Des pratiquants de Falun Dafa allemands et suisses expriment leur gratitude et souhaitent à Maître Li une bonne année

Peu avant la nouvelle année, les pratiquants de Falun Dafa d'Allemagne et de Suisse alémanique se sont réunis à Berlin pour souhaiter une bonne année à Maître Li Hongzhi, le fondateur de Falun Dafa.


Les pratiquants de Falun Dafa d'Allemagne et de Suisse alémanique souhaitent à Maître Li Hongzhi une bonne et heureuse année le 29 décembre 2019.


"Falun Dafa éveille toujours mon bon côté"

Joachim Dötsch, pratiquant allemand de Falun Dafa


Joachim Dötsch, d'Allemagne centrale, est membre de la Croix-Rouge et pratique le Falun Dafa depuis près de dix ans.


"Je dis que Falun Dafa est bon, dit-il, parce qu’il éveille toujours mon bon côté et élimine les mauvaises substances en moi. En éliminant une conception erronée, je peux voir clairement la mauvaise substance, et savoir exactement quoi faire. Dafa me guide toujours à cultiver plus haut, et à transmettre l'énergie aux autres autour de moi."


M. Dötsch dit qu'il a réalisé que c'était une décision prédestinée d'être né en Allemagne, de remplir une mission, et de sauver des gens en suivant Maître Li.


Il a poursuivi "J'aimerais pouvoir remercier Maître Li en personne, mais je ne l'ai pas encore rencontré. En lisant les livres et les écritures, j'améliore mon caractère chaque jour. Je suis très reconnaissant au Maître de m'avoir enseigné le Fa. Je ne peux pas exprimer ma gratitude en simple langage humain."


"De combative à tendre, Falun Dafa m'a complètement changée"

Bettina Schwarz, pratiquante de Falun Dafa allemande

Bettina Schwarz, une bibliothécaire, dit que depuis son enfance, elle s'interrogeait sur le sens de la vie et était toujours curieuse d'apprendre. Elle sentait qu'il devait y avoir quelque chose de plus que le simple fait de travailler et de gagner de l'argent. Mais personne ne pouvait répondre à ses questions.


"J'ai trouvé les réponses à de nombreuses questions de ce genre dans le Falun Dafa, et j'ai compris le sens de la vie ", a dit Mme Schwarz. "Maintenant je peux mieux comprendre la relation, la cause et l’effet entre ma vie et ma situation, ainsi je peux mieux gérer les choses et trouver la paix dans mon coeur."


Depuis qu'elle pratique le Falun Dafa, Mme Schwarz a rencontré et épousé un compagnon de pratique. "Dafa m'a aussi aidé à réaliser mes propres défauts dans le mariage et à me corriger. J'étais une solitaire avant de pratiquer Falun Dafa, j'avais un tempérament emporté et j'étais combative. Pendant longtemps, ma santé a été si mauvaise que je ne pouvais pas travailler et avais du mal à subvenir à mes besoins. De combative à tendre, Falun Dafa m'a complètement changée.


"Falun Dafa m'a enseigné qu’ [être combative] n'était pas bon rôle pour une femme. Une femme doit être tendre, douce et avoir une vie harmonieuse. Je me suis beaucoup améliorée, bien qu'il y ait certainement encore chez moi bien des aspects à améliorer. Ma famille a aussi remarqué mes changements. Je suis plus stable, plus paisible et plus calme. Selon leurs propres mots, je rayonne de l'intérieur."


Mme Schwarz remercie le Maître de lui avoir donné une seconde vie. "Falun Dafa m'a donné une seconde chance et m'a complètement changée. Dafa est harmonieux. J'en ai fait l’expérience dans de nombreux aspects de ma vie."


"J'apprécie que le Maître ait apporté Dafa au monde, ça a changé ma vie"

Ilya et sa famille sont tous des pratiquants de Falun Dafa.


"Quand j'étais adolescent," dit Ilya, "je m'interrogeais sur le sens de la vie. Une personne grandit, trouve un emploi, gagne un peu d'argent, se marie et élève une famille. Puis la personne vieillit et meurt. Je pensais qu'une telle vie n'avait pas de sens. J'ai grandi dans un ancien pays de l'Union soviétique sans croyance religieuse. Mais, j'avais le souhait de savoir ce qui se passe après la mort." Ilya est maintenant ingénieur en Allemagne, et est devenu un père et un mari.


"Toute notre famille a immigré aux États-Unis en 1999. J'ai lu beaucoup de livres, mais je n'ai pas trouvé de réponses raisonnables aux énigmes de la vie. Un collègue m'a recommandé le livre Zhuan Falun, bien qu’il ne pratiquait pas Falun Dafa lui-même.


