Comment devrions nous envisager l'évolution historique de la médecine traditionnelle chinoise ?

 
Sceau gravé : Le Fa de Bouddha est sans limite


Toute la littérature moderne sur l'histoire du développement de la médecine traditionnelle chinoise est le produit d'écrivains ayant une vision matérialiste étroite. À leurs niveaux de compréhension et points de vue, ils ne peuvent que percevoir les phénomènes superficiels de l'histoire de son développement. C'est-à-dire que l'histoire écrite par un homme ne peut excéder sa compréhension.


En rendant compte du processus de développement de la médecine traditionnelle chinoise, étant donné que le niveau moral des êtres humains n'a cessé de décliner, il est difficile pour les personnes qui sont apparues plus tard de comprendre les choses produites par des personnes antérieures. Parce que le niveau moral des gens modernes n'est plus adéquat, les gens ne savent pas comment appliquer les méthodes laissées par les gens plus anciens qui étaient à un niveau moral plus élevé. Même lorsque les gens modernes utilisent ces méthodes anciennes, ils n’en connaissent pas les connotations intérieures, ce qui conduit à des résultats moins efficaces. Cependant, il arrive parfois qu'une personne émerge qui écrit un nouveau livre en fonction des styles de vie de la société d'alors. Ils combinent la littérature des personnes d’avant avec leurs propres idées. En voici quelques exemples : Le Canon jaune de l'empereur jaune, le Classique de Bian Que sur les problèmes médicaux, le traité de Zhang Zhongjing sur les dommages causés par le froid, le classique A-B d'acupuncture et de moxibustion de Huang Fumi, les formules d'urgence valant mille pièces d'or de Sun Simiao et Supplément aux formules valant mille pièces d'or, le Compendium de Materia Medica de Li Shizhen, et d'autres. D'autres personnes ont été inspirées par ces travaux et ont proposé de nouvelles idées et tant de livres discutant de ces nouvelles idées ont été produits. De cette façon, de nombreuses personnes ont contribué à perfectionner et à enrichir la médecine traditionnelle chinoise, ce qui a conduit au développement toujours plus complet et rapide de la médecine traditionnelle chinoise.


Comment considérer l'histoire du développement de la médecine traditionnelle chinoise ? Considérez que les dictionnaires de langue française contiennent quelques dizaines de milliers de définitions de mots, mais qu'elles sont toutes basées sur seulement 26 lettres. Les mathématiques humaines sont très développées, mais utilisent toujours les mêmes dix chiffres, de 0 à 9. La théorie selon laquelle toutes choses sont constituées des Cinq Éléments est à la base du développement millénaire de la médecine traditionnelle chinoise. De là, nous pouvons voir que lorsque les dieux transmettent une petite chose aux hommes, cette petite chose sera suffisante pour qu'un homme puisse l'étudier et s'atteler à son développement sans limites. Du point de vue humain, c'est ce processus qui génère la glorieuse histoire du développement humain.


Vu d'un niveau supérieur, les êtres divins ont organisé l'émergence de certaines personnes dans le processus de développement de la médecine traditionnelle chinoise. Ce sont eux qui ont écrit la littérature et formé de nouvelles théories et qui ont reconnu que les êtres divins ont joué un rôle dans la création de l'histoire. Parce que les êtres divins ont créé les humains, ces êtres ont laissé aux humains un modèle à suivre pour vivre leur vie. Quand les êtres divins transmettent quelque chose aux humains, c'est à ces derniers de suivre leurs dispositions, de maintenir une certaine norme dans leur vie et de ne pas s'en écarter, de suivre des normes morales.


Une grande partie de la littérature sur la médecine traditionnelle chinoise traite de la moralité. Beaucoup de médecins de médecine traditionnelle chinoise réputés, ayant de hautes valeurs morales, ont obtenu des enseignements d'êtres divins. La médecine traditionnelle chinoise a été transmise par des êtres divins et a donc des implications morales. Dans le processus de développement de la médecine traditionnelle chinoise dans la société humaine, plus les gens l'étudiaient, plus ils comprenaient les valeurs morales de la discipline, ce qui contribuait alors à maintenir la moralité humaine à un certain niveau.


Les êtres divins conférant quelque chose aux humains et les laissant se développer inlassablement ne servent qu'un seul but : maintenir l'état de l'humanité à un certain niveau en attendant la rectification du Fa (Ndt Loi ou principes) à venir. Beaucoup de personnages historiques ont fait une telle prédiction.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.