plutôt que "recevoir" est un ingrédient actif pour une meilleure santé et une vie plus longue. Un groupe de chercheurs de l'Université du Michigan a suivi 423 couples mariés âgés sur une période de cinq ans et a demandé à chacun d'eux combien de soutien ils ont apporté à leurs conjoint, amis et proches et combien ils en ont obtenu.


Les chercheurs ont trouvé une réduction de 30 à 42% du risque de mortalité chez les donneurs, mais aucun effet statistiquement significatif sur la mortalité de recevoir du soutien d'autrui.


Falun Dafa enseigne à ses élèves à suivre les principes de Véracité-Bonté-Patience pour être de bonnes personnes considérant et tolérant les autres. De nombreux pratiquants ont vu leur caractère s'améliorer et leur santé se rétablir. De nombreux non-pratiquants ont également bénéficié d’avoir simplement cru en la puissance de réciter "Falun Dafa est bon".


Alors que les gens aspirent à trouver un remède contre le coronavirus, les pratiquants de Falun Dafa les invitent à s'inspirer de ceux qui ont récupéré du virus en récitant "Falun Dafa est bon". Tant qu'ils y croient, ils verront des miracles se produire.


Version anglaise :
Fighting the Epidemic: The Amazing Power of Believing “Falun Dafa is Good”
Version chinoise :
常念法轮大法好,为何能治愈瘟疫

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.