"J'ai commencé à lire en ouvrant le livre au milieu, a dit Ilya, et je l'ai vite reposé, parce que je ne comprenais rien. Mon collègue m'a dit à nouveau, "Si tu veux avoir de l'énergie, tu devrais essayer de pratiquer Falun Dafa."


"Donc, j'ai lu le livre à nouveau et cette fois j'ai recommencé depuis le début et je n’ai pas pu le reposer. Je l'ai lu rapidement et j'ai su que c'était un bon livre. Mais je ne savais toujours pas comment pratiquer le Falun Dafa." a poursuivi Ilya.


Ilya est allé en Allemagne et a lu Zhuan Falun pour la deuxième fois et il a décidé de pratiquer le Falun Dafa en 2002. " J'étais rempli d'énergie et en très bonne santé. Mais, la vie à l'université était stressante et j'étais déprimé, alors j'ai arrêté de lire le livre."


Il est retourné aux États-Unis et a recommencé à lire le livre en 2003. "Je lis le livre tous les jours. Ma dépression a disparu. La substance noire qui entourait mon corps a disparu. J'étais heureux. J'ai appris à pratiquer les exercices en regardant la vidéo d'enseignement en ligne. La première fois que j'ai pratiqué, j'ai senti cette énergie me remplir comme un ballon gonflé."


Plus tard, il est retourné en Allemagne pour étudier en vue d'une maîtrise, et a rejoint un groupe d'étude et d'exercice du Fa à Munich.


"Plus tard, j'ai rencontré et épousé Maria", dit Ilya. "Nous avons eu des enfants. Tout est devenu facile et harmonieux. Ma vie a complètement changé. Je suis très reconnaissant à Maître Li. Il a apporté Falun Dafa à ce monde. Il m'a sauvé et a sauvé tant de gens."


En s'appuyant sur sa propre expérience d’avoir grandi dans un pays communiste, Ilya veut dire aux gens en Chine de ne pas croire la propagande du régime communiste. "Examinez les deux côtés de la question. Comparez et prenez votre propre décision. Falun Dafa est très bon. Si vous suivez les principes de Vérité-bonté-Tolérance, vous serez une très bonne personne. Je suis un Occidental, et je suis aussi ces principes. Ce sont des valeurs pour le monde entier."


"Maître Li m'a montré la bonne direction"

Nguyen Viet Hoang, pratiquant de Falun Dafa


Nguyen Viet Hoang est arrivé en Allemagne à l'âge de 18 ans et est entré dans un collège allemand. Il a eu des difficultés à la fois à étudier et à travailler pour subvenir à ses besoins, et il lui a fallu 10 ans pour obtenir son diplôme universitaire. Pendant cette période, il a perdu sa direction dans la vie.


Un ami lui a dit de lire des livres de pratique spirituelle, puisqu’il cherchait le sens de la vie. Chance ou prédestination, le premier livre qu'il a pris était Zhuan Falun.


" J'ai immédiatement compris que c'était ce que je cherchais ", se souvient Nguyen. Il a lu tous les livres et les écrits de Falun Dafa publiés et a décidé de devenir un pratiquant.


Il a dit : " J'ai trouvé le sens de ma vie. Ma vie a complètement changé depuis. J'ai trouvé la paix intérieure dans mon cœur et j'ai abandonné l’esprit de compétition.


" Maintenant, je peux regarder les choses sous un jour positif et me concentrer sur le fait de bien faire mon travail. J'apprécie que le Maître m'ait montré la bonne direction. Il m'a fallu 10 ans pour trouver Falun Dafa. Je suis si reconnaissant envers le Maître !"


"Ma dépression a disparu 3 semaines après avoir lu Zhuan Falun"

Daniela Dascalu une pratiquante allemande


Daniela Dascalu a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2016. Elle a dit : "Ma dépression a disparu en trois semaines après que j'ai commencé à lire le Zhuan Falun. J'avais passé beaucoup de temps à essayer de changer ma façon de penser, mais je semblais toujours revenir à mes anciennes habitudes. Falun Dafa a changé mon caractère et mon cœur en très peu de temps. L’éveil que j'ai obtenu de Dafa est resté dans mon cœur. Je suis devenu plus prévenante envers les autres. Je suis gentille, compréhensive et calme. Je change directement et indirectement les gens autour de moi."


Mme Dascalu a poursuivi : " À bien des égards, je suis devenue un modèle pour mes enfants. Ils ont également adopté les principes de Dafa, à savoir la Vérité, la Compassion et la Tolérance, dans leur vie. Il est très important que nous soyons des modèles pour nos enfants, car ils sont l'avenir. Je suis vraiment respectueuse et reconnaissante pour les enseignements du Maître à l'humanité."


Traduit de l’anglais :
http://en.minghui.org/html/articles/2020/1/6/182051.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.