Emprisonné pour sa croyance, un homme gravement malade se voit refuser sa libération pour raison médicale et décède en détention

Un habitant de la ville de Jingzhou, dans la province du Hubei, est décédé récemment alors qu'il purgeait une peine pour sa croyance dans le Falun Gong. Il avait 67 ans.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


M. Li Dayao a été arrêté le 20 septembre 2017 et condamné à quatre ans de prison le 9 avril 2018.


Il a été détenu au centre de détention du canton de Jianli (également connu sous le nom de centre de détention de Zengmiao) pendant un an avant d'être envoyé à la prison de Fanjiatai le 5 septembre 2018. Les gardiens du centre de détention l'ont forcé à prendre des comprimés contre l'hypertension artérielle, alors qu'il n'en avait pas. Son poids est tombé de 90 kg à 68 kg.


À la prison de Fanjiatai, il a été forcé de faire du travail non rémunéré, même lorsque ses mains se sentaient engourdies.


M. Li a été hospitalisé entre décembre 2018 et janvier 2019. On lui a découvert beaucoup de calculs dans la vésicule biliaire, mais la prison ne lui a pas permis d'être opéré pour enlever les calculs. On ne lui a donné que des analgésiques et des antibiotiques.


L'état de M. Li s'est soudain détérioré en août 2019. Lorsque sa famille lui a rendu visite le 29 août, il avait du mal à parler. Sa famille est revenue le 12 septembre pour apprendre qu'il avait déjà été envoyé à l'hôpital de la prison de Changlin, après être devenu paralysé et totalement incapable de parler.


Sa famille n'a pas eu l'autorisation de le voir à l'hôpital. Leur demande de libération conditionnelle pour raison médicale a été rejetée.


Sa santé a continué de décliner au cours des mois suivants et il est décédé récemment. Le moment exact et la cause de sa mort restent à déterminer.


Voir également :

Un homme du Hubei dans un état grave se voit refuser toutes visites ainsi qu'une libération médicale sous caution
M. Li Dayao et quatre autres pratiquants de Falun Gong arrêtés et mis en détention

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.